Tiens, la Droite américaine vote la hausse des impôts des riches…

La droite la moins bête du monde a voté la taxation des hauts revenus évitant ainsi le « Mur budgétaire » aux contribuables américains (hausse d’impôts et coupes budgétaires)

La chambre des représentants à majorité républicaine (la Droite) a voté un texte qui prévoit une hausse des impôts pour les plus riches (foyers aux revenus supérieurs à 450 000 dollars par an).

20130102-083501.jpg

« L’un des piliers de ma campagne présidentielle était de changer un code des impôts qui était trop favorable aux riches aux dépens de la classe moyenne », a commenté Barack Obama. « Ce soir, nous l’avons fait grâce aux voix des démocrates et des républicains au Congrès ».

La Chambre des représentants a donc adopté ce dispositif, dans les mêmes termes que le Sénat avec 257 « oui » contre 167 « non ».

La droite américaine est la moins bête du monde car, sous Roosvelt (en 1932) déjà,  le taux de l’impôt fédéral sur le revenu applicable aux riches était passé de 25% à 69%! Puis à 79% en 1936, encore mieux, 91% en 1941, niveau qui s’appliqua jusqu’en 1964, avant d’être réduit à 77%, puis à 70% en 1970.(source). Petit calcul, pendant près de 50 ans [1930-1980], le taux supérieur ne descendit au dessous de 70% avec une moyenne de près de 80%, bien au dessus de notre minable 75% sur deux ans.

Comme le soulignait en 2009 Thomas Piketty, économiste et chroniqueur dans Libé:  » Cela n’a pas tué le capitalisme et n’a pas empêché l’économie américaine de fonctionner »

 Toute ressemblance avec la France etc…

10 réflexions au sujet de « Tiens, la Droite américaine vote la hausse des impôts des riches… »

    1. Oui.
      Si la droite française pouvait faire son « université d’été » aux Etats-Unis avec « Visite de la chambre des représentants » et prise de notes obligatoire etc… Ça pourra les aider, enfin, je dis ça..

      J'aime

  1. Ça demande à être nuancé. La droite américaine se trouvait devant un dilemme : soit elle ne passait aucun accord et les impôts augmentaient pour tout le monde, les baisses d’impôts provisoires votées sous Bush étant arrivées à terme, soit elle acceptait un accord et limitait les dégâts (pour elle, évitant ainsi de se montrer trop obtuse, et d’être tenue pour responsable d’une hausse généralisée à cause de son obstination, les conséquences se faisant déjà sentir dans l’opinion publique)). Les Démocrates, qui au départ ont négocié sur une baisse d’impôts pour les revenus au-dessous de 250 000 $ annuels ont finalement accepté la limite de 450 000 $, et réussit à faire passer l’extension des allocations chômage et quelques autres mesures. Les Républicains ont été très divisés lors du vote, et il ne serait pas surprenant que leur leader, John Boehner, soit éjecté dans un bref délai (il avait négocié un accord qui a été rejeté par son parti, suivant les extrémistes).

    Ça a été tout un cirque avant qu’ils n’acceptent un accord, et ce sera bientôt tout un cirque pour le vote du plafond de la dette. Probablement parce que cette droite est surtout constituée de clowns.

    La droite américaine n’est certainement pas la moins bête du monde. C’est même une des plus caricaturales.

    J'aime

    1. Le colistier de Mitt Romney (très à droite) a voté « oui ». Pas bête…

      Ah! J’oubliais, le droite anglaise est open sur « Le mariage pour tous » pour les sujets de sa Majesté. Elle n’est pas la plus bête du monde…

      Le concours continue…

      Faites vos jeux.

      J'aime

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s