Ce qui a été et, ce qui sera…

Il y a des sujets qu’on évite volontairement d’aborder pour ne pas….bref. On fait voeu de silence car ce qui a été, a été…

Vrai. Les temps ont changé, les choses avancent, s’en réjouir. Ce douloureux passé qu’aucun contemporain n’a vécu ne peut fonder une quelconque revendication, c’est mon avis. La mémoire n’est pas une donnée marchande, et le solde pour tout compte n’est pas envisageable.

Cependant, occulter ce passé, souhait des partisans du « c’était, il y a longtemps » relève du fantasme, ils rêvent. Ce passé nous permet de lire ce qui est et d’anticiper ce qui sera. Je peux comprendre (et c’est naturel) que notre perception des choses diffère. Normal, les tirs nourris sur une cible, même par ricochet n’éclaboussent pas forcément le voisinage. Les éclats font certes des dégâts, mais c’est sans commune mesure. Être cible ou ne pas l’être.

C’est la Pentecôte, désormais toute « pente » aura la sienne sur ce blog. Et,

Ce qui sera, sera.

Amen.

Guy-Alain BEMBELLY
Lyon, 19 mai 2013.

Publicités

9 réflexions au sujet de « Ce qui a été et, ce qui sera… »

      1. Entièrement d’accord avec votre billet. Sans aucune ironie, arrière pensée… si vous aviez essayez de me comprendre plutôt que de m’attaquer sans cesse vous l’auriez remarqué depuis longtemps. 🙂

        ‘Il ne s’agit pas d’oublier mais d’arrêter d’opposer les noirs et les blancs’
        Et ça aussi est tout à fait véritable, et ça commence par lutter contre le racisme MAIS aussi à lutter contre l’anti racisme à outrance, ce que j’accusais précédemment, et qui contribue, à force de sortir l’expression à tout va, à créer une division plus net entre les ‘éthnies’ si je puis dire.

        (La suite du commentaire a été supprimée par le modérateur, hors sujet).

        J'aime

          1. Voila encore du Bembelly dans toute sa splendeur.

            Une partie de mon commentaire a été supprimé car il ne présentait pas les populations noirs comme des victimes.

            Bembelly, vous êtes un raciste qui ne s’assume pas. Vous prenez un malin plaisir à faire des billets accusant les racistes( ou parfois, soi disant racistes) anti-noirs: William avec ses porteurs… les homophobes( ou parfois, les soi disant homophobes): Frigide Barjot…
            Mais un exemple dans le sens contraire n’est manifestement pas accepté sur votre blog.
            Est-ce un racisme anti-blanc/chrétien que de ne voir l’histoire que dans un seul sens?

            Fermez votre blog si c’est pour agir ainsi.

            J'aime

  1. Bonjour,

    Ne trouvant votre contact nulle part, je me permets de vous écrire un message dans l’espace réservé aux commentaires.

    Je me présente, je m’appelle Anaëlle et je suis étudiante en M1  » Arts du Spectacle, Communication et Médias ». Je rédige actuellement un mémoire de recherche dont l’objet de recherche sont les blogs d’information d’actualité.
    Je propose un questionnaire (un fichier word à renvoyer par e-mail) à plusieurs administrateurs de blogs. Les réponses à ces questions seront évidemment très importantes pour la suite de mes recherches , c’est pourquoi votre aide m’est précieuse.

    Est-ce que je peux vous envoyer le questionnaire?

    Bien cordialement,

    Leray Anaëlle
    anaelle.leray@gmail.com
    asketembla.wordpress.com

    J'aime

    1. Par contre faites attention à ne jamais contredire Sir Bembelly, sinon adieu l’aide pour vos recherches.
      N’oubliez pas, avant chaque question, que Bembelly est un gauchiste imbu de lui même et ne comprenant rien aux problèmes de société, de politique, d’économie…
      Il fait partie de ce qu’on appelle les ‘idiots utiles’ du PS!

      J'aime

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s