F. Hollande: 1 mois, 1 bilan et des engagements tenus…

Déjà un mois de Présidence Hollande. le candidat-Hollande avait pris quelques engagements et avait proposé un calendrier pour ses 100 premiers jours à l’Élysée.

Alors regardons en détail ce qu’il avait promis de réaliser dans la première étape de son mandat, période 6 mai – 29 juin 2012. Blogoscopie  en six points…

1. Une autre façon de présider et de gouverner

1. Réduction de la rémunération du chef de l’État et des membres du Gouvernement de 30%. Fait!

2. Signature d’une charte de déontologie et publication des déclarations d’intérêt par les membres du Gouvernement. Exigences etendues aux membres des cabinets, plafonnant leurs effectifs.- C’est fait. Engagement tenu.

2. Redonner du pouvoir d’achat aux Français et améliorer leur vie quotidienne

1. Augmentation de l’allocation de rentrée scolaire de 25% – décret sur la base de l’article D543-1 du Code de sécurité sociale après consultation de la CNAF. Échéance septembre 2012.

2. Blocage des prix des carburants pour 3 mois – décret sur la base de l’article L. 410-2 du code de commerce après consultation du CNC. En cours!

3. Caution solidaire mise en place pour permettre aux jeunes d’accéder à la location – décret pris après concertation avec les partenaires sociaux. En cours!

4. Garantie pour l’épargne défiscalisée (livret A et livret d’épargne industrie, successeur du Livret de développement durable), Rémunération supérieure à l’inflation et doublement du plafond de ces livrets, pour mieux financer le logement social, le développement des PME et l’innovation. En cours.

3. Faire entendre la voix de la France dans le monde

1. Transmission à nos partenaires européens d’un mémorandum détaillé proposant un Pacte de responsabilité, de croissance et de gouvernance pour modifier et compléter le Traité de stabilité et réorienter la construction européenne vers la croissance – dès fin mai, en vue du Conseil européen des 28 et 29 juin.

2. Annonce à nos partenaires au sein de l’OTAN du retrait de nos troupes combattantes d’Afghanistan d’ici fin 2012G8 à Camp David 18-19 mai puis Sommet de l’OTAN à Chicago, 20-21 mai.

Commentaire: C’est bien parti. Confirmation des principes lors du dernier conseil européen, On peut noter la non-méditisation de la libération du journaliste français en Colombie et signaler que Vladimir Poutine a changé d’avis sur la Syrie après son passage à Paris.

4. Abrogation de la circulaire Guéant sur les étudiants étrangers

L’abrogation s’est faite par le biais d’une nouvelle circulaire qui «entend ainsi poser les bases d’une relation renouvelée entre la France et les étudiants étrangers qui viennent y poursuivre leurs études supérieures». L’abrogation, qui est un «engagement» du candidat François Hollande «doit aussi renforcer l’image de la France au niveau international». Fait. Lire aussi  ce billet.

5. Combattre les injustices

1. Fixer un éventail maximal de 1 à 20 pour les rémunérations dans les entreprises publiques – décret fin mai – Fait.

2. Circulaire sur la lutte contre les délits de faciès lors des contrôles d’identité. – C’est fait. C’est aussi l’avis de la chambre criminelle de la Cour de Cassation qui estime dans un avis rendu mardi que le séjour irrégulier d’un étranger ne peut suffire à son placement en garde à vue. La Cour de cassation s’aligne sur le droit européen … Fait.

3. Droit de partir en retraite à 60 ans pour les personnes qui ont commencé à travailler à 18 ans et cotisé 41 annuités – décret sur la base de l’article L351-1-1 du Code de la sécurité sociale après consultation du conseil d’administration de la CNAV..Les salariés du privé et les fonctionnaires ainsi que les non salariés ayant commencé à travailler à 18 ou 19 ans et ayant entre 41 et 41,5 ans de cotisations pourront cesser de travailler à 60 ans, sans attendre les 62 ans prévus par la réforme de Nicolas Sarkozy. Un bonus est accordé aux mères et aux chômeurs. Environ 110.000 personnes seront concernées en 2013 par cette disposition. Le décret sera publié au Journal Officiel au début de l’été. Il entrera en vigueur au 1er novembre. Encore un engagement tenu.

6. Une gestion responsable de l’Etat

C’est le gros des engagements dans l’attente d’un  »état des lieux sortant », de  l‘inventaire de l’état des finances de l’Etat par la Cour des comptes est en cours d’établissement. Dans l’attente, gel conservatoire d’une partie des dépenses et,  établissement par chaque ministre avant fin septembre 2012 d’un projet pluriannuel de modernisation et de simplification des services et des opérateurs sous sa tutelle.

Rappel: Prise de fonction le 15 juin, donc bilan à 15 jours. Reste donc presque un mois pour finir cette période  »rampe de lancement ». Très bon temps de passage à mi parcours. Des ajustements seront nécessaires après la publication de l’état des finances de la République par la Cour des comptes. Nous ferons le point  septembre 2012.