#Unité2012: L’appel des Leftblogs pour l’unité politique…

L'appel des blogueurs...

Depuis le retrait forcé de DSK de la course à la présidentielle de 2012, on assiste à une redistribution des cartes dans le paysage politique. Nicolas Sarkozy semble trouver un souffle nouveau vu sa décontraction lors du Sommet du G8 à Deauville. Marine Le Pen soigne sa visibilité par le biais de l’affaire Tron, député UMP des hauts de Seine accusé lui aussi de harcèlement sexuelle par deux de ses ex collaboratrices. Quant au Parti socialiste, l’attente des primaires tourne au psychodrame interne. Le tout sauf Hollande semble être la nouvelle activité sportive des éléphants du PS.

Sur le Net cette semaine, un collectif de blogueurs a lancé un appel conjoint le 26 mai pour l’unité en 2012. Le collectif Unité2012 interpelle les acteurs des partis de gauche à s’unir dès le 1er tour des présidentielles, les invite à dépasser clivages et les rivalités d’appareils afin de travailler ensemble à une plateforme commune et à la désignation d’un candidat unique pour toute la gauche… En clair, Un programme, un candidat… et la victoire en 2012! C’est pas gagné.

En effet, comme le dit le Canard enchainé, les orphelins de DSK, les amis d’Aubry, les groupies de Ségolène, les nostalgiques de Fabius et les forces vives du PS se mobilisent contre le Corrézien François Hollande, en tête des sondages d’opinion. La machine à perdre reprend du service au PS.

On refait les matchs perdus?

C’est une récurrence au PS: En 1995 Jacques Delors (Père de Martine Aubry) favori des sondages avaient renoncé à se présenter à la présidentielle. En 2002, Jospin n’a pas passé le deuxième tour en dépit des bons sondages. Et, récemment, en 2007 Ségolène Royal candidate sortie des Primaires, élue par les militants n’a pas vraiment été soutenue par les ténors du Parti. Quant à DSK…

L’appel à l’unité insiste sur son instauration dès le 1er tour. Cela suppose l’unité autour du candidat interne du PS très vite et, la création d’une nouvelle Unité de la Gauche. ‘’Dès que possible, vos partis doivent travailler ensemble à une plateforme commune et à la désignation d’un candidat unique pour toute la gauche‘’ peut on lire sur ce manifeste pour éviter une nouvelle déconvenue. ‘’Avez-vous le droit d’envisager cette défaite? N’avez-vous pas, au nom de la confiance et des mandats que vous ont confié le peuple, des obligations, dont celle de gagner pour mettre un terme à la politique désastreuse menée par Nicolas Sarkozy? ‘’ Le ton est donné.

Appel de simple blogueurs? Qui sont-ils? Au delà des signataires, voire une communauté d’électeurs passionnées par la chose politique. Blogueurs politique, blogueurs-associés de la presse nationale, s’y retrouvent des élus locaux, des journalistes de la presse écrite, des animateurs radio, des informaticiens, des fonctionnaires entres autres corps de métiers. Parallèlement aux partis politiques, c’est une nouvelle sphère d’influence qui ne dit pas son nom. Twitter est leur jardin d’échange, leurs blogs des tribunes d’expression libre avec de plus en plus de lecteurs, donc d’électeurs potentiels. Les assemblées se font par blogs interposés ou, lors des ‘’kremlin des blogs‘’, (#kDb) sur la région parisienne au ‘’Comptoir de la comète‘’ à Kremlin Bicètre, lieu de signature de cet appel à l’unité. Ils viennent de toute la France, c’est, ‘’l’autre Rue de Solférino‘’.

L’info passe par internet. La compagne de 2012 donnerait une dimension supplémentaire aux blogs et autres réseaux sociaux, elle sera numérique. La blogosphère est un véritable porteur d’eau dans les marathons électoraux. Je trouve l’initiative courageuse et sérieuse, en tenir compte.

#Unité2012: Pour faire avancer l’unité à gauche, faites comme nous: copiez, collez et personnalisez cette lettre ouverte, puis envoyez la vite aux responsables politiques de gauche que vous connaissez. Et faites tourner! Le texte de l’Appel est disponible ici: Unité2012. Quelques adresses internet des partis politiques dispo ici. A suivre sur Twitter via le hashtag #unité2012.

Publicités

Rhône-Alpes adopte le Pass’Contraception pour les jeunes…

Pass'contraception en Rhône Alpes.

C’est fait, la Région Rhône-Alpes vient d’adopter le Pass’Contraception pour les 280 000 jeunes dès la rentrée de septembre 2011. Ce ‘’dispositif d’accès à la contraception, à la prévention des grossesses non désirées et à l’information sur les infections sexuellement transmissibles chez les jeunes‘’ sera même étendu à plus de bénéficiaires en Rhône-Alpes contrairement à d’autres régions, puisque ce sont tous les titulaires de la carte M’ra – 280 000 actuellement – qui pourront y avoir accès, et pas que les seuls lycéens.

Spécificité de la Région Rhône-Alpes: intégrer le pass’contraception à la carte M’ra délivrée dans tous les lycées et organismes de formation. Il suffit ensuite pour l’élève, et à tout moment, de ‘’télécharger‘’ le pass contraception prévention sur sa carte. Les filles disposent alors d’un crédit de 144€ (une à deux visites chez le médecin, des analyses médicales et environ six mois de modes contraceptif), et de 49€ pour les garçons (sans les modes contraceptifs autres que le préservatif).

La carte M’ra est une carte à puce gratuite et pluriannuelle diffusée par le Conseil régional de Rhône-Alpes. Elle donne droit, pour chaque élève et apprenti, à des réductions  d’accès à la formation, la culture et la pratique sportive.

‘’L’originalité de ce pass est que ce n’est pas un ‘’chèque‘’ mais un droit accroché à la carte M’ra et qu’il concerne au même niveau lycéens et jeunes en mission locale, garçons et filles‘’ a souligné le président de Région Jean-Jack Queyranne (PS) lors de l’assemblée plénière au siège de la Région à Charbonnière. Le groupe Union de la droite, du centre et apparenté (UDC) s’est fortement divisé sur le sujet alors que Luc Chatel, Ministre de l’Education Nationale à récemment fait sienne cette idée de Ségolène Royal, Présidente de la Région Poitou-Charentes (PS). Le FN a voté contre.

Cet accès, avec lequel l’anonymat du jeune sera préservé, permettra de bénéficier gratuitement d’une consultation médicale, d’une prise de sang et d’une analyse médicale, d’un mode contraceptif, ainsi que d’une méthode de prévention et de réduction des risques contre le sida et les maladies sexuellement transmissibles.

‘’Nous voulons contribuer à réduire le nombre d’interruptions volontaires de grossesse‘’, souligne Sarah Boukaala, conseillère régionale déléguée à la Jeunesse. ‘’7,3 % des jeunes filles de Rhône-Alpes de 15 à 25 ans ont déjà subi une IVG. Et 13,5 % des jeunes de 15 à 25 ans dans la région ont eu un premier rapport non protégé‘’.

J’ai trouvé l’information suffisamment importante pour en faire un billet destiné aux jeunes lecteurs de ce blog et à leurs parents. Sachez aussi qu’un portail internet devrait par ailleurs être mis à disposition pour assurer ‘’une première information‘’. Et une cartographie de l’état des lieux des structures existantes en matière d’information, d’accompagnement et d’accès la santé et à la contraception devrait être réalisée.

En savoir plus: Région Rhône Alpes    Carte M’ra

PS: L’olympique Lyonnais gagne la Ligue des Champions de Football [Ok, chez les filles 😉 ]