Hollande vs Sarkozy > Le Débat intégral…

Le grand débat de l’entre-deux-tours.

Pour ceux qui n’étaient pas devant la télé, ou …

1ère partie

Suite et fin

La grande tirade de conclusion de François Hollande expliquant son style de présidence…

« Moi Président de la République… ».

« Moi, président de la République, je ne traiterai pas le premier ministre de collaborateur. Je ferai fonctionner la justice de manière indépendante. Je n’aurai pas la prétention de nommer les directeurs des chaînes de télévision publiques. Je ferai en sorte d’être exemplaire.« 

Commentez le débat…

Publicités

6 réflexions au sujet de « Hollande vs Sarkozy > Le Débat intégral… »

  1. Merci de nous redonner ainsi à entendre un débat qui aura sans nul doute révéler les failles, sinon les faillites du Président sortant (qui sortira certainement dimanche prochain). Il est intéressant d’entendre les commentateurs de droite s’évertuer à dénoncer l’incommpétence d’un homme politique comme Hollande qui a une expérience de la vie politique plus que pertinente ayant été associé à de nombreux gouvernements. Il est intéressant de voir comment ces mêmes commentateurs ont villipendé Hollande le taxant d’agressivité durant le débat (simplement parce qu’il essayait d’interrompre les propos mensongers de Sarkozy), intéressant encore de découvrir la capacité de Sarkozy à flirter avec l’insulte (accusant Hollande d’être un calomniateur et un menteur simplement parce qu’il le contredisait sur l’ensemble de ses chiffres et surtout sur un bilan terrifiant), intéressant de réentendre Sarkozy jouer des approximations nauséabondes telles que l’affirmation qu’un vote des étrangers serait nécessairement un vote communautaire. Rien ne le prouve, intéressant de le voir mobiliser les chiffres du BIT pour nier l’augmentation annoncée par Hollande du nombre de chômeurs, intéressant de le voir mobiliser des comparaisons internationales confinant à l’aburdité… pour un peu il aurait comparé la croissance française à celle du Burkina Faso. Vraiment nous aurons eu l’occasion de voir la difficile fin de mandat de Sarkozy. Pour autant, rien ne laisse présager un parcours plus simple pour Hollande. Je note toutefois qu’Hollande aura su rappeler qu’un gouvernant ne doit pas se contenter de servir les siens mais bien se pencher sur les problèmes de tous. Quelques petites phrases bien senties auront contribué à la prise en main par Hollande de la posture présidentielle qu’on est légitimement en droit d’attendre. Sarkozy aura tenté vainement de contredire un candidat affûté, suffisamment préparé pour ne pas tomber dès l’entame du débat dans l’affrontement partisan. Ce fût un moment édifiant de la vie politique, en espérant que la France échappe aux écueils qu’on lui a promis ces derniers temps qui en ferait la suivante de la Grèce ou encore le lieu d’un affrontemement entre communautés. Je retiens la clarté d’Hollande, malgré quelques imprécisions, et la confusion de Sarkozy bardée d’erreurs, tant sur les faits que sur les jugements. Ce président aura opposé durant cinq ans (et depuis bien plus longtemps même) des catégories arbitraires de citoyens, il aura foulé aux pieds l’ensemble des associations et autres organisations syndicales qui s’acharnent à la défense des droits en respect de la déclaration des droits de l’homme mais aussi du droit du travail, il aura menti sur tant et tant de dossier, il aura trempé, avec les siens, dans tant d’affaires, et au final affaibli la France sur la scène internationale. Le changement, c’est maintenant !

    J'aime

    1. Il est interressant de voir que monsieur Hollande qui est malheureusement notre président, qu’il est incompetent au métier de président de l’état français. Je prouve ce que j’avance la preuve en n’est que mr Hollande veut instraurer un impot sur les heures supplementaires, hors tout le monde sait que le trois quart des français moyen vivent bien grâce a leurs travail qui plus est leurs heures supplementaires.
      Monsieur Hollande n’a fait que s’enfoncer dans ses propos et ne s’est nullement defendut durant ce debat qui pour moi et qui restera toujours un debat plus avantageux pour Mr Sarkozy.
      Mr Sarkozy a seulement demontrer ce qu’il avancé et prouver A+B que c’etait logique d’instaurer les lois qu’il a mis en place.
      Moi ce que je dis seulement qu’en Grece et en Espagne c’est la gauche qui est au pouvoir est se sont les pays les plus endettés d’Europe avec l’Italie et le Portugual plus communement appeler les PIGS et que nous qui sommes un pays fort allons coulés comme eux.
      Je trouve que la gauche est juste un echappatoire pour denoncer certaine faute commise par les autres parties.
      Le vote de cette année etait juste un vote punitif pour Nicolas Sarkozy mais les gens qui ont votés pour Mr Hollande vont trés vite dechantés au bout a mon avis de deux ans.

      Et bien sure bonne soirée 🙂

      J'aime

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s