L’option « dissolution  » évoquée?…

Y parait que Pépère (twitter).

F Hollande Dissolution

Non, pas Copé, pitié, c’est pas le moment. Sinon, j’ai deux bonnes idées pour sauver les meubles (et faire voter la confiance):

1. Garder sous le coude les postes de Secrétaire d’État jusqu’au vote de confiance tout en laissant croire aux députés Écologistes, communistes, et Front de Gauche qu’ils sont prioritaires. Gérard Dahan négociera avec JV Placé (EELV) et JL Mélenchon (FdG)

2. Comme sous Michel Rocard, sortir le canon « 49-3 », engager la responsabilité du Gouvernement Pépère II. « Lorsqu’il y a consensus, on fait avec, lorsqu’il y a pas, on fait sans, mais on fait quand même » (M. Rocard, de mémoire).

Sinon, ressortir son « avatar de combat ».

Publicités

5 réflexions au sujet de « L’option « dissolution  » évoquée?… »

  1. Je sais qu’on a affublé Sarko de sobriquets peu flatteurs comme « le nain » ou « l’agité »,mais çà me choque vraiment de lire, sur un blog manifestement de gauche, qui s’est battu pour son élection, le terme « Pépère » pour nommer F Hollande.
    C’est pas très marrant, et çà m’empêche de réfléchir et d’apprécier le propos sans a priori, surtout quand il est répété.
    C’était juste une remarque.

    J'aime

    1. Robert, je pense que t’es là de ton plein gré, donc je vais t’expliquer le truc sur « Pépère »

      1. Comme Cyril Marcant, tu viens de te dénoncer, si tu découvres l’utilisation de cette appellation aujourd’hui seulement, c’est que tu ne passes pas souvent par ici, c’est un tort, mais je te pardonne.

      2. Pour ta pénitence (il faut), t’es assigné à une recherche sur ce blog avec le mot-clé « Pépère », dans la zone « Recherche » dans la colonne de gauche, ok?

      Ensuite, expliquer aux lecteurs de ce fil « Pourquoi et depuis quand le mot Pépère est utilisé sur « Extimités (politiques) » et, dans combien de billets? .

      Allez, au boulot! (Merci)

      J'aime

      1. J’ai fait ma pénitence. Le mot Pépère a donc été utilisé dans 30 billets depuis le 24 Juillet 2013 où était reproduit un bout d’article du Canard, disant que François était content de ce surnom. On le retrouve ensuite assez régulièrement, souvent dans un ton je dirais presque affectueux
        Mais il y a une nette inflation depuis fin Mars 2014. 8 billets dont le ton me semble peut-être différent, plus aigre, plus sarcastique.
        Sans doute cette accélération et le ton général m’ont fait réagir, sans doute aussi le contexte.actuel.
        Mais quelle pénitence! 30 billets à relire, car révérend Bembelly, si prompt à pardonner, je les avais déjà lu

        J'aime

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s