Ouvrir un compte « Cloud » en Suisse: l’exil «data center»…

«Avoir un compte en Suisse» sera bientôt possible en toute légalité, pour la confidentialité de nos données, le rêve. Conséquence des récentes révélations sur l’espionnage massif de la NASA,  les «exilés data» seront de plus en plus nombreux vers la Suisse, pour bénéficier d’une législation toujours très protectrice (info Les Échos via @PierreLemasson).

Ouvrir un compte cloud en suisse

Je résume. Swisscom va construire d’ici 2016 un «Cloud» enserré entre les montagnes suisses, un «Data Center» pour les potentiels «exilés data» soucieux de protéger leurs données, les mettre à l’abri des grandes oreilles américaines. Cloudwatt (Orange, Thales), Numergy (SFR, Bull) sont les exemples français de cette nouvelle tendance européenne du « Cloud souterrain« , un nouveau modèle de marketing pour le  respect des données privées, pour compliquer la vie des espions américains.

Bientôt, nous aurons tous un compte (cloud) en Suisse, comme Jérôme Cahuzac

[les Échos]

3 réflexions au sujet de « Ouvrir un compte « Cloud » en Suisse: l’exil «data center»… »

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s