Le Figaro « le titre de presse le plus subventionné de France ». Aides de l’Etat…

Le Ministère de la Culture vient de mettre en ligne les chiffres de l’aide publique à la presse 2012. J’ai trouvé une présentation satisfaisante sur le blog de Claire Barthélemy. Lorsqu’on regarde de près les montants alloués à la presse, un truc saute à l’oeil: le montant perçu par «Le Figaro»

Le Figaro Aide à la presse

Sur le volume global, c’est «Le Monde» qui a le plus gros pactole (total Aides, Graph1, gauche). Il faut cependant préciser que cette subvention globale du «Monde» est allouée pour 5 titres contre 1 seul pour le Figaro (nombre de titres aidés, Graph2, droite). Et, lorsqu’on regarde le montant moyen d’aide par titre, c’est très très intéressant…

Le Figaro Aides publiques

Le Figaro, champion de France des subventions à la presse! Je m’attarde sur le Figaro pour une raison toute simple: C’est dans le Figaro qu’on a le plus de critique sur les «assistés du système», sur les «feignasses de la république» souvent (toujours) à la UNE de «l’horloge parlante de la Droite française». Le qualificatif  n’est pas usurpé. 

Lire: Réduire la niche fiscale de la presse? la Cour des Comptes

Donc, le montant de 18 263 664 euros confère au «Figaro» le grade suivant: «le titre de presse le plus subventionné de la République». Quand on reçoit des aides publiques, on ne tape pas sur les autres, on évite de donner des leçons aux petits assistés.

(Doc Aides à la presse pdf)

Publicités