Jules César, Eric Woert: « La femme de César ne doit pas être soupçonnée ».

...
...

« La femme de César ne doit pas être soupçonnée ». Par cette phrase qu’on lui prête, Jules César signifiait que son épouse devait  être parfaite et son comprtement irréprochable. Or les Romains jassaient sur les relations entre Pompéia -Mme César- et un dénommé Cloduis Pulcher (« le beau Claude« ). En bon Latin, Jules César choisit non pas de démissionner, mais de virer Pompéia.

Eric Woert n’est pas Jules César. Au lieu de répudier son épouse soupçonnée d’avoir « optimisé » fiscalement Mme Bettencourt, il la soutient. Il veille à sa carrière. C’est un époux moderne et attentionné, comme beaucoup de femmes aimeraient en avoir. S’il n’avait pas été maire de Chantilly, puis secretaire d’Etat, puis trésorier de l’UMP, puis ministre et même premier-ministrable, aurait-il conservé l’estime et l’amour de son épouse?

Le mariage, redisons-le, est un exercice permanent de séduction. Sarkozy, qui se plaint à la télé de son dur métier de président de la République, s’il n’avait pas décroché ce job, aurait-il séduit Carla Bruni? Pourquoi Eric Woert n’aurait-il pas le droit lui aussi de cumuler charme, fonctions et avantages?

Tout ce qu’on peut lui reprocher, ce sont les chapeaux de Mme Woert. L’école de Chantilly, en matière d’élegance, c’est spécial. Bibis et galurins du prix de Diane n’impressionnent pas les classes vulgaires et on peut le regretter. Dans ces conditions, est-il juste que ce soit ce pauvre mari qui porte le chapeau?

Fréderic Pagès, Le Canard enchainé, 21 juillet 2010


Bookmark and Share

L’Afrique sur les Champs-Élysées : La France serait-elle devenue raciste ?

J’ose cette interrogation pour dire que toutes ces polémiques sur l’Afrique, sur les Africains et, dernièrement sur les joueurs français d’origine africaine de l’équipe de France de football, ça commence à bien faire…. 

Sommes nous tombés sur la tête ? Tout ce ramdam, ça commence à me gonfler sérieusement. Dès l’instant qu’il s’agit d’un noir, d’un africain, quand bien même de nationalité française, les critiques acerbes vont bon train, on nous refait le débat sur l’identité nationale : 

De l’Equipe de France… 

  • Ils ne chantent pas la marseillaise…
  • Ils ont sali l’image de la France…
  • C’est des caïds de banlieue qui font peur aux français issus du corps traditionnel etc…
  • Etc…

Et, depuis les déclarations d’un joueur lyonnais supposé avoir été influencé en Afrique du sud (Jeremy Toulalon), depuis son méa-culpa en tant meneur de la fronde et rédacteur-en-chef de la lettre des bleus, plus rien. Doit-on suspendre à vie J. Toulalon de l’équipe de France ? L’équipe de France à fait ce qu’on fait le mieux: La Grève !!! C’est bien français n’est ce pas ? Qui a dit  » En France qu’on on fait grève, ça ne se voit pas  » ? Pauvre Patrice Evra… 

L’Afrique sur les Champs-Élysées…. C’est quoi le problème ?

  • Ah, il faut vérifier s’il n’y a pas des criminels de guerres parmi ceux qui vont fouler notre beau et propre pays des droits de l’homme…
  • Si ça se trouve, c’est peut être ces mêmes personnes qui enrôlent les enfants soldats…
  • Etc…

Le choix de l’Inde l’an dernier n’avait pas fait autant de remous. Que dire de la présence Allemande sur les Champs-Élysées ? A-t-on vérifié si parmi ces soldats, se trouvaient les descendants des Nazis, les petits fils des agents de la Gestapo ? Non rien. Mais quand il s’agit de l’Afrique, on se cache derrière de bonnes fausses excuses pour distiller des relents colonialistes nostalgiques. 

14 juillet 2010. les troupes de treize anciennes colonies françaises (Cameroun, Burkina Faso, Tchad, Congo, Sénégal, Mali, Togo, République centrafricaine, Bénin, Mauritanie, Gabon, Niger, et Madagascar) honorent «en frères d’armes» la traditionnelle parade sur les Champs-Élysées. Seule la Côte a décliné l’invitation à défiler, envoyant simplement son ministre de la Défense pour représenter le pays. 

Rappel de vaccin: le 18 juin 1940, le Général de Gaulle a lancé un appel à la mobilisation et au patriotisme. C’était un Général sans armée (d’où tout son courage). La première armée de la France libre est née de la victoire des troupes africaines à Bir-hakeim, en Afrique, par les indigènes

Que dire de la ville de Lyon ? L’histoire sur plaques… 

Plaque pour les soldats africains morts pour la France...
- MORTS POUR LA FRANCE -

  

Pour la mémoire... Montée de Balmont, Lyon 9.
Pour la Mémoire... Montée de Balmont, Lyon 9.

Merci à la Mairie du 9è pour ce devoir de mémoire
Merci à la Mairie du 9è arrondissement de Lyon.

Pour les Lyonnais en manque de repaires sur la présence africaine, je vous conseille la visite du cimetière ‘’Tata sénégalais ‘’ à Chasselay (69) dans la vallée d’azergues. Arretez vous dans le bistrot du coin, faites causette avec les anciens et, vous comprendrez combien ce 14 juillet africain à toute sa symbolique. 

La France prône des valeurs universelles: Liberté-Egalité-Fraternité. Elle n’est en rien devenue raciste. Cependant, les propos  »identitaires » prennent le pas sur la raison, sur la modération. Les vrais fausses excuses ou raisons mises en avant pour fustigier les  »Africains » entres autres  »minorités visibles » s’installent dans le subsconscient collectif national. La liberté de parole devient délétaire, masque les à priori. On va dire que c’est la faute à la crise, ou à Domenech… C’est plus simple. 

Pour finir, à la question : Pourquoi n’y a-t-il pas eu de Garden Party à L’Elysée ? Peut-être parcequ’on avait peur qu’ils repartent avec les couverts ….. 

Vive la République, Vive l’Amitié France-Afrique, Vive la France….

@bembelly (twitter)

 
Bookmark and Share

Élégance: un Congolais dans «Gossip Girl», les rois de la Sape

[Relisons ce billet, Première édition 10 juillet 2010]: La célèbre série américaine « Gossip girl » a fait escale à Paris pour le tournage des épisodes à venir. Dans la revue des images glanées (au hasard) sur internet, une image  a attiré mon attention:

Pourquoi cette image? Elle me renvoie à mon Congo natal, dans la Société des ambianceurs et Personnes Élégantes (SAPE). La Sape, devenue Sapologie est un art de vivre, une culture urbaine ancrée dans le subconscient collectif de l’Afrique centrale, une nouvelle religion dite « Kitendi«  orientée sur l’économie du signe, c’est -à- dire vouloir paraitre.

Décryptage photo .

  • Costume 150% toile avec rayures, taillé sur mesure (JC de Castelbajac ?)
  • Poches rabats inclinées et surélevées
  • One bouton, finition cousue main
  • Manches veste à boutonnières percées, cousues en fil d’écosse
  • Cravate assortie au costume, pochette (kitambala) en coton d’Afrique, assortie
  • Chaussettes fil à fil (obligé)
  • Chaussures cuir de chameau, tissées Mabachi Ma’ Sassou
  • Chemise col italien en toile (Trévira Pacavira ?)..
  • Ceinture confection artisanale (obligé)
  • Le +: Canne en bois noir  Wenge
  • Donc: Nationalité CONGOLAISE Sinon, c’est n’est pas possible….
Morceaux choisis….
Bébe sapeur Congolais
Bébé sapeur Congolais
Sapeurs et »battle » de sape à Brazzaville -CONGO-
Sapeurs-et-sapelogues-congolais:  »Go-Chic Boys ? »…
Sapeur à la jarretière jaune

Si vous cherchez une destination pour les vacances, je vous conseille de visiter le Congo. Oubliez les Gossips Girls, Les  »Go-Chics boys » congolais animeront vos journées par des Fashion-Week permanentes (Fashion Days?) dans les rues tracées de Brazzaville ou de Pointe Noire sur la Côte Atlantique.

«Dominus vobiscum»


Bookmark and Share