« Noirs de France », d’ici et d’ici, l’histoire occultée …

Des fois on oublie, à force de ne pas se voir dans le miroir social. Quantité négligeable, Intouchables(?), variable marginale etc. Mais, minorité visible (très). Oui, les noirs de France ont une histoire particulière avec la République. Français à part entière ou, entièrement à part?

Des questions, des interrogations et peut être bien des réponses pour réduire la géographie de l’ignorance. C’est ce que propose France5: « Noirs de France », une série documentaire au cœur d’une partie de notre histoire commune, encore mal connue par certains.

Noirs de France aborde la délicate question identitaire, met pour la première fois en lumière tout un pan de l’Histoire de France longtemps occulté. 35 grandes figures de la France Noire: Pascal Légitimus, Christiane Taubira, Lilian Thuram, Yandé Christiane Diop, Harlem Désir, Joey Starr ou Soprano …,  s’expriment dans Noirs de France. Bon, je n’y suis pas, peut être dans la saison-2 (avec les blogueurs noirs de France). Cette série documentaire se décline en 3 épisodes.

1. Le Temps des pionniers (1889-1940) – Diffusion sur France 5 le dimanche 5 février à 22h et d’ores et déjà disponible en ligne. Petit extrait avec Léopold Sédar Senghor...

2•  Le Temps des migrations (1940-1974) – Diffusion sur France 5 le dimanche 12 février à 22h et d’ores et déjà disponible en ligne. Extraits d’un fait divers à Paris, 1967 (déjà)…

3•  Le Temps des passions (de 1975 à nos jours) – Diffusion sur France 5 le dimanche 19 février à 22h. Pauvre Jacques Chirac, avec son  agnognosie, il ne se souvient plus des  »bruits et des odeurs »…

« Noirs de France », Un film de Pascal Blanchard et Juan Gélas, réalisé par Juan Gélas. Diffusion début février sur France5. Sortie DVD, le 20 février 2012. En partenariat avec Télérama, Respect Mag, Africultures – Afriscope, Africa n°1 et la Ligue des droits de l’homme.

[illustration]

Publicités

VIGIE: Des contrats et des promesses en ‘’rafales‘’…

On  »avait » déjà vendu des ‘rafales’’ aux Libyens, aux Brésiliens etc… C’est du moins ce qu’on nous  annonçait en 2007 et en 2010. Aujourd’hui, à trois mois de la présidentielle, rebelote avec l’Inde!

Arrêt sur image (@si) nous propose dans la série « Sarkozy annonce des contrats fictifs« , l’exemple libyen et l’emblématique contrat de 10 milliards d’euros….

Rappel. En décembre 2007, le dirigeant libyen, Mouammar Kadhafi, est en visite officielle en France. Sarkozy le reçoit avec tous les honneurs, ce qui ne manque pas de susciter la colère des militants des Droits de l’homme. Pour justifier la présence de Kadhafi, Sarkozy dégaine donc l’argument économique.

Lire article complet : Arrêt sur image.