Monopoly? Un anglais achète la  »Rue de la République » à Lyon…

A Lyon, la rue de la république élégamment baptisée  »rue de la  » est une belle artère urbaine qui relie la Place Bellecour à L’hôtel de ville.

Axe piéton jusqu’à Cordeliers en passant Place de la bourse, c’est une rue marchande très animée, un Centre-Commercial à ciel ouvert, une fierté lyonnaise désormais entre les mains du Duc de Westminster! Acheter (ou vendre) toute une rue, c’est possible?

Oui, Lyon vient d’inventer le Monopoly Réalité. En lisant le très sérieux journal local, LyonMag qui cite Le Progrès, on apprend…

Selon le Progrès, «il s’agit de la plus grosse acquisition immobilière  sur le sol lyonnais d’une entreprise étrangère. Le groupe britannique  Grosvenor, que détient le Duc de Westminster et sa famille, ont ainsi  fait une offre d’achat de 313 millions d’euros au groupe ANF  immobillier. Cela devrait leur rapporter près de 16 millions d’euros de loyers  par an avec tous les magasins présents dans l’une des rues favorites des  Lyonnais pour le shopping».

A se demander si Hugo Llyoris, Gardien de L’Olympique Lyonnais, désormais à Tottenham fait partie de la transaction. Ils ont vendu rue de la ? Ok, on va la rebaptiser  »Rue de la  publique » ! Ils auraient pu vendre le  »Boulevard des Belges » bordé de beaux immeubles et d’hôtels particuliers dans le très huppé 6ème arrondissemrnt de Lyon, c’est pas à nous, c’est aux … belges!

Monopoly, après le Jeu, la réalité (économique) à Lyon…

19 réflexions au sujet de « Monopoly? Un anglais achète la  »Rue de la République » à Lyon… »

  1. Les voies de circulation sont le domaine public, mais pas les bâtiments qui les bordent!
    Tu trouves tout ça dans le Code Général de la Propriété des Personnes Publiques: le CG3P. Néanmoins, tu as raison … ça fait peur ! …

    J'aime

    1. M’en fiche du Code Général MachinBiduleChouette,
      Pas la Rue de la Ré’ bordel!
      Qu’on ne s’étonne pas de la hausse des loyers qui va suivre, les commerces qui vont fermer et, le désert urbain qui va s’installer…

      J’aime pas le Monopoly 😉

      J'aime

    1. Tu vas rire: La « Maison d’arrêt » de Perrache a été vendue aussi! Pour un Monopoly, ne plus s’arrêter à la « Case prison », c’est nul..

      [PS: La délocalisation de la prison vers Corbas, à une bonne chose pour la ville 😉 ]

      J'aime

  2. le Monopoly c’est cool. Quand c’est pas avec nos rues, cela dit, Paris était déjà à moitié acheté par de riches étrangers, c’est donc au tour de Lyon.

    J'aime

  3. Doit-on comprendre que toute la rue appartenait déjà à un seul propriétaire ? Ou la société Grosvenor à réussi à convaincre l’ensemble des propriétaires (combien étaient-ils ?) de vendre ? Comment tout cela s’est-il passé ? On reste sur sa faim

    J'aime

  4. Ce monsieur n’en est pas à son coup d’essai….
    En 2005 Gerald Cavendish Grovesnor, marquis de Westminster, comte Grovesnor, vicomte Belgrave, baron Grovesnor d’Eaton, l’une des plus grosses fortunes londoniennes, s’est « offert les marchés Serpette et Paul-Bert » des puces de Saint-Ouen . Pour 50 millions d’euros, sa foncière privée a en effet racheté les 420 stands, sur 8300 mètres carrés, au fonds d’investissement français Tikehau Capital.

    J'aime

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s