C’est l’amère Boutin qui a perdu son chat…

C’est l’amère Christine qui a perdu son chat,
Qui crie par la fenêtre à qui le lui rendra.
C’est le Père Nicolas qui lui a répondu :
« Allez, l’amère Christine, votr’ chat n’est pas perdu! »

Sur l’air du tra la la la, sur l’air du tra la la la

Sur laire du tradéridéra,

Et tra la la …

Publicités

10 réflexions au sujet de « C’est l’amère Boutin qui a perdu son chat… »

  1. Encore un sous-marin de l’UMP qui se laisse berner par le chant des sirènes ou les pressions, à la mesure de Borloo et bientôt de Morin, des candidatures de pacotille.

    Quant à la fameuse « bombe atomique » de la dite Boutin, je pense qu’on a largement acheté son silence.

    J'aime

  2. Mercredi 15 février 2012 :

    Déportation des homosexuels : une «légende» selon le député Vanneste.

    Christian Vanneste a visiblement une obsession, l’homosexualité. Dans une vidéo intitulée «Favoriser la famille pour préparer l’avenir» mise en ligne mardi soir sur le site libertepolitique.com, le député du Nord (UMP) tient des propos qui risquent de faire polémique.

    Il y dénonce en effet ce qu’il appelle «la fameuse légende de la déportation des homosexuels». S’il reconnaît que «manifestement, Himmler avait un compte personnel à régler avec les homosexuels» et qu’«en Allemagne, il y a eu la répression des homosexuels et la déportation qui a conduit à à peu près 30 000 déportés», l’élu nordiste estime également qu’«il n’y en a pas eu ailleurs. Et notamment en dehors des trois départements annexés, il n’y a pas eu de déportation des homosexuels en France.»

    Dans cette vidéo de 20 minutes, Christian Vanneste se lance par ailleurs dans une analyse ontologique – pour peu que cela soit possible – de l’homosexualité : «L’un des fondements principaux de l’homosexualité, c’est le narcissisme. Le fondement même, c’est « je refuse l’autre », le refus de l’autre sexe.»

    Puis vient l’analyse sociologique: «Vous en avez beaucoup dans le domaine de la culture et dans les médias. (…) Or, les médias sont au pouvoir…» D’où, selon le député membre du collectif Droite Populaire, une influence loin d’être négligeable sur les débats de société :

    «Avant, c’était une attitude discrète, marginale, quelquefois sujette à plaisanterie, qui n’avait pas un rôle considérable. Aujourd’hui, c’est tout à fait différent, dans la mesure même où elle est au coeur du pouvoir, où elle joue par son nombre, au sein du pouvoir, un rôle qui n’a rien a voir avec celui qu’elle joue dans la grande population (sic), où elle continue d’être marginale».

    Fin de citation.

    Christian Vanneste ne dit que des conneries.

    Pour la réalité historique, lisez cet article :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9portation_homosexuelle

    Décidément, la devise de la droite française ces derniers jours, c’est :

    « à l’extrême-droite, toute ! Nous devons siphonner les électeurs du Front National ! à l’extrême-droite, toute ! »

    J'aime

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s