Liberté d’expression ou Liberté d’impression?

Partageons ma citation…

 »La liberté d’expression s’arrête là où commence la liberté d’impression » ou l’inverse…

On en discute?

14 réflexions au sujet de « Liberté d’expression ou Liberté d’impression? »

  1. Putain… J’aurais du passer l’agreg de Philo.
    Franchement, je ne crois pas (pour répondre à ta question d ‘une part, mais aussi pour l’agreg de philo). Si on commence à prendre en compte les impressions des uns et des autres, on va pas s’en sortir.
    Et tu pourrais me répondre que les impressions comme la liberté sont des concept hyper subjectifs. Du coup, je pense que la notion de liberté est plus OBJective que celle de l’impression et qu’il ne faut donc pas s’y arrêter.
    Je ne sais pas si c’est clair mon truc.

    J'aime

    1. C’est clair.
      L’impression est une notion subjective certes, elle n’est indissociable à la notion de « Liberté ». Sur quoi se fonde notre liberté? Elle se réfère peut être à « impression » de justice qu’elle nous apporte…On peut donc affirmer que la liberté n’est pas aussi objective qu’on le pense..

      Ah, autre aspect à développer: l’im(press)ion…

      J'aime

  2. Remarques:

    – on s’exprime en disant « Ma liberté d’expression » ou encore « La » liberté d’expression. Il est rare d’entendre dire « Notre liberté d’expression ». Curiosité du langage.

    Ce qui laisse penser que cette notion est d’abord une émanation de l’individu, « sa » liberté d’expression marque donc la singularité même de la notion, une sorte de propriété individuelle qu’on peut avoir en partage. Chacun définit son périmètre de liberté dans un espace commun, l’erige en valeur d’appartenance sur des points de convergence avec le voisinage etc.

    La liberté d’expression est donc (sous cet angle), un espace de convergence « des » libertés d’expression. « la » liberté d’expression est donc à géométrie variable, elle est différente d’une sensibilité à l’autre. Impression de liberté si celle ci est valeur commune, s’imprime sans contrainte, en toute liberté.

    Pour finir, je pense que la liberté d’expression n’est qu’une impression, c’est une donnée variable dans l’espace et dans le temps. Elle est dynamique, différente de celle de nos aînés, incompatible avec celle de nos enfants, nous responsabilise, individuellement, puis collectivement

    Elle s’impose à tous dès lors qu’on a  » l’impression » que celle ci est partagée. Liberté d’impression….

    J'aime

  3. Non Charlie !

    Je ne suis pas d’accord avec vous et me battrai toute ma vie s’il le faut pour que vous ne puissiez pas, sous couvert de liberté, fouler au pied le sens de toute transcendance. Pour vous c’est la liberté qui transcende… pour eux, c’est la transcendance qui libère !

    Non Charlie
    Au nom de la liberté d’expression, ce n’est pas votre vie que vous mettez en jeu mais la vie d’autrui…
    Y avez-vous songé un tant soit peu ? À vos compatriotes au Caire, à Tunis, ou à Tripoli ? Qui n’auront bientôt plus l’occasion de vous lire…

    Non Charlie
    Votre caricature est une injure pour toute personne qui a deux grammes d’intelligence et un minimum de connaissance de l’état des lieux, des forces en présence et du désir de vengeance auquel vous venez de donner naissance.

    Non Charlie
    On n’a pas le droit de s’octroyer tous les droits, d’offenser et de défoncer les gens dans ce qu’ils ont de plus sacré : l’objet de leur Foi ou de leur désarroi.

    Non Charlie
    Il n’y a pas que la liberté… il y aussi le secret qui rime avec le plus grand respect que l’on doit à tous ceux avec lesquels nous désirons vivre et mourir en paix.

    Non Charlie
    Je sais que vous savez ce que tout le monde sait : que toute mauvaise cause entraine les pires effets … des innocents vont devoir payer votre petite liberté de libre penseur sans un brin de responsabilité.

    Non Charlie
    On n’a pas le droit de toucher au prophète quand on veut se payer des têtes. Si les islamistes ne vous reviennent pas… il faut aller le leur dire en face, sans violer avec vos sombres desseins, leur religion et leur trace.

    Non Charlie
    Ne parlez plus de liberté d’expression… mais de valeurs et d’échelle de valeurs.
    Et sur cette échelle il est, semble-t-il important de vous rappeler que la liberté de conscience est première. On n’est pas obligé de l’honorer certes, mais on n’a pas le droit de la déshonorer.

    Non Charlie
    Votre caricature n’est qu’une imposture.
    De plus, c’est du marketing qui va couter la vie à tous ceux qui croient qu’on peut rire de tout et avec tout le monde. C’est une déclaration de guerre… guerre de religion dont aucune libre expression au monde ne peut être fière.

    Non Charlie
    Si l’offense est l’expression de votre liberté, admettez alors, la violence, comme expression de leur liberté ! Échange de mauvais procédés.
    Non, ne dites pas « mais » ! Assumez…

    http://www.lejournaldepersonne.com/2012/09/non-charlie/

    J'aime

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s