«Non-Crisis France», Paul Krugman persiste et signe…

Désintox. Après sa sortie contre la dégradation de la France par Standards & Poors qu’il qualifie de «dégradation purement idéologique», l’économiste Paul Kurgman persiste et signe: «Non-Crisis France» sur NYTimes.

Paul Krigman No Crisis

Pour répondre à ceux qui s’étonnent de son affirmation «la France n’est pas trop mal », Paul Krugman répond: la France n’est pas l’Espagne. Il base son analyse sur les ajustements entre les pays de la zone euro. L’Euro a crée des déficits sur sa périphérie (Espagne, Grèce), la zone euro a souffert de très grands chocs asymétriques – mais la France, n’était pas soumise à ces chocs car elle n’était ni un gros prêteur, ni un grand emprunteur. Donc, elle n’a pas le problème d’ajustement spécifique comme le pense Standard&Poors. Et, il insiste...

POur dégrader la France?

Donc, Paul Krugman maintient son appréciation et pense que S&P nous tape dessus tout simplement parce qu’on refuse de démanteler notre modèle (État-providence).

Krugman 2

On attend toujours l’interview de Paul Krugman sur BFMTV ou iTélé, voire une tribune dans le Figaro Économie. Ils ont mis les moyens pour Léonarda au Kosovo, alors… Pour une fois qu’un Nobel d’économie parle de la France (deux billets en 24heures), il n’y a personne. Nicolas Doze est en arrêt maladie?

Lire: Non-Crisis France (Paul Krugman, NYTimes)

11 réflexions au sujet de « «Non-Crisis France», Paul Krugman persiste et signe… »

    1. Et 3,8 M de chômeurs, n’est-ce pas cela la crise ? Il fallait lire « la France n’est pas [encore] l’Espagne » … donc, en socialie en général, sur ce blog en paticulier, on persiste et on signe : flagrant dénie de crise ! Les chômeurs (actuels et ceux, nombreux, qui les rejoindront du fait des plans sociaux annoncés) apprécieront … dormez mais surtout veautez à gôche… pitoyable manipulation !

      J'aime

  1. M. Krugmann récite son chapelet social démocrate en misant sur la notoriété que lui confererait un prix Nobel. Pour étayer un parti-pris idéologique, il utilise essentiellement « l’argument d’autorité ».
    C’est assez peu convaincant.

    J'aime

    1. Et ceux qui soutiennent l’avis contraire sur tes plateaux télé, ils ont une notoriété?
      Rappel: la « notoriété » de Krugman est fondée la justesse de ses travaux, unanimement reconnue par ses détracteurs.

      Encore une couche.

      Il faut un minimum pour « comprendre » Krugman, à défaut d’être « intelligent« …

      Ne me remercie pas, c’est de non cœur.

      J'aime

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s