Les traboules du Vieux-Lyon (1961): Renaissance, charme et Résistance …

De Saint-Jean à la colline de Fourvière, des passages «secrets» creusent et dessinent le ventre du Vieux-Lyon: les traboules. Avec son architecture noblement conservée, ses ornements gothiques, on découvre au fil des pas, les charmes de la 1ère renaissance lyonnaise, l‘art baroque des labyrinthes souterrains, des terrasses secrètes exposées entre ciel et sous-sol.

Traboules de Lyon

Cette vidéo de 1961 est une invitation au voyage. D’une rue à l’autre à travers cours intérieures, caves, escaliers et terrasses, on (re)découvre l’arme secrète des résistants lyonnais, le domaine des compagnons de Jean Moulin, l’un des joyaux de Lugdunum, la Capitale des Gaules, (Lyon).

Sinon, dispo là: INA

Lyon, une ville à ciel ouvert, à découvrir avec le concours de Cybèle, une start-up lyonnaise, pour vraiment sortir des sentiers battus et saisir, le temps d’une traboule, les mystères du charme lyonnais, seul ou en groupe, lyonnais ou pas…

Une ville toujours si belle? C’est #ÉvidemmentLyon

Publicités

8 réflexions au sujet de « Les traboules du Vieux-Lyon (1961): Renaissance, charme et Résistance … »

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s