Le « Déni de démocratie » …

Il faut écouter le peuple! Oui. Le peuple s’était exprimé le soir du 06 mai 2012 en élisant François Hollande Président de la République. Dix mois plus tard, cette volonté du peuple semble ne pas avoir été validée par une partie de la population qui souffre de « déni de démocratie ». C’est nouveau…

Plus d’état de grâce, la presse aidant, la crise devient morale et le déni de démocratie s’installe en république. Certains partent, quittent le navire, d’autres, ceux du Trocadero et de la Concorde rêvent d’un rewind politique, les urnes ne suffisent plus. On annule tout, on recommence, jusqu’à ce que mort s’en suive. Henri Guaino, député UMP, plume de Nicolas Sarkozy a déclaré ce matin sur France2 (TéléMatin): « Monsieur le Président, partez avant qu’il ne soit trop tard ». Oui, il a osé, il pense que la rue…

Ce n’est pas la rue qui gouverne!. La démocratie se construit sur le respect de la voix du peuple exprimée dans les urnes. Le mariage annoncé du « Front » (Mélenchon, Marine) du 05 mai prochain n’y changera rien. Frigide Barjot n’est pas Pucelle(d’Orléans)… Déni de démocratie , promesse sanguine. Remember…

Historique.

12 réflexions au sujet de « Le « Déni de démocratie » … »

  1. Quand on pense que les trois quart des personnes présentent sont maintenant déçu de l’idiot …. Merci de nous le rappeller M bembelly

    J'aime

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s