Barack Obama, Presidential inauguration…

La première fois, c’était en 2009, un 20 janvier, Miss France avait pleuré. La prestation de serment du 1er Président noir des États-unis était une grande première. Oui, en 2009…

La boum 2 du 2ème Président noir des États-Unis (au fait, c’est le même ;-)) a lieu le 21 janvier 2013. J’y serai, enfin, devant ma télé…

Tiens, la Droite américaine vote la hausse des impôts des riches…

La droite la moins bête du monde a voté la taxation des hauts revenus évitant ainsi le « Mur budgétaire » aux contribuables américains (hausse d’impôts et coupes budgétaires)

La chambre des représentants à majorité républicaine (la Droite) a voté un texte qui prévoit une hausse des impôts pour les plus riches (foyers aux revenus supérieurs à 450 000 dollars par an).

20130102-083501.jpg

« L’un des piliers de ma campagne présidentielle était de changer un code des impôts qui était trop favorable aux riches aux dépens de la classe moyenne », a commenté Barack Obama. « Ce soir, nous l’avons fait grâce aux voix des démocrates et des républicains au Congrès ».

La Chambre des représentants a donc adopté ce dispositif, dans les mêmes termes que le Sénat avec 257 « oui » contre 167 « non ».

La droite américaine est la moins bête du monde car, sous Roosvelt (en 1932) déjà,  le taux de l’impôt fédéral sur le revenu applicable aux riches était passé de 25% à 69%! Puis à 79% en 1936, encore mieux, 91% en 1941, niveau qui s’appliqua jusqu’en 1964, avant d’être réduit à 77%, puis à 70% en 1970.(source). Petit calcul, pendant près de 50 ans [1930-1980], le taux supérieur ne descendit au dessous de 70% avec une moyenne de près de 80%, bien au dessus de notre minable 75% sur deux ans.

Comme le soulignait en 2009 Thomas Piketty, économiste et chroniqueur dans Libé:  » Cela n’a pas tué le capitalisme et n’a pas empêché l’économie américaine de fonctionner »

 Toute ressemblance avec la France etc…