J’ai rencontré la fille d’Ipanema …

Une silhouette, une voix et une mélodie qui traverse le temps. c’est ainsi qu’on peut décrire The Girl from Ipanema. Les yeux verts, de longs cheveux bruns, la silhouette gironde et un déhanchement … très estival…

Dans le bar de Véloso près de la plage, après quelques bières sans Nicolas en weekend à la campagne, les langues se délient. Le vieux Yann, loin de sa Bretagne natale en quête de soleil, m’explique les dessous de la Girl from Ipanema. c’est l’histoire d’un ménage … à trois!. Le saxophoniste de jazz Stan Getz enregistre un album de bossa avec João Gilberto qui invite sa femme Astrud, une neophite, à chanter la deuxième moitié du titre. Puis, La belle Astrud quitte son Gilberto de mari pour Stan le saxophoniste. Le nouveau couple réédite la chanson, en coupant la partie chantée par l’éconduit. Souvenirs...

J’ai écouté cette chanson hier soir avant d’aller me coucher. Puis, j’ai rencontré The Girl from Ipanema. Qui ne l’a pas déjà rencontré?  A suivre.

Publicités