F. Hollande en Afrique: Le discours de Dakar(2)…

François Hollande est en Afrique. De Dakar (Sénégal) à Kinshasa (Congo-Zaïre, RDC), le président de la République est très attendu sur de nombreuses questions (Coopération, Développement, etc) et, doit répondre à l’urgence de la situation au nord Mali.

Au Sénégal, il a réparé le facheux « Discours de Dakar » de Nicolas Sarkozy. Il le fallait. C’est fait.

Lors de sa conférence de presse commune avec  Macky Sall, Président du Sénégal,  François Hollande s’est prononcé pour une reconnaissance morale de la traite négrière. Un point très important, utile pour préparer l’avenir. C’est l’avis de nombreux africains, brillament exprimé par le Président Sénegalais Macky Sall : »Je ne suis pas un militant du souvenir ». Ne pas s’appesantir sur le passé, juste le rappeler. Des fois, quelques mots suffisent, chose que Nicolas Sarkozy n’avait pas compris. On est loin des fausses excuses sur la répentance…

Dans son discours devant les députés sénégalais, F. Hollande s’est exprimé sur la démocratie qui vaut partout, sur le temps de la françafrique, révolu, et, sur la place du continent africain dans la mondialisation: « Aucun enjeu planétaire ne pourra se faire sans l’Afrique (…) Vous êtes notre premier partenaire et la France sera votre premier allié. C’est vers cette afrique de demain que je suis tourné ». Donc, pas de leçons…

L’épineuse question des biens mal acquis (par les notables africains, pas que…) a été évoquée, une première!. « Nous devons etre intraitable pour ceux qui veulent voler les deniers de leur propre pays » . J’en connais au moins deux qui doivent se sentir mal.

François Hollande a aussi annoncé des procédures administratives simplifiées pour les étudiants qui veulent venir en France. De quoi énerver Claude Guéant et sa fameuse circulaire. Après le discours,  direction l’île de Gorée pour une visite très importante: la Maison des esclaves. « je m’inclinerai devant l’histoire à Gorée et je m’engagerai pour la dignité humaine partout où elle est blessée ». ça aussi, c’est fait. François, ma mémoire apaisée te salue.

Ce périple africain l’emmenera ensuite à Kini-Malébo (Kinshasa, Congo-Zaïre, RDC) où il doit participer au 14eme sommet de la Francophonie. A kinshasa? Na Mboka ba nka? (*) Bienvenue…

L’Afrique, C’est Maintenant!.. (Coucou les Réacs’!)

(*): Sur ma terre ancestrale…

Publicités

19 réflexions au sujet de « F. Hollande en Afrique: Le discours de Dakar(2)… »

    1. Si tu savais le nombre de français qui renoncent au « pain au chocolat » pour l’Afrique et, les « formalités » administratives à la con qu’ils ont, tu fermerai ta gueule 😉

      J'aime

  1. C’est le deuxième discours de Dakar. Hollande croit avoir pris le contrepied de Sarkozy en flattant dans l’Afrique un continent émergenet quand son prédecesseur appelait l’homme africain à enfin entrer dans l’histoire.

    Mais il n’a fait que reprendre ses suppliques. Sarkozy disait vouloir « en finir avec la Françafrique ». Sauf erreur, n’est-ce-pas ce qu’à justement promis Hollande ?

    Article : L’HOMME EN NEGATIF http://0z.fr/Hs1QF

    J'aime

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s