[Vidéo]: Copé-Fillon, les « enfoirés » de France2 #Fail…

Regardez bien, ça se passe à partir de la 7ème seconde, dans cette phrase:.. « ensuite il y a 15% qui sont récoltés grâce au spectacle des enfoirés… »

Devinez, C’est qui les « enfoirés » ?

Énorme!  Tellement synchrone que… J’ai une idée:

Que la saga UMPStory toujours sur nos écrans, fasse l’objet d’un coffret cadeau et, que toutes les chaines télés cèdent leurs droits et bénéfices au profit des Restos du cœur.. Cette vidéo de France2 fera un bon générique.

Cc restosducoeur.org  et   France2

De rien.

Publicités

Sarkozy (nouveau) Médiateur assisté dans l’affaire UMP…

Après l’échec de la médiation Juppé, Nicolas Sarkozy va faire son retour en politique via la crise qui ébranle l’UMP. De retour en France, le témoin assisté dans l’affaire Bettencourt va déjeuner avec François Fillon, peut être pour le dissuader de porter l’affaire en justice…

Mon p’tit doigt me dit, qu’il a toujours été au coeur de ce micmac, ce qui explique (peut être) l’entêtement et la décontraction de JF Copé, déjà soutenu par le clan-Sarkozy (Jean Fils de.., les Balkany).

On s’oriente donc vers une nouvelle configuration dans la guerre de l’UMP: Sarkozy(Copé) pour la droite décomplexée et Juppé(Fillon) pour une droite modérée. Pour Yves Thréard (Le Figaro, Edito « arrêtez ce massacre! »): « la seule solution raisonnable et équitable serait d’organiser de nouvelles élections ».

Revoter? Un avis partagé par les militants de la France Droite de Nathalie Kosciusko-Morizet (NKM, Ex-Porte parole de N. Sarkozy) via une pétition en ligne : JeVeuxRevoter.fr

« L’UMP, c’est nous, plus de 300 000 militants qui la faisons vivre tous les jours et qui sommes la source de tout pouvoir en son sein. Aujourd’hui, nous souhaitons faire entendre la voix du terrain, de la sagesse et de la raison. Ne nous divisons pas. Ne faisons pas ce cadeau à nos adversaires. Notre pays a besoin d’un parti d’opposition et de reconquête uni et fort. Une guerre d’hommes à Paris ne doit pas porter un coup fatal à notre parti. Notre mouvement, héritier de plusieurs traditions politiques républicaines rassemblées, n’est pas un parti de cadres. Il nous appartient comme militants, et toute légitimité procède de notre volonté. Aujourd’hui, le résultat de l’élection est trop incertain. Il est contesté, il est douteux. Nous voulons revoter. »

Revoter, C’est Maintenant! Pas sûr que Nicolas Sarkozy, le nouveau médiateur assisté soit de cet avis. C’est le bordel. Conclusion de Benoist Apparu, Député UMP:

To be continued…