Semainier (politique) [4]: le client africain et la diplomatie économique…

francois-mitterand-en-visite-dans-la-commune-de-khayelitsha-en-afrique-du-sud-au-cote-de-nelson-mandela-pour-un-projet-de-developpement-urbain-(electrification)La semaine politique débute par une visite d’État chez le premier client de la France pour l’Afrique subsaharienne (20% de l’export en Afrique).

Après Tonton (François Mitterrand) en 1994, premier chef d’État étranger reçu par Nelson Mandela en Afrique du Sud, Pépère (François Hollande) est en Afrique du Sud aujourd’hui et demain, dans le cadre d’une visite d’État à l’invitation du Président Jacob ZUMA. Il est accompagné de huit ministres et d’une vingtaine de dirigeants d’entreprises.

photo(2)

Un déplacement présidentiel avec deux objectifs:

1. Revitaliser un partenariat économique, développer les échanges et les investissements des entreprises françaises et sud- africaines. Il faut savoir que près de 300 entreprises françaises sont implantées en Afrique du Sud, et des contrats sont en bonne voie essentiellement dans les secteurs des transports et de l’énergie. Pour les besoins de la croissance en France…

2. Établir un dialogue régulier franco-sud-africain sur la gestion des crises en Afrique. (L’Afrique du Sud joue un rôle de pompier dans les conflits en Afrique). Cette rencontre permet aussi de préparer le Sommet pour la Paix et la Sécurité en Afrique qui se tiendra début décembre à Paris.

FRançois Hollande en Afrique du Sud

Le reste de la semaine passera par le rituel du Mercredi où JM Ayrault détaillera en avant première les mesures pour le choc de simplification, avant la présentation vendredi, des nouvelles normes pour l’évaluation des politiques publiques et la modernisation de l’action publique.Notons la nième visite de Jean Jacques Baylet à L’Élysée, encore une visite de courtoisie?

Pour vos lettres de doléances, je conseille le vendredi après midi après le choc de simplification de la matinée, sauf si les choses tournent mal.

Bonne semaine.

5 réflexions au sujet de « Semainier (politique) [4]: le client africain et la diplomatie économique… »

    1. À Soweto, c’est difficile de les éviter 😉
      Il pourra se consoler avec la visite de la communauté française en fin d’après midi. Tant qu’il est loin du Var et de Brignoles, tout va bien pour Pépère…

      J'aime

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s