La tendresse selon Nadine Morano…

À l’UMP, c’est toujours « je t’aime moi non plus »…

20121211-204035.jpg

Avec douceur, l’UMP…

Publicités

Effet Patrick Buisson chez Mélenchon: Vite un vaccin!…

Un virus politique altère les fonctions cognitives de la démocratie française. La pathologie? La buissonnitude aiguë.

20121211-185943.jpg

Après avoir infecté la compagne présidentielle de Nicolas Sarkozy (La France Forte) puis l’UMP team Copé (Droite Forte), l’effet buisson affecte depuis peu le Front de Gauche (Gauche Forte?). Déjà une victime en la personne de GdC, qui rêve de Matignon pour son champion Jean Luc Melenchon.

« Ça m’écorcherait les lèvres de le dire, et mes doigts de l’écrire, compte-tenu des options idéologiques nuisibles d’un tel «homme de l’ombre »… Même si ce n’est pas pour les mêmes motifs que lui. Mais si Buisson avait raison? Si finalement la dissolution était non seulement probable, mais nécessaire? » [Lire]

Vite, un vaccin! On est en train de le perdre…

Affaire Tapie: Nouveau désaveu en vue pour Montebourg…

Encore une nouvelle saga dans le bras de fer Ayrault- Montebourg, un nouveau chapitre pour cette fin d’année 2012 qui risque de fragiliser encore un peu plus le fauteuil éjectable du Premier Ministre (ou de son Ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg). C’est, une « nouvelle affaire » avec en arrière plan, la liquidation judiciaire d’un groupe de Presse (Hersant), une ville, Marseille et, un personnage politique sur le retour: Bernard Tapie.

Bernard Tapie veut s’emparer des quotidiens du groupe Hersant (La Provence, Nice Matin, Var Matin, Corse Matin, France-Antilles et les Nouvelles de Calédonie). Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif et le directeur général délégué du groupe BNP Paribas, François Villeroy de Galhau, s’opposent à cette offre à l’insu de leurs patrons respectifs, Baudoin Prot, le président du conseil d’administration de BNP Paribas, Jean-Marc Ayrault et François Hollande pour le gouvernement.

20121211-114834.jpg

Le tribunal de commerce de Paris s’apprêtait à donner le feu vert à l’offre Tapie (215 millions d’euros) le 08 décembre dernier lorsqu’une nouvelle offre, de dernière minute, émanant du groupe belge Rossel (Montebourg?), est venu brouiller les cartes.

Aussitôt, Bernard Tapie a retiré son offre. Le tribunal de commerce de Paris a fixé une date butoire au 24 décembre, faute d’un repreneur, il « se trouvera dans l’obligation de prononcer la liquidation », donc des suppressions d’emploi. JM Ayrault s’inquiète des risques d’une mise en liquidation judiciaire si Tapie confirme son retrait car, Rossel le groupe belge, ne dispose pas de cash et, est déjà trop endetté. Dans la balance, près de 4.000 emplois, sans compter les grèves nationales possibles du très actif syndicat du livre CGT.

Donc Nouveau désaveu en vue pour Montebourg pour Challenges qui écrit: Le Président de la République et son Premier ministre semblent avoir pris conscience des risques , qui dépassent de loin celui de voir Tapie accroitre son influence et poser – peut-être – sa candidature à la mairie de Marseille. D’autant que celui-ci nous a plusieurs fois assuré qu’il serait candidat s’il n’obtenait pas les journaux mais qu’il ne le serait pas s’il les obtenait. On n’est pas obligé de le croire, mais on n’est pas forcé, non plus, de ne pas le croire ! C’est pourquoi Arnaud Montebourg risque d’être prochainement et une nouvelle fois désavoué par Jean-Marc Ayrault.

Bernard Tapie, Patron de Presse et Maire de Marseille en 2014? Possible. Pas sûr que Arnaud Montebourg reste au gouvernement si le désaveu se confirme. Sauf si F.Hollande desinstalle Matignon…

À suivre.