La réponse de Taubira aux Parangons de vertu (trafic d’influence, complicité, violation…)…

Pour en finir avec les conneries de l’UMP, pour mettre fin à lenfumage politique en bande organisée, la Garde des Sceaux (Christiane Taubira)  a répondu aux attaques de l’UMP dans une conférence de presse improvisée, après le Conseil des Ministres

« Dans ce pays dorénavant, il peut s’écouler plusieurs mois sans que le Garde des Sceaux soit informé qu’un ancien Président de la République est sur écoute (…) Aujourd’hui, les juges travaillent librement et en paix ».

Oui, le pouvoir judiciaire peut désormais travailler en toute quiétude sans interférence du pouvoir politique. Des juges (vraiment) indépendants, ça doit faire peur à certains…. Après donc ce point presse de clarification, place désormais aux vrais sujets de l’affaire Sarkozy: 1. la violation du secret de l’instruction, 2. Trafic d’influence actif et passif 3. Complicité et recel, etc.

 Voici le verbatim de ces documents :1. Lettre de Eliane Houlette, procureur financier, adressée le 26 février au procureur général près de la Cour d’appel de Paris

Verbatim lettre 1

2. Lettre de Philippe Lagauche, avocat général près la Cour d’appel de Paris adressée à  Christiane Taubira, datée du 26 février

Lettre Proc Taubira

Alors? « Mensonge d’État » ou « État des mensonges de la droite »?  Voila de quoi faire de belles manchettes dans la presse, n’est ce pas?. Allez, au boulot les feignasses! (…).

Publicités

«Enfumage politique en bande organisée»: la « théorie de Pasqua » (UMP)…

1. Nicolas Sarkozy pouvait-il être mis sur écoute par la justice? Réponse: Oui, c’est un justiciable. 2. La loi du 10 juillet 1991 (organisée par Sarkozy le 01 mai 2012) permet-elle une telle procédure dans un dossier de trafic d’influence? Réponse: Oui. N’empêche, depuis quelques heures, on assiste à Droite (UMP), à une grosse opération d’enfumage avec application minutieuse de la «théorie de Pasqua », j’explique…

«Lorsqu’on est emmerdé par les affaires, il faut susciter une affaire-dans-l’affaire, et si nécessaire, une autre-affaire-dans-l’affaire-de-l’affaire, jusqu’à ce que personne n’y comprenne plus rien» [Charles Pasqua, Ancien Ministre de l’intérieur de Droite, RPR-UMP, Parrain politique de Nicolas Sarkozy dans les hauts-de-Seine].

Depuis les révélations sur le trafic d’influence présumé de Nicolas Sarkozy et de son avocat (informés sur la procédure par un Magistrat de la cour de cassation), la droite en meute a lancé la grande opération « enfumage » avec la complicité de la presse (BFMTV, itélé tournent en boucle sur #QuiSavait?). 3. La loi autorise t-elle l’information de la Chancellerie et du Ministère de l’intérieur dans ce type d’écoute? Réponse: Oui. On assiste cependant à la création d’un contre-feu, la droite lance son « Conclave Politique » avec cet écran de fumée pour désigner son « Pape 2017 » et, l’application de la « théorème de Pasqua » permet de masquer les affaires qui l’éclaboussent. Alain Vidalies (ministre des Relations avec le Parlement), les félicite avec ironie.

photo

Objectif: Un scandale bidon pour faire oublier les vraies affaires: l’affaire Copé, les enregistrements de Buisson, les dessous du financement de la compagne présidentielle de Sarkozy 2007, le trafic d’influence, l’usurpation de l’identité de Paul Bismuth par Sarkozy et son avocat pour l’ouverture une ligne de téléphone privée (le vrai Paul Bismuth va porter plainte) etc…

Tout doit disparaître! Surtout, ne pas parler des enregistrements Brice Hortefeux, dernière révélation de MediaPart: Un patron de la Police Judiciaire le préparait avant ses auditions dans l’Affaire Kadhafi «Pas la peine de dire aux juges que vous êtes au courant». Trafic d’influence? Nicolas Sarkozy savait-il? BFMTV ne pose pas la question, c’est dommage…

«Savoir mentir, c’est un métier, une pratique que seuls les habitués exercent avec talent, la marque des gens peu honnêtes…»

Un feuilleton tellement grotesque que le stagiaire de iTélé n’arrive plus à suivre, JF Copé hérite d’un nouveau rôle politique, « Acteur dans « Soda« ...

JF Copé en Kev Adams

JF Copé en Kev Adams, c’est comique. Pour finir, cette phrase d’un ami:  « La droite doit cesser de penser que la gauche fonctionne comme elle a fonctionné. Elle doit s’habituer à voir la justice fonctionner en toute indépendance.»