Addiction Twitter : Le sevrage avec casque…

photoTwitter c’est bien, Twitter c’est tendance et viral, l’addiction est vite arrivée.

C’est le réseau qui s’invite sur tous les écrans (PC, smartphones, tablettes) et désormais dans le téléviseur. Chaque émission a son hashtag (#Motdièse). Interactivité et risque d’addiction…

Addict je suis, enfin je le crois au regard de ma consommation-twitter Beaucoup d’heure dans la journée, mes temps de pause se convertissent en tweets, le réflexe iPhone-twitter est permanent. Je tweet donc je suis c’est mal.

J’ai trouvé une solution simple et agréable: Écouter de la musique1. pendant les trajets en transport en commun (c’est là qu’on tweet le plus pour éviter l’ennui, certains consacrent ce temps pour écrire des billets de blogs etc.). 2. pendant les pauses au boulot (une p’tite chanson pour se remettre d’aplomb). 3. Devant la télé si l’émission vous emmerde ou, pour laisser à votre tendre le plaisir de choisir son programme préféré sans quitter la pièce.

Aussi, je me suis offert un casque audio Sennheiser HD 598. Un objet plaisir avec son armature couleur crème, mélange du cuir et de bois, un look vintage comme au bon vieux temps. Le son via les doux coussinets est impeccable, proche du naturel. Pas mal.

Casque hi-fi Sennheiser HD 598

Mon casque audio est devenu un palliatif à la surconsommation twitter. Je tweet peu, je revisite ma discothèque iPhone, je me laisse vivre. On peut écouter la musique et tweeter me direz-vous, c’est vrai. Comme vous le savez, la musique adoucit les mœurs. Avec le casque, je suis sur twitter non plus de façon compulsive, mais par nécessité et à certaines heures seulement. Le manque-de-tweet est vite remplacé par le plaisir de la mélodie, un sevrage en douceur où chaque son agit comme un comprimé anti-gazouillis

Est ce bien raisonnable de s’exposer avec un casque audio dans un lieu public comme tous ces jeunes? Oui, arrêtez de vous prendre pour des vieux (ou vieilles) que vous n’êtes pas. Dans la vie, il n’ y’ a pas d’âge pour avoir l’air con, mais faites-le avec classe casque!

Partageons mon sevrage.

Publicités

19 réflexions au sujet de « Addiction Twitter : Le sevrage avec casque… »

  1. Le casque est une solution mais je crois surtout qu’il faut arrêter d’utiliser Twitter quand on fait quelque chose d’autre et qu’il faut savoir s’en rendre compte. Quand je vois certains qui « livetweetent » à fond des émissions de télévision, je trouve ça un peu délirant (pas plus que ça : leur activité principale devient Twitter et pas la télé, qui n’est qu’un support).

    J’ai une règle : je ne tweete jamais à partir d’un PC sauf, parfois, quand je reste longtemps à glander chez moi, comme le samedi matin ou le dimanche matin.

    J'aime

    1. Je ne tweete pas du PC non plus (rare). C’est plus sur l’iPhone (et iPad) que je constate une certaine addiction. Tout temps libre devient prétexte à twitter. Un réflexe développé pendant la présidentielle (tout allait vite, il fallait être très réactif etc..).

      Et, ce réflexe est devenu une habitude de conso-twitter. On oublie des fois les choses simples..La musique pour remplacer les gazouillis…

      J'aime

        1. Veinard!
          Tiens, j’y pense. Je vais désactiver tous les comptes bis (certains) que j’ai utilisé pendant la Présidentielle pour gonfler le taux de pénétration des billets FH2012.
          Je vais garder deux ou trois pour la route de 2017, on ne sait jamais 😉

          J'aime

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s