Le Sénat à Droite: Bonne nouvelle pour M. Valls? Résultats, explications…

Après élection, voici la nouvelle configuration du Sénat 2014 (20h24)

Sénat2014 Byo-VxlIQAAgFGk

Défaite de la Gauche? Victoire de la Droite? Vague bleue? L’arrivée du FN avec deux élus, une nouvelle défaite pour M. Valls après sa déroute aux Régionales (FN à 25%)? C’est sans importance, ne pas l’accabler même s’il faut reconnaitre qu’il est une personnalité politique de 1er rang depuis la victoire de la Gauche de Mai 2012. (Édit 29 sept, Màj, répartition des sièges)

Sénat répartition sièges 2014

Ce qu’il faut retenir, c’est le fait suivant: un Sénat à Droite peut se lire comme une (très) bonne nouvelle pour Manuel Valls. Moins de « Sénateurs-frondeurs » et donc, possibilité d’avoir un écho positif pour sa nouvelle politique social-démocrate (pour ne pas dire « de droite »), particulièrement pour les débats sur le vote du budget, le pacte de responsabilité entre autres mesures contestées par la Gauche version Mai2012.

D’ailleurs, son silence sur cette élection (et sur cette défaite de la Gauche) masque peut-être une satisfaction: Oui, le passage à droite du Sénat, c’est l’enterrement officiel des réformes constitutionnelles: 1.- Le droit de vote des étrangers aux élections locales, 2.- L’introduction d’une dose de proportionnelle aux élections législatives, 3.- La réforme du Conseil supérieur de la magistrature, 4.- Réforme du Conseil constitutionnel, 5.- Suppression de la Cour de justice de la République, 6.- Réforme du statut pénal du chef de l’État, etc.. En effet, convoquer le Congrès sur ces sujets devient désormais « Mission impossible ». Fini, RIP!

La Gauche perd le Sénat et Manuel Valls peut donc s’en réjouir, c’est une lecture possible.
(…)

Publicités