Interdire Dieudonné? Oui mais, pas que…

Écrire sur «Dieudonné», c’est un risque par les temps qui courent, surtout lorsqu’on est moi (suivez mon regard).  Je viens de lire le billet d’Amandine et celui de Nicolas, le sujet est très clivant. Avant toute chose, je vous propose de revoir, 10 ans après, le sketch antisémite de Dieudonné sur le plateau de Marc Olivier Fogiel (déc 2003)…

Depuis, il a viré fou. Dieudonné est devenu un vrai danger public, ses propos sont condamnables et sans conteste. L’interdire est pour moi une évidence (je croyais que c’était déjà le cas) mais, se limiter au seul Dieudonné serait une grossière erreur, c’est le conforter dans son statut de « victime« . «Comment condamner Dieudonné et ne pas s’attarder sur les commentaires de ses fans sur Youtube, ailleurs sur Facebook, ou encore les tweets racistes et homophobes, ou même sur les commentaires des lecteurs du Figaro souvent bien plus explicites?» écrivait SebMusset.  Alors, interdire les spectacles de Dieudomé? oui mais comment? et avec qui? Interdire Civitas? Le Front National? La droite décomplexée? Le journal Minute? Interdire Charlie Hebdo? L’office du dimanche des curés racistes de la Manifpourtous? La liste est longue.

«Élargir (ou pas) le dispositif de répression sur ces dérives racistes et antisémites en France?» c’est je crois, la question in fine que pose le « Cas Dieudo ».

On est mal (…)

Publicités

«Courjault (politique)» 2013: T’as vu mes stats?…

Je ne sais pas si le terme « politique » correspond pour ce blog, c’est cependant la tendance qui s’en dégage même si on peut y trouver, pêle-mêle, des billets Geeks, des sujets de société, des extimités éclectiques et beaucoup de conneries…. Lengagement «Présidentielle 2012» a donné une couleur politique à cet espace d’expression et, je l’affiche avec un immense plaisir. Nicolas et Sarkofrance s’interrogent sur l’avenir (ou la fréquentation) des blogs politiques.  Pour participer à cette réflexion amicale, je vous propose mes stats-blog depuis 2010 (L’An I), une première extimisation statistique…

1. Statistiques de la fréquentation depuis 2010…

Stats blog ExtimitésStats blogs bembelly

Voila, je vous laisse regarder mon nombril pour me proposer (please) une analyse succincte sur la « fréquentation & Z’influence » de ce blog (je ne sais pas faire, Merci). Pour être complet j’ajoute ceci:

Stats blog Bembelly extimités

Je constate cependant (tableau 2) une égalité parfaite dans la fréquentation moyenne du blog sur 2012 et 2013 (856/jour). Faire au moins aussi bien que l’année de l’élection présidentielle? Et sans l’apport du portail Ebuzzing en plus! C’est une surprise qui mérite un bobiyé. Commentateur-bénévole de l’actualité politique, j’ai une petite explication, deux…

1. Déni de démocratie: le «Courjault (politique)» de la droite. Il n’y a pas eu de pause post-électorale après la présidentielle (et les législatives) 2012. L’An I de la présidence de F. Hollande restera celui du déni de démocratie,  du non-respect des résultats des urnes par l’opposition (UMP, FN et FdG): Appels à la démission de l’exécutif (sic), Mobilisation exagérée contre le mariagepourtous, Pressebashing, Sondages quotidiens et désinformation à la UNE, Vives tensions sociales, Réveil de la France raciste, sans compter tous les noms d’oiseaux comme moyens d’expression (pigeons, les bonnetrouges etc). De facto, le blogueur dit «de gouvernement» n’a pas eu droit à ses vacances politiques, beaucoup de boulot face à la connerie décomplexée.

2. Implosion de la riposte-web de gauche. On a assisté à une érosion de la RiposteWeb de gauche avec quelques blogs en sommeil (décision respectable). Se mettre à couvert via l’auto-critique, c’était l’autre grande tendance 2013 sur les blogs de gauche avec affichage décomplexé de la « liberté de bloguer » (certains n’ont fait que ça!), du bain béni pour les blogs de droite et du Front de gauche. Donc, plus de boulot pour les quelques GauloisduWeb face à cette critique interne, le courage en politique… J’ai remarqué que les sympathisants (lecteurs) de gauche ont été bien présents, ils ont bien partagé les billets-ripostes-politique: Effet pervers du Hollande bashing, ça a fini par rendre Pépère sympathique (je confirme), il a fini par remonter dans les sondages d’opinion. Ma riposte sur la fausse impopularité de F. Hollande reste un vrai motif de satisfaction (plus de 460 partage_twitter, plus 2000 likes_facebook, c’est énorme) Oui, la gauche silencieuse (F. Hollande compatible), est juste en sommeil, elle attend son café du matin sur les blogs politiques. A droite la cafetière est brulante, le potage amère

Conclusion: L’espace politique pour bloguer à gauche existe (toujours), la presse (de gauche) peut y trouver une niche éditoriale, un filon à exploiter. (oui, t’a pas vu mes stats?). Je reviendrai plus tard sur mes «Extimités_2013». Oui, ces bouts de texte que j’ai eu plaisir à écrire ces derniers temps, ces quelques notes de blog que j’archiverai volontiers pour mes vieux jours près de la cheminée, loin des blogs, des stats et de la politique…

Merci.