Élisabeth BADINTER: ‘’Politiques, éditorialistes et féministes‘’: Taisez-vous!…

Plaidoyer. ‘’La question du genre masculin/féminin ne cesse de diviser. Entre passions et incompréhensions, il demeure difficile de comprendre les rapports entre les hommes et les femmes, en dépit des évolutions culturelles et sociétales modernes‘’, écrivaient Karine Lambert et Pierre Antoine Aster dans ‘’Pour en finir avec le conflit des sexes‘’. L’actualité des ces derniers jours a encore déplacé un peu plus les frontières, cristallisant de facto les positions des uns et des autres.

Conséquences? A la lecture des évolutions de l’affaire du Sofitel à New-York, Il sera désormais très difficile aux victimes d’abus sexuels de faire valoir ce que de droit. Les zones d’ombre du volet français de l’autre affaire ne facilitent rien en la matière. Quelles conséquences pour les victimes d’aujourd’hui et de demain? En parler? Est ce que cela sera toujours possible sans être traité de ‘’menteuse‘’? Qui demain ira porter plainte pour abus sexuel sans peur? A qui la faute? Politiques, éditorialistes et féministes en prennent pour leur grade. Écoutons ce qu’en pense  la philosophie Élisabeth Badinter dans une vidéo France-inter.

Faire l’éloge du silence face à une certaine actualité permet de prendre du recul sur certaines choses. Tel semble être le conseil d’Élisabeth  Badinter. Prenons quelques jours de vacances.....

Citation à retenir.

‘’ On ne se sert pas d’une possible injustice pour faire avancer une cause ‘’

Élisabeth BADINTER, Paris, 06 juillet 2011.

Publicités

8 réflexions au sujet de « Élisabeth BADINTER: ‘’Politiques, éditorialistes et féministes‘’: Taisez-vous!… »

  1. Citation du billet
    ‘’On ne se sert pas d’une possible injustice pour faire avancer une cause‘’
    Élisabeth Badinter, Paris 06 juillet 2011.

    J'aime

  2. Excellente vidéo.
    Je la twitte et je la reprends sur mon blog cet aprèm.
    Pour une fois qu’on sort du point de vue strictement macho ou féministe agressive, ca fait du bien…

    J'aime

  3. Enfin un point de vue différent et sensé, on sort de tout ce qu’on vient d’entendre ces dernières semaines. Mais n’est pas Élisabeth Badinter qui veut!
    C’est une philosophe et une femme intelligente.

    J'aime

  4. Merci, étonnant de voir que l’élite du féminisme est plus prompt à monter au combat quand il s’agit d’une différence de salaire et moins quand il s’agit d’un viol (suivant par qui il est commis)… C’est en même l’espoir qu’en instituant une loi qui interdit de payer plus un homme qu’une femme (si elle existe pas déjà) alors le combat des féministes sera définitivement révolu.. Ne restera plus que celui de celle qui s’opppose au viol mais qui manifestement ne bénéficie pas d’un soutien sans faille sinon « sans doute » des quelques bourgeoises de salon prêtent à mettre au placard temporairement leur principes féministes suivant des intérêts qui nous échappe…

    Il est peut-être temps d’un nouveau combat des femmes (et des hommes) vers plus d’égalité à commencer par celui qui pêche le plus : les affaires familiales .. http://affairesfamiliales.wordpress.com/2012/01/17/reponse-dun-homme-au-feminisme-lache/

    J'aime

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s