Nouveau maillot des bleus:  »Nos différences nous unissent »…

 »Marine » pour la France, c’est fini. C’est une nouvelle qui reconcilie l’équipe de France de Football avec  sa dévise première:

 « Nos différences nous unissent »

Cette signature en  hommage à la dimension multiculturelle de la France et à sa diversité, est inscrite à l’intérieur du maillot blanc des bleus de France pour les matchs à l’extérieur. Il est classique, habillé de sept fines rayures bleues sur chacune des manches. Le col adopte un style à la française avec une longue patte de boutonnage.

« Nos différences nous unissent» Et, au revoir  la Marine 😉

Publicités

Travail d’intérêt général pour les  »pauvres »…

Première nouvelle ce matin à la télé: »les bénéficiaires du RSA devront effectuer 7 heures de travail d’intérêt général… »

Proposition de NS2012 dit Nicolas Sarkozy. Je n’ai pas regardé son interview. Entre la ligue des champions Marseille (1)-Inter de Milan(0) au vélodrome et la conversation avec ma fille sur le sujet « Mademoiselle« , le choix était simple.

Travail d’intérêt général! Recherche Google et on arrive à l’explication suivante:

Le travail d’intérêt général en France est une sanction pénale de substitution à l’emprisonnement souvent appelée sous le sigle TIG.

Le travail d’intérêt général est une peine prononcée (à titre de peine principale ou en complément d’une peine d’emprisonnement avec sursis) :

  • soit par le tribunal pour enfants (mineurs),
  • soit par le tribunal de police en répression d’une contravention (dégradation volontaire…),
  • soit par le tribunal correctionnel en répression d’un délit (vol, délit routier, outrage à agent de la force publique…).

[Source]

Dont acte. En plus de  »vendre » le fichier des chômeurs à Malakoff Méderic, le pôle emploi deviendra un nouveau  »commissariat » pour demandeurs d’emploi. Sauf si le 06 Mai 2012….

 »Mademoiselle »> Partageons l’avis de ma fille…

 »Mademoiselle », un terme qui va disparaître des formalités administratives sur proposition du gouvernement.  »Le féminisme a vaincu » s’inquiète  Falconhill, une grande avancée pour Polluxe qui lance un joyeux  »Adieu Mademoiselle! »

Par une circulaire du 21 février émanant du premier ministre, il est décidé que les termes “mademoiselle” mais aussi “nom de jeune fille” et “épouse de” – termes qui renvoyaient la femme, et elle seule, à son statut marital et qui établissaient donc une inégalité de traitement– sont supprimés des formulaires administratifs.

N’ayant pas d’avis tranché sur la question, j’ai demandé son avis à Mademoiselle B., ma fille. Une belle  »jeune fille » de 13 ans, donc spécialiste-ès-demoizelles

Elle a lu l’article du nouvelObs. Après un très bref échange en famille (Papa, Maman, Le fils-15ans-, la fille), elle m’a donné son avis par écrit.

Partageons donc l’avis de ma fille…

Pour moi, c’est une bonne idée, comme ça les femmes seront traitées au même niveau que les hommes. En plus, elles n’auront plus besoin de se justifier sur le fait qu’elles soient mariées ou pas.

Pour moi (c’est toujours ma fille qui parle) la situation d’avant créait une discrimination parce que les gens qui embauchent par exemple, peuvent se dire  »Mademoiselle? elle va sûrement se marier, avoir des enfants, donc des congés maternités …  »

Je ne comprends pas ceux qui disent par exemple:  »Appeler Madame une fille de 15 ans, ça me choque » alors que les garçons on les appelle «Monsieur» et cela ne choque personne

Et Paf! dans la gueule de son père. Je dois avouer que j’ai formulé cet argument juste avant sa réponse écrite.

Elle écrit aussi…

Et les femmes qui ne veulent pas qu’on les appelle  »Madame » alors qu’elles ont 40ans, c’est leur problème parce que moi, je pense que, appeler une femme de 40 ans  »Mademoiselle », c’est plus choquant que d’appeler une ado de 14 ans  »Madame ».

Pour que tout le monde soit d’accord, il faudrait par exemple, dans cette circulaire, ajouter que la case ‘’Mademoiselle’’ ne soit supprimée qu’à partir de la majorité seulement!

Signé Mademoiselle B.

Pas mal l’idée de la majorité. François Fillon devrait écouter ma fille. L’amendement  »Mademoiselle B. » ne me déplairait pas. 😉