Manuel Valls: Matignon s’éloigne encore un peu plus (-6points, BVA)…

On va se contenter de deux graphiques pour lire avec raison, la «décroissance» de Manuel Valls (Ministre de l’intérieur) dans les sondages d’opinion. Il est encore temps de voir la vérité en face…

20140301-185424.jpg
20140301-185503.jpg

L’inversion de la courbe de popularité de Manuel Valls est entérinée, les français n’en veulent plus, il faut arrêter avec les couacs (Le Journal du Dimanche semble confirmer CQFD).

Fabius JDD 1er Ministre

Sinon, si Manuel Valls continu de baisser, JF Copé va se sentir moins seul. Je dis ça je dis rien. Source: Sondage BVA (01 Mars 2014).

Michel Havard (UMP, Lyon) proche de l’abandon?… #Lyon2014

Michel HavardLyonnais et électron libre, je suis avec attention la vie politique Lyonnaise, particulièrement à l’approche des élections municipales de mars 2014.

J’ai l’impression d’une non-élection car l’opposition municipale brille par son absence et par une ineptie phénoménale qui suscite l’admiration si ce n’est de la pitié. Question: « Qui connaît Michel Havard? » Pas grand monde sur le plan national et, idem à Lyon où il brigue le mandat de maire sous la bannière de l’UMP.

Le Filloniste Michel Havard le « chef d’entreprise » (Capital 1000 euros, 1 salarié, lui) a eu beaucoup de mal à réunir sa famille politique, les divisions Copé-Fillon n’ont rien arrangé. Au delà des facteurs exogènes, son «inaudible programme» reste très loin des préoccupations des lyonnais. Alors, exister face au Sénateur Maire de Lyon devient presque mission impossible, surtout après le brillant « Meeting-dating » de Gérard Collomb dimanche 23 février au Pathé-Vaise, devant près de 2500 personnes. D’où cette question à la UNE de LyonMag: Font-ils le poids?

Municipale Lyon 2014

Il faut croire que non. La dernière tentative du candidat UMP tourne à l’invective: « Gérard Collomb se cache » a t-il déclaré vendredi en compagnie de Bruno Lemaire de passage à Lyon. Michel Havard ne se cache peut-être pas mais, il reste invisible!. La stratégie «exister sous la lumière de son adversaire» masque mal l’absence de propositions conséquentes pour Lyon, il reste dans la ligne UMP: nationaliser la municipale lyonnaise comme l’a encore martelé Bruno Lemaire: «Gérard Collomb est de gauche. Voter Gérard Collomb, c’est soutenir François Hollande ». Joli programme, avare.

Selon les indiscrétions des milieux politiques lyonnais, dans le voisinage du candidat UMP, il se dit que Michel Havard ne rêve plus, il aurait fait une croix sur ses prétentions pour l’hôtel de ville de Lyon, il a « abandonné« . L’abandon en politique ne veut pas dire se retirer de la course, c’est juste accepter une évidence partagée par les électeurs, et assurer ses arrières: il rêve de conserver son mandat de conseiller municipal, voire son statut de chef de l’opposition si les copéistes lyonnais l’acceptent, ce qui est moins sûr en cas d’échec.

Il faut dire que le baromètre de L’Express.fr des meilleurs maires de France qui classe Gérard Collomb 2ème meilleur maire de France, (sur 9 critères: rayonnement, culture, développement durable, transports urbains, urbanisme, fiscalité, développement économique, sécurité et solidarité) a fini par anéantir les espoirs de Michel Havard qui a personnellement vécu ce classement comme le désaveu de toute sa stratégie dans cette élection lyonnaise, un désarroi partagé par de nombreux militants UMP.

Municipales: Après son bilan, Gérard Collomb précise son programme

(A suivre)..

Guy-Alain BEMBELLY, Lyon 01 mars 2014.