Bachar el-Assad, « le frapper fort » (The Economist)…

Recommandation de l’hebdomadaire britannique The Economist à l’attention des chefs des Armées de la coalition (Syrie): Bachar el-Assad, le frapper fort

20130829-152039.jpg

Numéro à paraître samedi 31 août. En attendant la décision de Barack Obama, je copie carbone aux chefs des Armées.

En Syrie, la peur a changé de camp

[source]

Publicités

14 réflexions au sujet de « Bachar el-Assad, « le frapper fort » (The Economist)… »

  1. Hum…. la révélation russe des vues depuis l’espace, démontrant que les deux missiles incriminés provenaient à coup sûr des zones tenues par les islamistes, flanque tout par terre. Les USA ont déjà avoué qu’ils ont effectivement des vues identiques.

    Plouf !

    J'aime

          1. Le droit d’ingérence est totalement inacceptable. Excepté demande en bonne et due forme à l’ONU par un pays notoirement démocratique, attaqué et ne pouvant plus se défendre.

            J'aime

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s