Zone €uro: Requiem ou Hymne à la joie? L’enjeu…

Euro...

‘’L’hymne à la joie‘’, c’est aussi l’hymne de la zone €uro. Il faut craindre son remplacement par un requiem en désastre majeur. Pour comprendre, vite simple et bien les enjeux de la crise de la zone €uro, place aux spécialistes des questions monétaires et des stratégies financières.

Ce mercredi se joue donc le match de la ligue €uropa. La finale opposera l’équipe du Sud ‘’ les buveurs de vin‘’  aux nordistes  ‘’les buveurs de bière‘’. C’est Nicolas Doze de BFMTV qui le dit.

Le match a lieu à Bruxelles.

Publicités

5 réflexions au sujet de « Zone €uro: Requiem ou Hymne à la joie? L’enjeu… »

  1. Moi, je suis pour que ça pête… une fois pour toute, et pour de bon.
    On ne changera pas le système, il faut carrément le reconstruire. C’est pas glop comme idée, mais plus on avance, plus le mur approche, et chercher à l’éviter semble de plus en plus inutile, vu qu’il nous cerne de toute part : on finira dedans !
    La question est donc : quand sera l’impact, et non comment on l’évite…

    J'aime

  2. @GdC @Marco

    Entre le vin et la bière, je suis plutôt café…

    Sinon, il faut faire le distinguo entre l’€uro (qui se porte bien face au dollar) et, la Zone €uro! La crise est structurelle, financière et pas spécialement monétaire.

    La Zone euro traverse une crise liée à la faiblesse (ou absence) de ses structures de régulation économique, monétaire et financière. L’idée même de l’Europe est une avancée considérable, c’est son logiciel qu’il faut re-écrire.

    C’est toujours la faute à l’euro disent certains (le FN particulièrement). Et, les gouvernements se cachent souvent derrière ladite Europe pour masquer les échecs de leurs politiques internes.

    L’hiver arrive et, les fonds européens aident (par exemple) des organismes d’aide à la personne (les restos du cœur), les agriculteurs etc. Les politiques nationales doivent accompagner le dessin européen. Enfin, quand on a un gouvernement tourné vers l’humain, pas comme avec Sarkozy-Fillon. Suivre l’exemple Allemand?…

    Tout ne va pas bien certes. Les USA vivent la même situation, et, ce n’est pas pour autant que l’unité des états a été remise en cause….

    C’est dans la difficulté que naissent les grandes puissances.
    Optimiste, donc Hymne à la joie!
    (Avec le souhait de ne pas payer à la place des banques entre autres structures financières) 😉

    J'aime

Répondre à gauchedecombat Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s