DSK : Un ‘’complot‘’ organisé depuis Paris? Accord avec le groupe Accor?…

Le député PS de l’Eure François Loncle, proche de Dominique Strauss-Kahn, a évoqué dimanche l’hypothèse de ‘’connexions‘’ entre le groupe Accor – propriétaire français de l’hôtel Sofitel de New York‘’- et ‘’certaines officines françaises‘’.

‘’Tout n’est pas clair dans le comportement des dirigeants du Sofitel et du groupe Accor et il peut y avoir eu des connexions entre le groupe Accor avant et après l’affaire et peut-être certaines officines françaises‘’, a-t-il déclaré sur France Info. ‘’Moi je n’irai pas plus loin, ce n’est pas à moi de faire l’enquête‘’ mais ‘’je pense qu’il peut y avoir une version française comme il peut y avoir une version américaine de cette affaire‘’, a ajouté le vice-président du groupe PS à l’Assemblée nationale.

Dans l’article suivant du parisien.fr Affaire DSK : l’hypothèse du complot relancée par des Strauss-Kahniens‘’ Michèle Sabban, fidèle de DSK parle d’‘’attentat politique‘’ sur RCJ. Elle s’interroge sur ‘’le Sofitel… le commissaire de police de New York qui a été décoré, je crois, de la Légion d’honneur par Nicolas Sarkozy‘’. Une allusion à Ray Kelly, responsable de la police new-yorkaise, décoré en septembre 2006 de la Légion d’honneur par Sarkozy, alors ministre de l’Intérieur.

‘’Comment un commissaire de quartier ne prévient pas ses hautes autorités qu’une personnalité internationale est apparemment accusée d’un fait grave ? Comment expliquez-vous que deux jours avant l’audience surprise de DSK, l’inspectrice spécialisée dans les crimes sexuels a démissionné ? Comment vous expliquez tout ça ? Il y a beaucoup de choses qui restent sans réponse‘’, a lâché Mme Sabban.

On rappelle également au PS les premiers twitts émis, rapidement, par un militant UMP sur l’affaire. L’Elysée s’est refusé à tout commentaire tandis que le groupe Accor a nié ‘’formellement‘’ toute intervention de ses dirigeants dans l’affaire DSK, estimant que les propos tenus pourraient être ‘’diffamatoires‘’. La DCRI a elle affirmé ne s’être jamais occupée de l’affaire DSK.

 Le député PS Jean-Marie Le Guen, proche de DSK, dit navoir ‘’aucune information particulière‘’, mais ‘’se demande si cette pauvre fille (Nafissatou Diallo) a vraiment pu agir toute seule‘’. ‘’Je pense que le procureur de New York va être obligé de mener de façon très intense les investigations. On a du mal à imaginer que la police de New York ait pu être manipulée par cette jeune femme !‘’ a-t-il déclaré à l’AFP.

To be continued…