UKRAINE: Ce que François Hollande a dit à Vladimir Poutine..

«Fallait pas nous emmerder en Syrie, t’as vu le bordel en Ukraine Vladimir? Avec Vitali Klitschko, le boxeur candidat à la présidentielle anticipée, on fait moins son malin maintenant! Alors, tu admires Vladimir?…». Il aurait pu mais, c’est une amabilité loin de la  «politesse diplomatique», n’empêche. Le Président de la République a eu une petite conversation le 24 février avec Valdimir Poutine au sujet de l’Ukraine. Si comme moi vous avez suivi les dernières infos d’un œil, permettez que je résume ce que F. Hollande a dit à Vladimir Poutine.

hollandepoutine

1. Nécessité d’une transition pacifique et l’importance de veiller à l’unité et à l’intégrité territoriale du pays.  La formation attendue d’un gouvernement de large rassemblement doit permettre d’organiser l’élection présidentielle et d’engager les réformes indispensables. 

2. Tout doit être fait pour qu’une aide financière soit apportée dans cette période difficile à l’Ukraine pour accompagner la modernisation économique. L’Union européenne et la Russie doivent travailler en ce sens.

L’objectif: Préserver sans violence,  l’unité et l’intégrité de l’Ukraine.  Pour la situation économique, (qu’ils se débrouillent!) la France peut accompagner le processus avec l’aide de l’Union européenne et du FMI, condition sine qua non comme l’a rappelé Laurent Fabius ce matin sur France 2: Pour éviter un défaut de paiement, l’Ukraine aurait besoin de 35 milliards de dollars via une possible conférence des donateurs, dont la Russie (y a pas de raison).

Le contenu du volet «Syrien» de la conversation Hollande-Poutine, c’est du Off qui s’imagine assez facilement. Je vous signale que le Conseil de sécurité vient d’adopter une résolution sur l’accès humanitaire en Syrie avec des demandes précises: l’arrêt des violences indiscriminées contre les civils, l’arrêt immédiat notamment des tirs d’obus et des bombardements aériens. Une résolution pour contraindre Bachar El Assad, le protégé par Poutine, à lever immédiatement les sièges imposés aux villes par ses forces Armées. La résolution prévoit des mesures additionnelles (devinez) si aucune amélioration significative n’est constatéeEn clair, La France prendra toute sa part de responsabilité pour qu’enfin le régime d’Assad respecte les résolutions du Conseil de Sécurité des Nations Unis.

(A suivre).

[Photo: François Hollande et Vladimir Poutine, à l’Élysée, le 1er juin 2012. REUTERS/Philippe Wojazer].

3 réflexions au sujet de « UKRAINE: Ce que François Hollande a dit à Vladimir Poutine.. »

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s