JF Copé pris la main dans le pot des fonctionnaires…

LETTRE F 1 1Jean François Copé, chante à qui veut l’entendre qu’il faut baisser le nombre de fonctionnaires! Il propose d’en supprimer 1 million, c’est énorme.

Hier soir sur le plateau de FranceTv, (Des paroles et des actes), JF Copé, fière de la tribune offerte a voulu remettre une couche, sauf qu’il était en face de François Lenglet, le spécialiste des graphiques qui s’est fait le plaisir de lui rappeler sa «bonne gestion» du nombre de fonctionnaires entre 2002 et 2007, lorsqu’il était Ministre du Budget dans les gouvernements Raffarin et Villepin.

Copé FonctionnaireGraphique Copé Fonctionnaire

On peut (et on va) féliciter JF Copé pour cette hausse magistrale du nombre de fonctionnaires. Fin 2011, la France comptait exactement 5.493.200 fonctionnaires, (Sakozy, aussi). Alors quand il affirme vouloir les «baisser d’un million», l’ancien premier ministre Alain Juppé (UMP) pense que c’est une connerie: «Soyons sérieux, 1 million de fonctionnaires de moins, ça ne veut rien dire! Où est ce qu’on va le prendre? On va supprimer massivement des postes dans l’éducation nationale?, dans la police?, dans la justice? Dire qu’on va supprimer d’un trait un million de fonctionnaires, ce n’est pas sérieux»

Supprimer les postes de fonctionnaires, c’est, (Projet Copé & UMP) 1. Réduire les effectifs de la Gendarmerie, de la Police nationale, c’est à dire accroitre l’insécurité dans nos villes et cités pour ensuite venir se plaindre à la télé, 2. c’est affaiblir l’éducation nationale, c’est à dire, sacrifier l’avenir de nos enfants, imaginez les conséquences pour la France et le retard possible face au modèle allemand de Sarkozy-Copé, 3. C’est privatiser à termes certains services gratuits de l’administration publique, je vous laisse deviner lesquels. 4. Etc (Merci de compléter la liste)…

Mon avis? Je partage l’avis d’Alain Juppé, Isabelle Maurer d’Alsace aussi…

Publicités

L’assistanat décomplexé: la claque à JF_Copé… #RadioRSA

[Ici #RadioRSA, l’assistanat parle à Jean-François Copé, je répète, l’assistée s’est décomplexée…]. « Lassistanat« ? Cette maladie honteuse selon la droite décomplexée a désormais un visage et, elle cause, sans complexe, ni langue de bois. Avec son accent bien de chez nous (oui, j’aime, ça existe), Isabelle Maurer, une demandeuse d’emploi de Mulhouse (Haut-Rhin), bénéficiaire du RSA, a collé une rouste mémorable à Jean-François Copé sur la plateau de FranceTV, dans l’émission « Des Paroles et Des Actes« . Si vous avez dix petites minutes…

A force d’insulter les gens en difficulté, à trop vouloir réduire les postes de fonctionnaires (c-à-d, les policiers, les gendarmes, les enseignants dans les écoles de nos enfants, les employés des services publics etc…) on fini par créer des « assistés » qui vous le rendent bien à la télé. La France décomplexée de JF Copé vient de découvrir les « assistés décomplexés »

C’était la voix de « l’assistanat », pour des « Paroles et des Claques« …