Pédophilie, l’Eglise et la morale… #MariagePourTous

[Ma mère va me tuer, mais bon]. Les récentes positions morales de l’Eglise sur le #MariagePourTous n’est pas sans rappeler les nombreuses affaires de pédophilie en son sein. Contre-feu.

Toute l’église n’est pas concernée, vrai. Mais, je n’ai pas vu de tribune-Barbarin dans le Figaro sur ce sujet et, j’attends toujours un appel à la prière du Cardinal André-Vingt-trois pour tous ces enfants victimes de pédophilie, église inside.

Ce tweet (le mien) connait un petit succès d’opinion sur twitter. Je le post ici pour continuer le partage (RT Please)…

Dans l’attente d’une réponse de la Sainte-Eglise-Catholique, je partage volontiers l’avis de @Claude_Sarraute « Il serait grand temps d’ouvrir des cellules psychologiques à la sortie des églises.”  Pas mieux.

Pardon Maman, j’irai à confesse promis! 😉

Publicités

Copé-Marine-Fillon-Nadine: Je me révolte donc nous sommes…

« Je me révolte donc nous sommes » écrivait Albert Camus dans « l’Homme révolté » en 1951.

Dans sa course à la présidence de l’UMP, Jean François Copé joue L’Homme révolté  au nom d‘une certaine idée de la République. Il a lancé dimanche dernier, un appel-à-manifesterCopé se révolte, pense être celui qui incarne le mieux certaines valeurs de sa république décomplexée.

Sa révolte, au nom de certaines valeurs (illustration) trouve un écho favorable chez Marine Le Pen qui n’exclut pas de se joindre à lui pour cette récréation politique sur les pavés de la république: « Pourquoi pas ? Je ne suis pas sectaire. Quand j’ai quelque chose à dire, ça ne me dérange pas d’aller manifester aux côtés de gens dont je ne partage pas le même avis sur d’autres sujets. » Revenons à Camus.

L’Homme se révolte au nom d’une certaine idée qu’il a de l’Homme disait-il. Descendre dans la rue, s’opposer au « Mariage pour tous« , au « droit de vote des étrangers », avec la droite-extrême, c’est la matérialisation d’une évidence que Bruno Roger Petit qualifie très justement de: « fusion des électorats de la droite sur fond de revendications identitaires réactionnaires  ».

Manifester est un droit que personne ne conteste même si cela n’a pas toujours été « respecté » ces dernières années. N’empêche que les motivations de cette démarche suscitent des interrogations et font réagir, même au sein  de la droite politique. L’autre impétrant à la Présidence de l’UMP, François Fillon, se révolte lui sur Twitter et laisse penser qu’il désapprouve la démarche de Marine et Copé…

Les éléments de la révolte de Copé ne sont donc pas (pour François Fillon), à la hauteur des revendications du Mouvement de l’école libre de 1984, quand la droite française était descendu dans la rue. François Fillon estime qu’aucune liberté essentielle n’est menacée et, restera loin du pavé MarineCopé.

Toujours sur Twitter: « Avec Nicolas Sarkozy, pendant 5 ans, on a une grande fierté, n’avoir jamais cédé à la rue  ». Prendre ses distances, se révolter pour se justifier, exister…

Résumons: JF Copé se révolte, Marine le suit. François Fillon s’en démarque et, Nadine Morano s’invite dans le LipDub. Elle aussi se révolte, contre la révolte-Fillon à Copé. Il faut suivre.

La noblesse de la révolte-de-droite ne saurait se contenter d’une simple et ridicule expression « Manifester ». Nouvelle révolte mais  dans la dénomination même de la révolte: résistance! France! Gaullisme! Ils vont bouter le gouvernement hors de France! libérer Paris! Tondre les collobos, ces mécréants  de gauche, élus démocratiquement par effraction!  Partisans et Mécontents du Pays réel, Enfants de Barbarin et du Cardinal André-Vingt-Trois … Révoltez-vous!

Pour l’heure, si ce tumulte n’ébranle que les contours de la nouvelle droite française, les positions des uns et des autres suscitent perplexité et incompréhension. Cet “Homme révolté” de Droite n’est pas celui de Camus, qui lui faisait preuve de modération même s’il trouvait la vie absurde. Le risible dans ce logorrhée, c’est le fait qu’ils se l’arrachent mutuellement, -Charles- Martel en tête, renouant ainsi avec l’évangile de la révolte, chapitre Droite-française, verset JPierre-Raffarin  ..

Au son du clocher, les enfants de Notre-Dame-de-la-Révolte constatent que l’absurdité de leur vie ne peut être une fin, mais seulement un commencement.

Ils sont.

|illustration|

Aurore Martin: Valls se lève et répond …

Manuel Valls:

« L’exécution du MAE (mandat d’arrêt européen, ndlr) est une décision de la justice. La décision a été appliquée sous l’autorité du parquet général de Pau. Ce n’est pas du ressort du ministre de l’Intérieur que je suis. Je n’ai pris aucune décision. »

20121103-233905.jpg

Le Ministre de l’intérieur Manuel Valls s’explique sur les circonstances de l’arrestation et de la remise à l’Espagne de l’ancienne dirigeante de Batasuna, Aurore Martin, pour « des accusations liées à un délit d’opinion ».

Il juge « étrange que des élus de la République, notamment des parlementaires qui votent les lois, demandent que l’on n’applique pas la loi ».

« Aurore Martin a été arrêtée lors d’un contrôle routier habituel en cette période de vacances, Je démens toute autre version des faits ».

|source|