FrenchSn0w: F. Hollande a jailbreaké Angela Merkel …

Grâce à l’exploit FrenchSn0w de la Dev’Team  F. Hollande  le jailbreak supposé impossible d’Angela Merkel a eu lieu. Les hackers de la croissance sont euphoriques. Le Jailbreak? une pratique sur iPhone (iPad et autres iMachin) qui consiste à injecter dans le système (iOS) une nouvelle application (Cydia, « croissance ») pour le rendre compatible avec des applications tierces. Politiquement Geek

On dit aussi: Deverouiller, rooter (sous Android), craker (Wii) ou, débridage (iScooter) etc.. Pour la Zone Euro, le jailbreak consiste à installer un pacte de croissance sur le SpringBoard du traité européen. Angela Merkel (l’iOS de la Zone Euro) avait une faille que l’ancienne Team Sarkozy n’a jamais réussi à trouver. La stratégie de contournement opérée par la Dev’Team Hollande a fait sauté le verrou sécuritaire de la Bundestag.

Résultat de la Dev’Party au sommet européen du 29 juin: La redoutable Angela Merkel, la digue allemande a explosée en plein vol! Il l’a eu! Et, de son vivant en plus. Jailbreak A. Merkel, 100% done!

Le correspondant du Figaro à Berlin relate l’exploit en ces termes (je résume):

Elle devait être dure comme une statue de pierre. Sous le feu de ses partenaires du sud de l’Europe, Angela Merkel a fini par lâcher quelques concessions (…). Les lieutenants de la chancelière auront beau affirmer qu’elle est restée ferme,(…), la chancelière devra affronter la fronde des députés eurosceptiques de sa majorité au Bundestag.

Sa tactique consistait à être intraitable pour éviter toute forme de mutualisation de la dette. Mais à Bruxelles, Angela Merkel a cédé sur un principe martelé à tous les étages de la Chancellerie et du ministère des Finances depuis le début de la crise: pas d’attribution d’aide financière sans soumission des États à un strict programme de réformes structurelles en contrepartie. »

Dans ce papier du Fig‘, pas une seule mention de François Hollande, celui qui a rendu l’exploit possible. On peut comprendre. Nicolas Sarkozy croyait la chose impossible, F. Hollande l’a reussi avec le concours de la Team’Latino (Super Mario le rital et, Mariano Rajoy l’hispanique). Sale semaine européenne pour l’Allemagne…

Aussi, les iMarchés ont salué l’évènement avec frénésie. iFrancfort a gagné 4,33 % et iLondres 1,42 % et iParis près de 5%.

Le signal (franc)fort envoyé par cet exploit se traduit par un net retour de la confiance, contrairement  à ce qu’annonçaient nos spécialistes es-anticipations-des-marchés (Sarkozy-Fillon, BFMTV & Cie), je cite:. « La politique de Francois Hollande va affoler les marchés! Une folie! C’est irresponsable … ». Oui, quelle folie boursière! Mon Dieu, toutes ces hausses! Et PAF!

Avis d’un iSpécialiste:  C’est un rayon de soleil appréciable, mais il faut que le marché adoube complètement le nouveau plan. Il faudra voir comment les annonces se mettent en place. Le diable est dans les détails. Rien n’est fait. le jailbreak est une opération délicate, parfois instable, mais utile, très 😉 .

Conseil: Attendre le tuto pour profiter pleinement de ce jailbreak. Bientôt disponible sur Next-iPhone.net avec les  »repo » qui vont bien.

apt-get update croissance (chargement en cours….)

Enjoy! 😉

Publicités

P. Krugman, Nobel d’économie, valide la ligne F. Hollande…

Dans le Financial Times (cité par Rue89),   Paul Krugman, prix Nobel d’Économie (photo) et Richard Layard, économiste à la London School of Economics, lancent un   »Manifeste pour le retour à la raison économique ». un  brûlot qui fait la part belle à la vision Hollande de sortie de crise. Un vrai revers pour la chancelière allemande Angela Merkel et les éconocrates de Droite.

Je vais résumer pour vous les quelques points essentiels de ce manifeste. D’abord, La crise n’a pas été provoquée par des emprunts publics irresponsables, contrairement à l’avis de certains. Hormis la Grèce, cette crise est la conséquence des emprunts et prêts excessifs des banques du secteurs privé. Pour ces deux éminents économistes,  »les déficits publics importants auxquels nous assistons aujourd’hui sont une conséquence de la crise, pas sa cause ». Et toc!

La nature de la crise est aussi décortiquée dans ce papier et, la chute des dépenses (solution adopté par l’Allemagne et Sarkozy) a entraîné une crise économique qui a aggravé le problème de la dette. Ils proposent de soutenir la demande et ne pas empirer la situation par des coupes drastiques dans les dépenses publiques ou de fortes augmentations des taux d’imposition sur les ménages ordinaires. Le Figaro ne va pas aimer.

C’est n’est pas ce que propose Angela Merkel et ses followers de l’UMP. P. KRUGMAN et R. LAYARD pensent que,  une réduction trop brutal de déficits publics (A la Merkozie), peut faire avorter la reprise économique, et donc devenir contre-productif. Une des priorités aujourd’hui est de réduire le chômage avant qu’il ne devienne endémique, ce qui rendrait plus difficile encore la reprise économique et donc la réduction du déficit public.

Les partisans de l’autre politique présentent deux arguments pour justifier leurs positions : 1. la confiance des marchés et, 2. les déséquilibres structurels.

1. la confiance des marchés. Ce premier argument repose sur l’idée suivante: les déficits publics vont entraîner une hausse des taux d’intérêt et donc empêcher la reprise. Symétriquement, l’austérité permettra d’accroître la confiance et donc favoriser le redémarrage.

Faux car,  aucune preuve ne vient en appui à cet argument. En outre, écrivent-ils, si l’on examine l’expérience passée, il n’existe pas d’exemple probant où des compressions budgétaires ont conduit à une activité économique accrue. Étude du FMI à l’appui, ils affirment que les coupes budgétaires retardent la reprise. C’est ce qui se passe aujourd’hui les pays qui ont le plus réduit leurs dépenses publiques sont ceux qui ont connu des baisses de la production les plus aiguës. Pas mieux.

La vérité, c’est que les compressions budgétaires n’inspirent pas la confiance des marchés. Les entreprises n’investissent que si elles anticipent un nombre suffisant de clients, recevant des revenus suffisants pour alimenter leurs dépenses. L’austérité décourage l’investissement. C’est la vision de sortie de crise François Hollande., Président de la République.

2. L’argument structurel avancé contre la relance de la demande consiste à dire: la production serait limitée, du côté de l’offre, par des déséquilibres structurels.

Les signataires du  »Manifeste » ne remettent pas en cause complètement cet argument mais, font remarquer que dans la plupart des pays, ça n’est tout simplement pas le cas. Tous les secteurs majeurs de nos économies sont en difficulté, et chaque profession connaît un chômage plus élevé que d’habitude. Donc, le problème est forcément une insuffisance générale de la demande. En raison de leurs idées fausses, de nombreux décideurs occidentaux infligent des souffrances massives à leurs peuples.

Et d’ajouter que ces idées pour gérer les récessions ont été rejetées par presque tous les économistes depuis les catastrophes des années 1930. Il est tragique de constater que, ces dernières années, les vieilles idées erronées ont de nouveau pris racine. Nous ne pouvons plus accepter une situation où les décideurs politiques sont d’avantages guidés par des craintes erronées de taux d’intérêt plus élevés que par les horreurs du chômage de masse, ajoutent-ils en conclusion.

Voila de quoi redonner du tonus à François Hollande, nouveau chancelier de la croissance en Europe. Oui, on peut le dire.

Pour plus de détails, lire le texte complet sur Rue89, Traduction de Pascal Riché qui me permet de faire un billet à moindre frais. Le Manifeste est  dispo ici:  ManifestoForEconomicSense.org, Je fais partie des signataires.

Edit, Vend 13H00: Sommet de Bruxelles : les pays de la Zone €uro viennent d’adopter les mesures pour favoriser la croissance…

ça avance…

Merde! Jean-Jacques Rousseau n’était pas français…

Une claque! Je vous explique. Après une réunion au boulot sur des sujets pas très soldes ni vacances, j’ouvre mon PC de bureau pour une recherche d’information sur Google. Jusqu’ici  tout va bien. Puis, notre ami Doodle m’apprend qu’on fête aujourd’hui le 300ème anniversaire de Jean Jacques. Pas jeune...

Sur son Wikipédia on peut lire:  »Jean-Jacques Rousseau, né le 28 juin 1712 à Genève et mort le 2 juillet 1778 (à 66 ans) à Ermenonville, est un écrivain, philosophe et musicien genevois francophone. » Problème…

 »Genevois francophone », c’est Suisse! donc pas Français. Cest violent, je sais, ça m’a fait pareil, mais on s’en fout! car, Jean-Jacques Rousseau quitte Genève à 16ans pour la Savoie avant de gagner Paris en 1742. L’auteur Du Contrat SocialLes Confessions, ou encore, Lettres écrites de la montagne est aussi à l’honneur à la Bibliothèque Municipale de Lyon: On peut poser sa voix sur les textes de Rousseau (Lire ce billet).

Joyeux anniversaire …

Didier Deschamps: Pour laver plus blanc que Blanc…

L’Échec des bleus à l’Euro de foot exige des solutions radicales. Pour aller au delà  des petites frappes de l’équipe de France, il faut peut être laver plus blanc que Laurent Blanc. Eurosport.fr  se pose la question…

Guy Roux le souhaite, Loulou Nicolin (Champion de France avec Montpellier) l’a demandé et, Didier Deschamps, capitaine emblématique de la France victorieuse, a le profil du poste. Sur le départ à Marseille (OM), Eurosport.fr pense que Dédé est en contact avancé avec Noël Le Greät,

Ne pas oublier de virer le ‘‘Journal l’équipe » de l’entourage des bleus. Le changement, c’est Maintenant...

Bouclier fiscal: L’addition Sarkozy est arrivée..

Pendant la campagne des présidentielles, Mr Hollande_Père avait déclaré (de mémoire):  »Nicolas Sarkozy va laisser un cadeau empoisonné à mon fils ». Et cela se confirme…

La facture du bouclier fiscal de Nicolas Sarkozy s’élève à  735 millions d’euros en 2011. C’est l’info que nous révèle Le Parisien dans son édition de ce jour: « Le bouclier fiscal, qui consiste à limiter à 50 % de ses revenus le montant des impôts d’un contribuable, a coûté 735 millions d’euros à l’État l’an dernier. C’est presque 100 de plus que l’année précédente. C’est surtout plus que ce qui était prévu dans le budget ». L’addition, c’est pour nous…

On comprend mieux les discours alarmistes de la droite:  »François Hollande vous fera payer la facture après les élections, il ne vous dit pas tout, la facture, l’addition sera… etc… ». Oui, ils savaient l’étendu du désastre causé par eux, au budget de l’État. on va donc rembourser pour eux, notre argent qu’ils ont distribué aux riches. On l’appellera: L’addition Sarkozy

Le gouvernement Hollande-Ayrault cherche un moyen d’interdire le remboursement de près de 740 millions d’euros qui devaient être versés aux bénéficiaires du  » bouclier Sarkozy ». Le faire au nom de la justice fiscale…

Je ne suis pas contre l’ouverture d’une enquête parlementaire sur ce plombage des fonds publics

Exil fiscal: Pourquoi les français n’iront pas à Londres…

La dernière sortie de David Cameron a fait couler beaucoup d’encre : »Si les français appliquent vraiment cette tranche d’impôt à 75%, nous déroulerons le tapis rouge aux d’entreprises françaises, qui paieront leurs impôts au Royaume-Uni. Ça paiera nos services publics et nos écoles ». |Mardi 19  juin, Los Cabos, Mexique|

Excitation jubilatoire à droite, les éditocrates s’en donnent à cœur joie. Certains ont trouvé dans cette sortie de route de quoi nourrir leur esprit critique, leur  faiblesse.

Faire comme les British?  Jean Gadrey, Professeur émérite d’économie à l’Université Lille 1, dans une  »Lettre à David Cameron », remet en lumière certains détails. Il décortique les failles du système britannique sous deux prismes (le système de santé et le taux de pauvreté). L’exil  des français à Londres est peu probable…

Il est vrai que certains de nos illustres aînés se sont exilés à Londres (Voltaire, Montesquieu, Jules Vallès. Victor Hugo, dans les îles anglo-normandes après le coup d’État de 1851). Personne pour des raisons fiscales, le Général De-Gaulle non plus. Jean Gadry pointe du doigt Londres et de son Centre de rétention de luxe (La City) qui veut accueillir nos compatriotes fortunés.

Il propose de rectifier cette offre de service (financier), et nous explique pourquoi les frenchies n’iront pas à Londres. Arguments en deux points, je rajoute un troisième  qui vaut le détour…

1. De l’exil médical vers la France, so british…

D’abord cet avis de Anne Cullingworth, 62 ans, retraité anglaise. En 2002, elle déclarait  dans un article de presse: « Il faut le voir pour le croire: boitant, s’aidant de cannes et de béquilles, un groupe de sujets de Sa Majesté vont en France pour recevoir les soins que leur pays n’a pas pu leur donner (…) C’est affreux d’aller se faire soigner à l’étranger, tout le monde est d’accord. Mais j’attends un nouveau genou depuis un an et demi et je devrais encore patienter jusqu’en juillet ». Oui,  ils sont de plus en plus nombreux du sud-est de l’Angleterre à venir se soigner aux quatre coins de la France.

Après deux quinquennats de politiques conservatrices en France (Chirac, Sarkozy), notre système de santé a certes beaucoup souffert, elle reste néanmoins plus attractive que la  NHS britannique(National Health System). C’est curieux que Marine Le Pen ne s’en saisisse pas. Constat de jean Gadrey:  »On a vu fondre notre capacité à dérouler le tapis rouge à l’arrivée des  patients anglais (…) Notre hospitalité pour vos exilés n’est pas seulement hospitalière. Elle concerne aussi les jeunes Britanniques dont les taux d’exil volontaire sont les plus élevés des pays occidentaux ». Pas mieux.

2. Des inégalités et de la pauvreté britannique…

Dans un livre sur les inégalités publié en 2006, Jean Gadry écrivait:  »En 2005, 360 000 Britanniques ont quitté leur pays, chiffre le plus élevé jamais enregistré et, selon un rapport de la Banque Mondiale de 2005, un diplômé britannique sur six quitte la Grande-Bretagne pour aller travailler à l’étranger, taux le plus élevé parmi les pays occidentaux ».

Et de repondre à cette question: Pourquoi les britanniques quittent-ils leur pays?  »Ce n’est pas seulement le climat britannique qui est en cause, mais bien plutôt le climat social: la cherté de la vie, la criminalité, l’engorgement des transports, le manque de postes en médecine, etc. Autrement dit, bon nombre d’entre eux se délocalisent parce que les biens publics sont de mauvaise qualité et que la santé sociale se dégrade ». Et Paf!

Taquin, il rajoute:  » … les données européennes montrent que le taux de pauvreté dans votre pays atteignait 17,1% en 2009 contre 13,5 % en France, 15,6 % en Allemagne (16,4 % dans l’UE à 27). Seriez-vous à la tête d’un Royaume désuni? ». Des chiffres…

Il finit par cette question simple:

‘Ceux de mes compatriotes que vous invitez à délocaliser leurs actifs savent-ils cela ? »

(…) Sincerely yours,  Jean Gadrey.

3. De l’évasion fiscale de la famille cameron, choking!..

Ce dernier point ne figure pas dans le courrier de Jean Gadrey. la politesse certainement. Dans un papier du 20 avril 2012, theGuardian épingle David Cameron pour … évasion fiscale!. Oh My God!. La famille cameron aurait disséminé sa fortune, non pas à la City de Londres, mais dans des opérations offshore à Jersey, au Panama sans oublier la  »Genava Connectionpour reprendre le titre du papier. Une fortune  évaluée à 25 millions £. Il faut croire que Londresla City n’est pas si attractif que cela…

Choking!. On va finir par ce proverbe russe:  »En pays d’exil, même le printemps manque de charme ». En Angleterre, c’est une évidence et, nul besoin de mettre en avant un pseudo-nationalisme pour faire taire les critiques. Les Français iront cet été à Londres, just for Olympic medals …

|Lettre à David Cameron|


Najat Vallaud-Belkacem –  »the new face of France » selon the Guardian…

 »Najat Vallaud-Belkacem – The new face of France », tel est le titre du papier que lui consacre le très sérieux  »The Guardian ».

A nous le petite frenchie? Un bel éloge pour l’élue de Lyon, désormais Ministre des Droits des femmes et, Porte-parole du gouvernement.

Le très joli  »nouveau visage de France » a pour mission de: Lutter contre le sexisme et les harcèlements post-DSK, valoriser l’image de la France  et de la Femme. Elle déclare dans the Guardian:

«Encore aujourd’hui, une femme à la peau foncée qui ouvre la porte dans un quartier bourgeois est supposé être un domestique»

Dans l’attente des commentaires avisés de Olympe, Elooooody et de Marie, lire le papier en V.O sur The Guardian. Lire aussi ce Portrait croisé.

F. Hollande: Financer la croissance en Europe, ça, c’est fait…

Et, les éditocrates se taisent. Croissance, Relance économique et Convergence européenne s’inscrivent désormais dans le nouveau calendrier de sortie de crise. On pouvait s’attendre à des critiques positives de la presse spécialisée (économie, politique), mais non. Curieux…

Il y a pourtant de quoi se réjouir. Le Président de la République, François Hollande a déjà réussi son double pari:

1. Mettre de la croissance dans l’agenda européen. L’Allemagne, l’Italie, l’Espagne et, les autres partenaires convergent de plus en plus vers cette solution.

2. Financer la croissance pour une relance économique. C’est fait depuis ce vendredi 23 juin. L’Allemagne, la France, l’Espagne et l’Italie – en projection du Conseil européen de la semaine prochaine, décisif en pleine crise de la dette – se sont mis d’accord sur ce point.

Accord sur la mise en œuvre d’une relance à l’échelle européenne à hauteur de 130 milliards d’euros. Un accord (une victoire!) de la France, nouveau moteur de la nouvelle dynamique en Europe. Ce n’est qu’une étape.

« Avec les quatre, et bientôt au Conseil européen, nous aurons d’ici peu un paquet de croissance qui représentera 130 milliards d’euros. Certains diront c’est beaucoup, d’autres diront c’est trop peu, mais c’est déjà une première étape », a déclaré François Hollande.

Cette nouvelle donne est encore plus savoureuse lorsqu’on entend Angela Merkel nous dire: « Le message important, aujourd’hui, est que croissance et finances solides sont les deux faces d’une même médaille. La stabilité financière est nécessaire mais elle ne suffit pas sans la croissance et les emplois qui sont nos deux plus grands problèmes en Europe».

La Rédaction du  »Figaro économie » doit s’étrangler. La croissance et son financement, nous y sommes. Il faut cependant se donner du temps. F. Hollande n’a pas (que) Monti l’italien. il a aussi, Angela Merkel et Mariano Rajoy l’espagnol.

Cette analyse est valable pour la croissance interne à la France. Attendre l’état des lieux sortant de Nicolas Sarkozy: Évaluation des trous financiers de Sarkozy-Fillon, apporter des ajustements et, certainement quelques hausses d’impôts, héritage de la gestion Sarkozy des finances publiques (voir ce graphique).

La crise, on va se la faire

[pièce]

On va se les faire…

On va vraiment s’ les faire, sans aucun doute. Regardez...

Déjà à l’époque (en 2006), on nous les présentait comme les meilleurs du Monde, alors, on peut. Ils vont le faire...

La copine « plus noire qu’une arabe » de Nadine Morano…

C’est une pépite, je répète, la merveille moranesque de ce  jour..

« Je ne suis pas raciste, j’ai des amis arabes, dont ma meilleure amie qui est tchadienne, et donc plus noire qu’une Arabe ! »

Sans commentaires. Vous, vous pouvez…

Finalement, moi aussi. Une copine blogueuse politique se pose la question de savoir ce qu’elle va faire désormais, vu qu’on a fini avec les joutes électorales. Elle pense faire blogueuse mode ou blogueuse d’économie. Je me posais aussi la même question et, cette vidéo de Nadine Morano me donne une idée: Je vais faire  »blogueur-noir »! (ça existe?)

Je vous explique: Vendre mon amitié à toutes personnes de mauvaise foi. Dès le premier souci du genre ‘‘T’es raciste », me le signaler et, je délivre un certificat d’amitié non-raciste » avec le texte suivant…

 »Je soussigné @bembelly, blogueur-noir, atteste sur mon blog que Mr (Mme) Tartanpion est mon Ami-e et donc pas raciste. de facto je délivre ce présent pour servir et faire valoir ce que de droit. »

Et, par ici la monnaie, le marché est énorme. Je ne sais pas pourquoi, quelque chose me dit que je vais me faire plein de nouveaux ami-e-s 😉

C à vous!