Et, ils ont oublié qu’il y a des noirs et un arabe chez les bleus… #CDM2014

logo-du-coq-argenteUne onde positive parcourt les colonnes des supporters de l’équipe de France de foot.  L’exploit des bleus de France dans ce mondial brésilien suscite l’admiration comme l’a noté un magazine italien pour le match France-Suisse (5-2): « Le match était équilibré jusqu’aux hymnes nationales, puis, l’équipe de France a fait sauter la banque suisse », c’est vrai et il faut s’en réjouir. Cependant, en ma qualité de « footeur de merde » 🙂, j’ai l’obligation de rappeler deux trois petites choses aux « nouveaux supporters » des bleus. En effet…

1. Ils ont oublié qu’il y a toujours des noirs et un putain d’arabe barbu (Benzema, il n’avait même pas chanté la Marseillaise contre la Suisse!) dans cette équipe de France victorieuse, avec Patrice Evra dedans, le chef de gang de Knysna, (Et paf! je m’éclate…)
2. J’ai une pensée toute particulière pour Laurent Blanc, ancien sélectionneur de bleus, une pensée pour son idée de quotas chez les bleus et « son modèle espagnol« .
3. Je pense à ses propos sur les « Grands, costauds et puissants » (les noirs) qu’ils voulaient « virer » de l’équipe de France
4. Je pense à tous ceux qui l’avaient soutenu, même par omission et qui aujourd’hui se félicitent de la bonne santé des pioupious du bon coach Dédé Deschamps.
5. J’y pense aujourd’hui car, demain sera un autre jour. Oui, demain ils redeviendront des « caïds de banlieue » si on se prend une taule, I know.

7772771191_les-bleus-face-a-la-suisse2

L’équipe de France, l’aimer, pour le meilleur et pour le pire.

Publicités