Crise de l’€uro: L’idée et astuce des anglais, les futés!….

Des solutions pour sortir de la crise? Nos voisins les  britanniques ont une parade contre le dictat des  »Marchés » entre autres Agences de Notation. C’est ce que nous révèle le Canard enchainé de mercredi 30 novembre.

Nous le savons tous, La Grande Bretagne a une économie plus proche de l’Italie que de l’Allemagne et, elle se finance sur les marchés à des taux bancaires inférieurs à ceux de la France et de la grande Allemagne!

Comparatif taux d’emprunt sur les Marchés

Grande-Bretagne      2,27%
Allemagne                   2,30%
France                        3, 57%

La menace anglaise?

Si nos taux d’intérêts dépassent le seuil fatidique de 2,5%, vous pourrez garder vos milliards  et nous lancerons notre planche à billets pour financer les investissement nécessaires à notre économie!

Et Pan! Dans les bourses…

Il faut croire que cette menace fonctionne à la lecture des taux appliqués à sa Royale Majesté. Faire pareil? Pas si simple.

Trois solutions possibles pour la France

1. Sortir de l’€uro et relancer la planche à billet. Plus facile à dire qu’à faire.  Ceux qui pensent qu’en sortant de l’€uro, ils retrouveront de facto les prix de années 1999-2000, ils n’ont rien compris à l’inflation…. Aussi, il faut convaincre l’allié allemand pour qui cela ne présente aucun ‘intérêt (taux 2,30%). La planche à billets fait  grimper l’inflation!. Option à risque si pas de véritable relance économique…

2. Changer d’orientation économique, donc l’exécutif politique pour de réelles politiques de  »sécurité » économique. C’est une option…

3. Ne rien faire… C’est aussi une option

Certains spécialistes parient sur un assouplissement de la position allemande sur le rôle  dans le rachat des obligations des pays en difficultés. Cette option de sortie de crise sera certainement au cœur du Sommet européen des 08 et 09 décembre.

Sarkozy va encore sauver l’Euro, et fera un nouveau discours.

On parie?

Source: Canard Enchainé, 30-11-11, page 3

Ecran noir, fumée blanche: Ecce homo …

L'étranger coupable

Douce  France: Ô beau pays de …

Sommeil profond, Paroles blessantes
République en hibernation…
Neurones grippées,
Reflets d’une emprise verbale
Létranger coupable!
 
Oubli, crise:  lumière noire…
Ignorance et diction coupable.
Déficit moral, faillite sociale…
Insinuations récurrentes…
Addiction, Fumée blanche.
Identité, pathologie quinquennale…
L’Excuse: « T’es pas comme les autres! »
Les autres Moi. Tri sélectif.
 
L’autre? Coupable, par l’en-bas, méprisé
Invectives insidieuses, rituel délétère.
Humanité limitée. Étrange, l’autre.
Coupable, Écran noir…
 
Plaisir honteux…
Déni de souffrance, Refus de culpabilité
Ténèbres affligeantes, valeurs irrationnelles…
Décadence collective. Douce France
 
Lumière?
Au Printemps, En été
Elle partira en vacances, la France
En quête de Soleil, de Lumière…
À l’étranger… 😉
.

Guy Alain BEMBELLY, 30 Nov. 2011