A qui Lino Morelle? Démission et silence de M. Valls…

morelle-valls-2583278-jpg_2222327Aquilino Morelle, l’ex-conseiller politique auprès du Président de la République vient de démissionner suite une enquête de Mediapart qui a révélé hier ses relations passées avec des laboratoires pharmaceutiques pendant qu’il exerçait à l’IGAS. L’enquête de Mediapart met aussi en exergue d’autres comportements critiquables dont l’utilisation de moyens de la République pour des affaires privées. Ce 18 avril 2014, Aquilino Morelle démissionne de ses fonctions de conseiller à l’Élysée. (Extrait de sa page wikipédia déjà à jour).

Cette démission s’accompagne du silence de son ami Manuel Valls. Il ont travaillé ensemble en tant que « Conseiller » dans le cabinet de Lionel Jospin en 2002,aux manettes à Matignon avant la défaite du 21 avril 2002. La proximité d’Aquilino Morelle avec Manuel Valls a d’ailleurs fait l’objet d’un papier du Canard enchainé qui révèle bien des choses…

Aquilino Morelle Valls
Source: Vallscination (politique)

Conseiller du Président au service de Manuel Valls? La question se posait jusqu’à sa démission de ce jour. Manuel Valls vient de perdre un élément important de son dispositif élyséen.  Qui était réellement visé par Médiapart? L’Élysée ou Matignon? Il faut croire que cette  « affaire Aquilino Morelle » n’est qu’à ses débuts et la suite risque d’apporter d’autres révélations. Politiquement, avec cette démission, la nouvelle ligne politique dessinée par le conseiller politique (Aquilino Morelle), appliquée par Matignon (Manuel Valls) a peut être pris du plomb dans l’aile.

F. Hollande confirme son souhait de la République exemplaire, c’est bien. Dans l’attente d’une réaction de Manuel Valls sur cette fin de cycle de son protégé à l’Élysée, veuillez agréer…

Publicités

19 réflexions au sujet de « A qui Lino Morelle? Démission et silence de M. Valls… »

  1. D’après divers journaux, c’est Manuel Valls qui aurait conseillé à Aquilino Morelle de démissionner… Le fait que ç’ait été Valls qui se soit immiscé dans les affaires intérieures de l’Élysée montre premièrement la relation privilégiée Morelle-Valls et deuxièmement la posture que veut prendre Valls, celle d’un hyperpremierministre. C’est Hollande qui aurait dû s’occuper, personnellement, de son conseiller politique…

    J'aime

  2. A Morelle a démissionné, c’est très bien: on ne pourra pas dire que F Hollande n’a rien appris depuis l’affaire Cahuzac. Je veux bien croire qu »A Morelle a conseillé à Hollande de changer Ayrault pour Valls, (et il a été là été un bon conseiller) et qu’ils sont peut-être copains. Maintenant dire que la politique économique de Valls a du plomb dans l’aile, c’est oublier que c’est d’abord et avant tout celle de F Hollande et qu’il en a esquissé les lignes déjà en 1993, puis décrite complètement avant, pendant les primaires. et pendant la campagne. Que les résultats de cette politique tardent à se manifester, c’est évident, mais çà ne fera pas changer d’un iota ligne Hollande.

    J'aime

    1. La ligne politique n’est plus la même depuis le départ de JM Ayrault, des éléments positifs de l’ancien gouvernement y sont mais la feuille de route présentée par Valls au sortir du dernier conseil des ministres est au antipodes du programme initial du candidat FH2012, ce qui explique la fronde des députés PS et d’une grande partie de la gauche…

      J'aime

      1. C’est là notre différence. Pour moi c’est la même, réductions des déficits, réduction du chômage et relance de la croissance par une relance par l’offre, même politique étrangère et européenne, même politique sociétale Mais comme les premières mesures de détail d’Ayrault n’ont pas donné de résultats, il n’y avait pas d’autre alternative que d’amplifier ces mesures.
        Enfin, je viens d’apprendre que Morelle est bien plus proche politiquement de Montebourg, que de Valls, ce qui réduit son influence politique sur le PM

        J'aime

  3. Bof, tu sais, face à un Copé qui aurait vendu l’hippodrome de Compiègne quasiment à sa femme …. j’en passe et des meilleures… Aquilino, avec son fantasme de chaussures cirées sur mesure – Freud doit hurler de rire dans sa tombe ! – me parait un tout petit machin qui sert à Médiapart – selon moi, poisson nettoyeur de fond d’aquarium ! – de survivre pour payer les maigres salaires de ses collaborateurs … Pfff pauvre République !

    J'aime

    1. T’as raison, la gauche joue petits bras face à l’UMP. La différence, c’est la capacité de la gauche à virer ses ouilles pour défaut de morale, c’est bien, contre productif politiquement mais appréciable.

      C’est ce qui me fait apprécier la « Gauche », du moins sa morale. Je donne l’impression de m’acharner sur ce pauvre Aquilino qui j’ai déjà pointé du doigt sur Vallscination (politique), vrai, enfin, je reste persuadé que ce personnage (que certains découvrent aujourd’hui) a joué un rôle important dans le changement de cap de F. Hollande (il l’a conseillé), ce cap que beaucoup de gens à gauche (les militants et députés) n’approuvent pas, moi le premier…

      Étape à suivre? son commanditaire, aujourd’hui tout-puissant…
      (PS: je partage sa passion pour les belles pompes, origine congolaise oblige, la sape toussa, madiata….)

      J'aime

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s