Merci Maman et, au revoir petite soeur…

Merci Maman et, au revoir petite sœur….

...

J’aurais pu écrire un billet pour rendre hommage comme c’est courant. J’aurais dû faire l’éloge de l’amitié pour témoigner des instants de vie que j’ai partagé avec deux êtres aujourd’hui à l’orient éternel… J’écris ces mots juste parce que j’en ressens le besoin, le besoin de graver dans la roche un ressenti, un souvenir…

Mais au-delà, une joie. Oui, je veux partager la joie de vivre de cette maman que j’ai fais mienne, de cette femme qui a comblé l’absence de ma mère pendant mes années d’études universitaires à Lyon dans les années 90. C’est aussi le souvenir joyeux d’un ‘’fils’’ à sa mère, d’un ‘’frère’’ à sa petite sœur. Et, l’amour d’un ‘’orphelin’’ à sa famille d’accueil…

Grande dame, Mama Africa par sa prestance et son élégance, elle nous a donné une vraie leçon de vie. Ce dernier voyage en compagnie de sa fille cadette,  peut et doit être vécu comme un symbole. Symbole de la maternité, du cordon ombilical qui se renoue dans ce voyage accompagné, symbole de la vie partagée…

En ce samedi du 22 janvier 2011, elles nous ont réuni pour un dernier message : celui de la tolérance. Elle est musulmane d’Afrique noire, notre petite sœur chrétienne et, la cérémonie s’est déroulée dans un lieu géométriquement parfait, dans l’Eglise de la ville. Aux premières loges, le Papa, les enfants, les frères et sœurs, les amis et les petits enfants, dont Isaac avec sa Kipa…. Sur l’hôtel, les élèves de l’Ecole de Santé des Armées pour un hommage à leur amie et collègue. La présence de Mme l’aumônier militaire pour le culte musulman à l’Ecole de la Santé de Lyon, aux côtés du curé de la paroisse était l’image de cette cérémonie rare, riche  d’enseignements.

...

Cette image est un symbole. Au delà de la fin de vie, y voir une espérance, une humanité et beaucoup de tolérance…

  • Le linceul vert recouvert d’écrits coraniques marque l’appartenance religieuse de la mère pendant la lecture des prières musulmanes en compagnie de sa fille chrétienne.
  • La mère et la fille se préparent à un voyage éternel sous le regard bienveillant de la Sainte Vierge Marie et de l’Enfant Jésus. La mère et l’enfant…
  • La croix chrétienne sur le mur à droite, les textes sacrés de l’islam, la République sur le bouquet offert par la municipalité de Bron etc.… autant d’images de sa relation d’appartenance dans la communauté des hommes, du devoir citoyen accompli…
  • Pendant l’office musulmane, une femme faisait la Messe dans une église chrétienne….
  • D’autres symboles, sociales sont à lire sur cette image d’espérance pour un meilleur vivre ensemble…

Malgré le froid glacial de cette fin de matinée, il y’avait comme un air d’hymne à la joie le long des arcades de l’Eglise et sur les parvis ou s’était entassé la foule immense des amis, par faute de place à l’intérieur de l’édifice.

Derrière l’Eglise, le lieu de sépulture. A la tristesse visible de l’assemblée se mêlaient des sourires à l’évocation des tranches de vie passées.

  • Aujourd’hui encore, elle nous a donné une vraie leçon d’humanité, m’a dit Vivien…
  • Elle doit se foutre de notre gueule là ou elle se trouve … lança un autre
  • Ah Sacré Jeanne… soupira une de ses copines…

Et, comme une caresse sur nos visages attristés, comme une chaleur maternelle pour nos âmes endolories, un très grand rayon de soleil fit son apparition à la fin de la cérémonie, juste quand Isaac du haut de ses 5 ans, balançant sa kipa, murmura : Au revoir Mamie, au revoir Tata, je vous aime….

Des agapes amicales et fraternelles ont réunis la famille dans la bien nommée salle de la galaxie. La chaleur des échanges, les senteurs des épices, le verre de l’amitié, les brouhahas de nos évocations et, les quelques prières d’espérance deci delà ont fini par dissiper les doutes en nous. Au loin, le bruit perceptible de l’autoroute nous rappel que la vie continue, que notre route est tracée, longue, sinueuse et riche de cette tranche de vie commune. Merci maman et, au revoir petite sœur….

 

Publicités

#Tunisie: le Médiator de l’Union pour la Méditerranée…

#Tunisie : Le Médiator de l’Union Pour la Méditerranée…

Médiator: Le remède de la démocratie...
Médiator: Le remède de la démocratie…

#Sidibouzid, ville tunisienne. C’est aussi un hastag du réseau Twitter qui a permis de suivre en temps réel l’évolution de la ‘’révolution du Jasmin’’

Une dictature est tombér et, avec elle l’Union pour la Méditerranée’ de Nicolas Sarkozy. Le Médiator? Ah oui… ce médicament prescrit aux diabétiques en surpoids mais souvent utilisé comme coupe-faim débouche sur un scandale aussi grave que celui du sang contaminé…

L’Union pour la Méditerranée a été pensé comme un médicament pour guérir cet espace de vie de certains maux, particulièrement: la poussée islamiste et les flux migratoires vers l’Europe… Depuis 2007, Nicolas Sarkozy a fait de l’Union pour la Méditerrané (UPM) son projet phare en politique étrangère. Le but : créer un espace de paix et de sécurité autour du bassin méditerranéen… Sauf que les bénéfices sont divergents entre les 27 états de ce projet mort-né.

Au nombre des patients : On note l’Algérie, La Libye, la Tunisie, les Emirats Arabes unis, le Maroc, La Syrie, L’Egypte sans compter les Etats Arabes du Golf et Israël… L’ambitieux projet souffrait déjà des problèmes structurels des pays concernés qui voulaient simplement ‘cueillir’ la contribution financière européenne sans avoir à bouleverser le quotidien de leur population, ni réformer leur gouvernance.

Paris, Juillet 2008

En Syrie, la dictature héréditaire des Assad a montré la voie. En Egypte, tout est mis en place pour que Gamal Moubarak succède à son père. En Libye, le Colonel Kadhafi, qui a connu De Gaulle, Pompidou, Mitterrand, Chirac, prépare sa succession au profit de l’un de ses fils. Au pouvoir depuis 1987, le Tunisien Ben Ali s’apprêtait à modifier une fois de plus la Constitution pour s’offrir une présidence à perpétuité. Bouteflika, déjà ministre dans l’Algérie des années 60 souhaite amender la Constitution pour s’accorder un troisième mandat en dépit de son grand âge et de son état de santé… Voila le profil des partenaires du Grand projet d’Union de la méditerranée de Nicolas Sarkozy, des diabétiques du pouvoir absolu avec la politique de la peur comme coupe-faim pour des populations privées de liberté d’expression..

Notons que des voix discordantes (Allemagne) s’élevaient déjà en Europe. L’Allemagne ne cachait pas son scepticisme devant le pragmatisme français qui veut sceller une union avec des régimes non démocratiques et peu respectueux des droits de l’homme.

L’union pour la méditerranée à cet égard, c’est comme concevoir un médicament pour soigner certaines pathologies sans tenir compte des effets secondaires ou des conséquences induites. Les laboratoires de démocratie que sont les pays occidentaux ont renoncé, pour ces pays, aux valeurs élémentaires qui fondent nos sociétés. Les hésitations du gouvernement de François Fillon, les sorties hasardeuses du Ministre des Affaires étrangères Michelle Alliot Marie sur la contestation de la rue tunisienne, laissent penser que ce ‘’médicament’’ qu’est la démocratie trouve en la Tunisie une expression nouvelle : le médiator

...

La révolution du Jasmin est en soit un Médiator car met en lumière nos tolérances au nom des principes de rentabilité, de comptabilité, de visée personnelle. Comme pour le médicament à scandale (Médiator), les relations inféodées par la seule rentabilité financière vont à l’encontre des principes simples d’humanité qui devraient sceller nos relations avec certains pays. C’est un vrai scandale avec beaucoup de victimes. Des voix s’élèvent, les laboratoires de démocratie sont mis en cause comme le fabricant du Médiator (laboratoire Servier), les conflits d’intérêts dévoilés… et, on se cache derrière des explications approximatives, des catalogues de bonnes intentions et de directives nouvelles. Pathétique.

Comme en Tunisie, on attend des explications, des mises en examens et les condamnations. Certains seront déclarés responsables mais pas coupables comme pour le procès du  sang contaminé. Dans ce procès des relations avec les régimes peu regardant sur les droits de l’homme, les fabricants de la démocratie du bassin méditerranéen seront-ils entendus comme le vieux Servier? Des voix s’élèvent pour applaudir le courage de la rue tunisienne. Qu’en est-il de l’Algérie ? Du Maroc ? De la Libye ? On ne dit rien ? Ah bon ! Rien ? Même pas une toute petite indignation pour nous faire plaisir ? Non ? Allez courage…

En Tunisie, la dictature était prescrite (remboursée par l’Union pour la Méditerranée) jusqu’à son retrait du marché le 14 janvier 2011.  Aidez-nous à sécuriser l’Europe ! Freinez pour nous les flux migratoires via l’Espagne et, vous aurez carte blanche dans la gestion ‘’démocratique de vos pays’’. Dictateurs ? Mais non… c’est des amis de l’union pour la Méditerranée!

Cette révolution du Jasmin met en cause toute la chaîne ‘’sanitaire’’ des relations entre l’Europe (fabriquant de la démocratie) jusqu’aux autorités maghrébines de contrôle des peuples et de privation des libertés. Sauf que dans ce cas, le contrôle et la sécurité porte sur des hommes, des femmes, des jeunes diplômés, privés de liberté par des gouvernements dont la seule préoccupation est l’intérêt de leur clan. On espère un effet contagion vers L’Algérie, Egypte, Jordanie, Maroc? La Tunisie devient le Médiator de la démocratie de l’union pour la Méditerranée ici la contagion est voulue, car positive. Et si cela pouvait aboutir à une nouvelle gouvernance des Etats Africains en général…..

Indignez-vous ou, Fermez la …

...Indignez-vous (Indigènes Edition) est le maître mot de cette année 2011 qui s’annonce palpitante: Préparation des élections de 2012 en France et, Année à haut risque en Afrique. Alors, voici mes premières indignations…

La mort d’un Antillais en région parisienne n’a suscité aucun commentaire de la part des autorités politiques. Curieux, silence pesant et grande indignation de la communauté antillaise de France. L’excuse? éviter de communautariser une agression de droit commun. Allez comprendre… Qu’en penserai Aimé Césaire ? Pas sûr qu’il apprécie la visite d’une partie du gouvernement en tournée aux Antilles en compagnie de chef de l’État et du chef du parti majoritaire Jean François Coppé pour lancer la grande pêche aux voix pour la campagne électorale de 2012. Circonvolution

Des élections africaines: La crise ivoirienne (africaine) me pousse à la réflexion suivante. Quand l’occident installait les dictateurs en Afrique, des intellectuels (Africains et occidentaux) criaient au scandale, à l’ingérence etc. Lors des crises civiles (Rwanda), la non assistance de l’occident et de la communauté internationale a été pointé du doigt. Aujourd’hui, ladite communauté internationale finance les élections en Afrique, assiste les pays pour le bon déroulement de ces joutes électives, et ils ne sont toujours pas contents. Les pseudo-intellos sont passé de la non assistance à l’ingérence coupable de l’occident. Cela m’indigne

A tous les biens pensants qui accusent (encore) l’Europe, le France, la Cedeao pour leur bonne gestion de la crise ivoirienne. Mon conseil: Indignez vous pour ce qui est juste… Sinon, cette jurisprudence #Gbagbo est à craindre en Afrique..

– On fait les élections, mais c’est l’ONU qui finance, OK – On met en place une commission d’électorale indépendante (CEI), OK – Mais je garde l’armée, je nomme mes cousins au Conseil Constitutionnel, j’empêche la CEI de proclamer les résultats des élections, on passe la main au Conseil Constitutionnel qui invalide tous les votes dans les régions de mon adversaire, on me proclame Président et, si vous n’êtes pas d’accord, je dirais que c’est un complot de la Communauté Internationale, c’est la faute à l’ancienne puissance coloniale.. Et, je ferais valoir l’identité africaine, le Panafricanisme primaire contre le reste du monde. Je garde les bulletins de vote trois semaines, après, je propose de recompter les voix…. Mais, je ne me gênerais pas de prendre des avocats blancs, surtout pas africains, j’inviterais canal+ avec moi en ‘martyrs people’ , je transformerais la Télévision nationale en TV Mille collines comme au Rwanda,  etc…

Alors Messieurs et Mesdames les pseudo intellectuels partisans de cette vision de la démocratie en Afrique: Évitez de nous entrainer dans de vastes périodes oratoires ou la fleur de la rhétorique vous  permet d’escamoter le fond du débat, pour ne présenter qu’un talent patenté, fait de mots, de périphrases, d’accusations anti coloniales, adroitement juxtaposées, aussi sonores qu’inutiles. C’est amphigourique, Indignez vous

  • Indignez vous de la situation du Cabinda exproprié par l’Angola, Indignez vous de l’ingérence Angolaise dans les troubles civiles et guerres en Afrique et en Côte d’Ivoire…
  • Indignez vous pour les deux jeunes Français qui ont trouvé la mort en Afrique, suite à leur enlèvement par des groupes armées de l’AQMI (Al Qaida au Maghreb Islamique) à Niamey (Niger). Cette situation est devenue une récurrence indigne de l’Afrique…
  • Indignez vous contre l’enlèvement des cinq otages Français depuis le mois de septembre, ajoutons les deux journalistes Français (Stéphane et Hervé) en captivité en Afghanistan depuis plus d’un an.
  • Indignons nous de cette situation qui traverse le Sahara comme un effet contagion vers l’Afrique sub saharienne. Cela fait du tort à l’Afrique. Indignez vous pour les centaines de morts des nuits ivoiriennes par les milices, mercenaires et autres forces obscures du Sékou Touré d’Abidjan….
  • Indignez vous de l’exil du Dakar en Amérique Latine avec son lot de recettes d’activité. Indignez vous que cela s’appelle encore le Dakar… Et si vous pouvez, n’oubliez pas de vous indignez pour le Kosovo, sauvé de la barbarie Serbo-Russe par ladite communauté internationale
  • Indignez vous contre la montée des prix des denrées alimentaires en Algérie et en Tunisie et contre la répression sanglante qui en découle..
  • Indignez vous contre l’extermination des chrétiens au Moyen orient et partout dans le monde… Indignez vous de la récupération électorale qui en découlera dans les mois à venir, 2012 oblige…
  • Indignez vous contre  la pauvreté et les malheurs de Haïti chérie Indignons nous pour les sans-abris, les SDF dans nos villes  en cette période hivernale…
  • Indignez vous, restez digne ou, Fermez là !!! ça nous fera des vacances….

Errare humanum est, Preseverare Diabolicum

Voila ce que je pense…

Ted Williams: C’est l’histoire d’un mec, avec un fabuleux organe…..

Ted Williams: C’est l’histoire d’un mec, avec un fabuleux organe…

A peine croyable, un conte de fée des réseaux sociaux. C’est l’histoire d’un mec, normal le mec (Noir Américain), sans domicile fixe, faisant la manche au feu rouge d’une ville américaine. Sur son carton accroché autour du cou, on peut lire: J’ai une voix en or…. Une voiture s’approche de lui et…

La vidéo, en ligne sur Youtube à vite fait le tour du Web. Buzz et, tous les média américains ont relayé l’info en boucle. La vie de Ted williams à re-basculé: Radio, Presse écrite etc. Interview, pige d’une journée par ci, contrat d’une semaine par là et, un contrat en tant que Speaker officiel d’un grand club de basket de la NBA. Et, même le très sérieux CBS en a fait son chouchou… On va chercher sa maman, avion, aéroport, etc. Perdu de vue

Le meilleur pour la fin: Il était invité sur NBC News (et oui, on se l’arrache..) pour faire le générique de la célèbre émission Today

Belle histoire n’est ce pas? Pas sûr que cela arrive chez nous… Moi je dis ça, je ne dis rien… Tenez:

Nous, on a les resto du coeur (Coluche), on a que France-info et, la première chaine Télé en audience, c’est TF1 (allez savoir pourquoi..): Imaginez la tête du mec qu’on sort de la rue pour lui proposer de faire une pige à France-info. Mieux, faire la bande annonce d’un reportage de TF1 sur l’insécurité. Ou, Spécial Voice de Cholet Basket-Club… Imaginez le rêve Français, déjà à dire c’est pas terrible, alors à imaginer…..

Bon, #okjesors…

 

Amphigourique, Expressis verbis…

Amphigourique…

Figure de rhétorique qui consiste à écrire un discours ou un texte de manière volontairement burlesque, obscure ou inintelligible. Par extension, écrit ou discours dont les phrases, contre l’intention de l’auteur, ne présentent que des idées sans suite et n’ont aucun sens raisonnable.

Synonymes : incompréhensible, embrouillé, inexplicable, mystérieux, inconcevable, bizarre, curieux, déconcertant, étrange, insondable, inintelligible, indéchiffrable, obscur, abstrus, confus, nébuleux, laborieux, embarrassé, lourd, ennuyeux, compliqué, difficile…

Mais aussi

Expressis Verbis !

Expressis verbis, à savoir “dans les termes mêmes (de la loi).” Elle est employée, dans le cadre du principe de la légalité criminelle, pour montrer que l’on s’en tient scrupuleusement aux termes utilisés par le législateur.

Et,

In vino véritas?

L’Expressis Verbis du jour: Amphigourique…