Une pute à Puteaux? L’UMP déconne…

C’est drôle (très).
Acte1. A Puteaux, Joëlle Ceccaldi-Raynaud (UMP) a été réélue dès le premier tour des élections municipales dans sa ville des Hauts-de-Seine, en recueillant 55,93 % des voix, jusque là, tout va bien.

20140328-181211.jpg

Acte2. Les remerciements aux électeurs de la ville (par ses propres équipes) nous donne une illustration, comment dire..

20140328-181458.jpg

Ouille! La passion de la victoire peut ruiner une réputation. Comme le dit @Mickael  dans le tweet source: « Poser une affiche de remerciements c’est un métier ! Bravo pour cette affiche »

On ne pense pas assez aux gosses qui lisent les affiches, c’est …

Publicités

Raphaël Élizé, premier maire noir de France…

Bien avant François Fillon, il a été Maire de Sablé-sur-Sarthe, le premier maire noir de France: Raphaël Élizé. Le 19 mai 1929, dans une petite ville de la Sarthe, un arrière-petit-fils d’esclave, originaire du Lamentin en Martinique, Raphaël Élizé, socialiste et vétérinaire se fait élire maire.

Raphaël Élizé premier maire noir de France

Info Jeune-Afriquej’ai vérifié sur Wikipédia, je découvre. Raphaël Élizé  a fait sa scolarité à Paris (lycées Montaigne, Saint-Louis et Buffon) avant d’intégrer l’École nationale vétérinaire de Lyon dont il ressort major en 1914 (please). Puis, la guerre éclate, mobilisé sur le front de la Marne, dans le 36e régiment colonial d’infanterie, est décoré de la Croix de guerre en 1919. Respects.

Première candidature à l’élection municipale en 1925 (Sablé-sur-Sarthe) sous l’étiquette SFIO. Battu, il écidive quatre ans plus tard, rafle la mise, puis le 19 mai 1929, devient le premier maire noir élu de l’Hexagone. Il est réélu en 1935 (1. Non, sa 1ère élection n’était pas un accident,  2. son slogan n’était pas non plus « Élisez Élizé! », ça c’est fait), il équipe sa ville (Sablé) d’une cantine, d’un terrain de football et d’une piscine olympique – la 1ère dans l’ouest de la France s’il vous plait-. Il met aussi en place une consultation pédiatrique gratuite à l’hôpital local. Il exercera son mandat jusqu’en 1940. Il ne retrouvera jamais ses fonctions en raison de l’hostilité allemande et en raison de sa couleur (il était noir). Il fut destitué, rentra en résistance, puis fut dénoncé et déporté en Allemagne au camp de Buchenwald où il mourut en 1945. (Détails dans wikipédia).

Alors? le saviez-vous? En savoir plus: Sa page Wikipedia (Raphaël Élizé)

Quand Gérard Collomb reçoit le président chinois à Lyon (photo officielle) #Lyon2014

C’est dans le Progrès. Lyon n’est pas qu’une ville, c’est n’est pas un pays, c’est une grande Métropole internationale qui s’affirme grâce à son dynamise et à l’excellent travail de son Maire Gérard Collomb et de son 1er Adjoint Jean Louis Touraine (à gauche). Pour la visite d’État de Xi Jinping le Président Chinois et son épouse, notre Ministre des affaires étrangères (Laurent Fabius) a fait le déplacement pour cette 1ère réception officielle à l’Hôtel de ville de Lyon.

Président chinois à Lyon, Collomb, Fabius, Touraine

Que la visite de la Chine en France commence! #EvidemmentLyon

diner-de-gala-a-l-hotel-de-ville-de-lyon-photo-laurent-cipriani

(Lire la suite sur Le Progrès.fr)

La montée du FN vue par ses «victimes-intimes» (les immigrés)…

Mardi après midi, juste avant les mesures de sécurité pour la venue à Lyon du Président chinois, j’ai fait une petite course dans le 7ème arrondissement de Lyon, l’occasion de dire bonjour à des copains et cousins noirs. Dans un Nganda (bistro en congolais) près de Saxe-Gambetta, j’ai pris le temps de partager un verre avec des potes, et sans le vouloir, en posant mon iPhone sur la table avec cette image bien visible du score de Front national (municipales) sur le plan national, je venais de déclencher le fou rire de mon voisin sans le vouloir. Et c’était parti.

Montée du Franot national
  • Hé mon gars! la Go (Gonzesse), elle fait moins de 5% et tout le pays est gâté, Ah ces blancs, ils ne sont pas comme nous!
  • Quoi? (lui rétorque le voisin de droite), Arrête de blaguer avec ces choses de la politique mon frère, faut pas blaguer avec ça…
  • Y a foé! Tu sais, hier j’étais dans le maquis (bistro-commerce) chez Tantine Mado, tu sais, au coin de la rue de Marseille, chez la Nzelé aux yeux bleus, celle qui vend le nzamba, (vin de palme) notre biberon-alcoolisé qui arrache la langue comme si y avait piment dedans, à la télé…
  • Allez, Dis nous! Arrête avec la Go là…
  • Ok, là bas aussi, on dirait que la fille elle avait gagné la Coupe d’Afrique! Elle était même sur Africa24 mon frère! la musique était coupée à cause de ça…
  • Mais si! Elle a gagné, c’est T-F-1 qui l’a dit! Son cousin à la Go, il est devenu maire de... Ah! une ville quelque part… Hénin-Beaumont! c’est ça, c’est un village t’amène ta femme, elle demande le divorce! Y a pas de magasins avec les sapes qu’elle aime bien ta femme, laisse tomber, à Cocody chez nous c’est mieux.
  • Il est Mère son cousin? C’est une femme?
  • Non! Maire! Pas Maman! Hé mon frère, l’intégration pour toi, ça va être très long, plus long que l’alphabet... – Fou rire dans la salle –
  • Maire? C’est donc comme « chef de village » chez nous… et ils font du vuvuzela parce que son cousin est devenu chef de village! Ah bon? Mon cousin, quand il est devenu chef de village à …
  • -Arrête avec ton village! on parle des blancs qui sont devenu ngan-gnan parce que la fille a gagné-petit aux élections! Et à 10% ils font quoi? ils se suicident? [Re- Fou rire dans la salle, certains par terre, mdr]
  • Hé, hé, c’est la télé-réalité je vous dis! Dimanche c’était…. « les chtis découvrent leur village à pied »! [Là, j’ai craqué, triple fou rire]
  • Sinon, les vrais gars qu’elle insulte depuis son père, c’est pas nous non? Et pourquoi c’est pas à nous qu’ils posent la question: « comment combattre le FN »? Qu’ils demandent, on va leur expliquer l’histoire de la chasse! Parce que « c’est le lion seulement qui connaît la vérité, le chasseur lui, il ne dit jamais la vérité », c’est ça qui est la vérité.
  • Laisse mon frère, laisse… c’est leur problème depuis De-Gaulle, nous on regarde avec notre bière et nos cuisses de poulet sauce graine, « lè-dia-lè-nowa! »… Comme on dit chez nous: « le tronc d’arbre, même longtemps dans la rivière ne devient pas caïman » Jamais mon frère, jamais…, laissons tomber, les affaires de la politique, c’est vraiment café-coton, c’est comme délit d’initié, trop compliqué. Moi, je dis comme les antillais: « Z’affai z’ot là, cé pa z’affai nou! ». Même les cousins « badinbous », ils disent  » vas-y, laisse tomber, c’est un truc de gouères”. Pour nous, c’est pas gâté, le vrai chef de village, c’est François de Tombouctou!, c’est lui le Grand-chef de tous les chefs de village…

[Voilà!]

Depuis dimanche, je ne savais pas comment vous dire certaines choses, alors j’ai consulté les miens et j’ai fait un sketch. Précision:« toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être fortuite, c’est volontaire! ». Sinon, ceux qui vivent le racisme au quotidien vous saluent fraternellement, et vous demandent d’aller voter dimanche, pour vous, pour vos enfants, pour votre vie au quotidien, c’est de ça dont il est question et de rien d’autre. Les victimes-intimes du Front national ne peuvent vous aider, et ne sauraient être tenues responsables de votre abstention, ni des conséquences de votre vote, notamment en cas de mauvais choix, (ils n’ont pas le droit de vote c’est bête hein!- et surtout ne le demandent pas! –J’ai vérifié-). À dimanche donc depuis le maquis de Lyon-Guillotiere, j’ai rendez-vous avec mes cousins dès la fermeture des bureaux de vote, on va (encore) rigoler.