Afghanistan: Encore une erreur stratégique …

La France est en deuil. Quatre de nos soldats ont payé de leur vie le renforcement de notre engagement militaire en Afghanistan et, notre retour dans le commandement de  l’OTAN.

Nicolas Sarkozy a laissé entendre qu’un retour anticipé de nos soldats était envisageable. De son côté, François Hollande annonce le retour en France des troupes Françaises d’ici fin 2012 s’il est élu Président.

Petit retour sur cet engagement militaire de Sarkozy en Afghanistan et, dans le commandement de l’OTAN.

En 1966, par une simple lettre, le Général de Gaulle avait quitté l’OAN. Il refusait que la dissuasion nucléaire française puisse être placée sous le contrôle des Américains, maîtres incontestés de l’Alliance.

Tous les présidents de la Ve République avaient, depuis, suivi cette ligne gaullienne sauf… Nicolas Sarkozy. Le 3 avril 2009, ce retour était officialisé en grande pompe en présence de Barack Obama, au sommet de Strasbourg et Kehl (Allemagne) pour le 60e anniversaire de l’Otan.

Lorsque Sarkozy arrive au pouvoir, la France disposait de 1000 soldats en Afghanistan. Une sorte de minimum syndical voulu par Jacques Chirac. En 2008, pour marquer le retour de la France dans l’Otan, Sarkozy porte le contingent à 3000 hommes. Ils seront 4000 fin 2009. En juin 2011, après la mort d’Oussama Ben Laden, Paris annonce un retrait progressif des troupes françaises. Un premier départ de 400 soldats a eu lieu fin 2011, 600 autres devraient partir courant 2012, pour réduire les effectifs déployés à 3 000 dans un an. Et pour un retrait définitif en 2014.(lepoint.fr).

Lors d’une visite surprise à Tora en Afganistan, le 12 juillet dernier, Nicolas Sarkozy  déclarait:  »Nous ne partirons (d’Afghanistan) qu’une fois la mission accomplie ». L’annonce d’aujourd’hui d’un retrait sous le coup de l’émotion pose la question de la cette logique interventionniste de Sarkozy. La mission est-elle accomplie? Au fait, Quelle mission?

Aussi pénible soit-elle, une seule conclusion s’impose. Le retour de la France dans l’OTAN et le renforcement de notre présence en Afghanistan sont à mettre dans le bilan comptable des erreurs stratégiques de Nicolas Sarkozy.

Publicités

4 réflexions au sujet de « Afghanistan: Encore une erreur stratégique … »

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s