In Follow Veritas: des blogs, de l’amitié et des liens…

- MERCI -

Si j’étais un homme politique, je proposerais des idées ou, prendrais des décisions symboliques à la fin du mois. Pourquoi? Eh ben parce que  sur les blogs, c’est l’heure des bilans, des #FB (Follow Blog). Les blogueurs se félicitent, on s’auto félicitent tout ça, c’est dans notre forfait blogueur. Et, on s’occupe moins de politique. Enfin, juste un peu…

Péjoratif? Oui et c’est volontaire. C’est la période de la matérialisation du virtuel. On prend le temps de se relire, de se poser, et surtout de remercier ceux qui nous ont donné des motifs d’autosatisfaction. Car, Écrire est une chose  (pas) aisée, bien écrire est plus difficile (inspiration, fautes d’orthographe). Être cité par les autres, alors là ! Que d’émotions! On éprouve une certaine fierté pour ne pas dire, une fierté certaine. –In follow Veritas-

J’ai parcouru les blogs ami(e)s ces dernières heures, et j’ai été comblé. Alors on se dit: comment faire pour un Follow blog original? Nuage des blogs ami(e)s avec le bidule de lolobobo ? Liste exhaustive des blogs amis ? La quête de l’originalité pour rendre le virtuel réel, l’espace d’un billet.. Que du boulot !

Une idée? J’ai pensé à une souscription  sur le twitto, mais pour l’effet de surprise euh… Puis, un petit’air familier…

Chanson pour l’blogueur….

Elle est à toi cette chanson
Toi le blogueur qui sans façon
M’as donné quatre bouts de liens
Quand dans mon blog il faisait froid
Toi qui m’as donné du flux quand
Les Z’influentes et les Z’influents
Tous les blogueurs bien intentionnés
M’avaient fermé la porte au nez

Ce n’était rien qu’un petit lien
Mais il m’avait chauffé le blog
Et dans mon âme il brûle encore
A la manièr’ d’un flux de joie

Toi le blogueur quand tu pourras
Quand le top Wikio t’emportera
Qu’il te conduise à travers ciel
Au Web éternel

Elle est à toi cette chanson
Toi la blogueuse qui sans façon
M’as donné quatre bouts de lien
Quand dans mon blog il faisait faim
Toi qui m’ouvris ton blog quand
Les Z’influentes et les Z’influents
Tous les blogueurs bien intentionnés
S’amusaient à me voir jeûner

Ce n’était rien qu’un petit lien
Mais il m’avait chauffé le blog
Et dans mon âme il brûle encore
A la manièr’ d’un grand festin

Toi la blogueuse quand tu pourras
Quand le top Wikio t’emportera
Qu’il te conduise à travers ciel
Au Web éternel

Elle est à toi cette chanson
Toi l’ami qui sans façon
D’un air malheureux m’as souri
Lorsque les hadopi m’ont pris
Toi qui n’as pas applaudi quand
Les Z’influentes et les Z’influents
Tous les blogueurs bien intentionnés
Riaient de me voir emmener

Ce n’était rien qu’un p’tit billet
Mais il m’avait chauffé le blog
Et dans mon âme il brûle encore
A la manièr’ d’un grand soleil

Toi le blogueur quand tu pourras
Quand le Top Wikio t’emportera
Qu’il te conduise à travers ciel
Au Web éternel

Ceux Que Je remercie (Les enfoirés!)…

Partageons nos agapes * Partageons l’addiction * Global Voices en français * Le Ciel et La Terre * Partageons mon avis * Carnet de notes de Yann Savidan * LES JOURS ET L’ENNUI DE SEB MUSSET * A perdre la raison * Au comptoir de la Comète * Unhuman * Mon avis t’intéresse * Je n’ai rien à dire ! et alors ?? * 100 000 V * Ménilmontant, mais oui madame… * Météo Mulhouse * Eric Mainville * Chez dedalus (Liste générée à partir des infos du Top Blog Wikio par le Jegounotron)

Publicités