Les destwittés d’Afrique: Après Laurent Gbagbo et Blaise Compaoré, Next? …

Twitter Afrique Destwitté extimite.netC’est un mot nouveau, une concaténation de « destituer » et de notre beau « twitter »Destwitté, , je viens de l’inventer. Depuis quelques temps, twitter s’affiche sans complexe dans les luttes pour les libertés et structure les révoltes populaires à travers le monde, en Afrique particulièrement.

Tout en relativisant l‘influence de l’outil dans ce genre d’événement, on peut affirmer que le réseau social twitter sensibilise efficacement les opinions (internes et externes), devient « moyen de pression » ou « bouclier de protection » contre certains régimes. Au nombre des destwittés d’Afrique, on peut citer sans se tromper:

1. Laurent Gbagbo (Côte d’ivoire), destwitté par le hashtag #civ2010.
2. Blaise Compaoré (Burkina-Faso), par le hashtag #lwili. (Lire)

Qui sera la prochain destwitté d’Afrique? Par ordre alphabétique, le Cameroun de Paul Biya devrait normalement suivre le Burkani-Faso. [ici à gauche avec Nicolas Sarkozy et Blaise Compaoré à droite, encore sur la route de l’exil].

IMG_5655.JPG

Non, je vous vois venir,  le mot destwitté ne s’applique pas à Nicolas Sarkozy! même si sa défaite en 2012 porte le nom d’un hashtag très efficace aussi: #FH2012. Mais non, cépapareil! Donc, Paul Biya du Cameroun tient la corde sauf si quelqu’un lui vole la vedette, c’est possible, Do Santos (Angola) est un très sérieux concurrent, Robert Mugabe (Zimbabwé) n’ a pas dit son dernier, un vrai trio qu’on peut placer sur le podium d’Afrique. D’ailleurs, cette carte recense les potentiels candidats à destwitter, au choix.

IMG_5654.JPG

Le jeu « Les Destitués d’Afrique«  est disponible sur l’AfricaStore. Qui sera le prochain destwitté d’Afrique? NeXt? . Pour finir, comme on dit chez nous: “De la manière tu viens au pouvoir, c’est comme ça tu t’en vas….”  [Proverbe africain].

[À suivre]

Publicités

Petite explication sur l’origine du hashtag #Lwili, Au cœur du #Burkina…

300x225xTweetUp226-300x225.jpg.pagespeed.ic.nbkthZqZOpDepuis quelques jours, un hashtag squatte le haut des trending sur Twitter: #Lwili. C’est quoi ce truc? Ce mot-dièse, c’est le fil d’info d’une contestation populaire au Burkina Faso (Afrique). Avant de vous donner la signification de ce mot-clé, un petit résumé sur le pourquoi du comment de ces événements (temps de lecture, moins de 5 minutes, tranquille, j’ai des images qui vont avec..)

Il était une fois en Haute-Volta (c’est l’ancien nom du pays), deux jeunes amis décidèrent de changer les choses en plein mois d’Août (1983). Thomas (Sankara) dit à Blaise (Compaoré): «Dis donc mon frère, je crois qu’il est temps pour nous de prendre en main notre destin, en finir avec ces vieux cons qui agissent comme de simples préfets de France en Afrique..» Le timide Blaise répond: «ok ! Je suis avec toi mon frère». Puis, ils firent la révolution et Thomas (Sankara) devient Président, le chef du bled. Pour bien faire, ils décident de changer ce nom colonial de Haute-Volta qui laissait croire qu’il y avait l’électricité partout (Volta), alors que non et en plus, ce nom ne voulait rien dire du tout. Ainsi naquit le «Burkina-Faso», qui veut dire « Pays des hommes intègres», c’était mieux. [Là au milieu, Thomas Sankara (à gauche) et Blaise Compaoré (à droite)]

Burkina-photo-4

Et un beau jour (15 octobre 1987), quelqu’un tua Thomas (Sankara);  Malheur! Mais qui donc a osé s’en prendre à l’emblème de toute l’Afrique? Y parait que Blaise (Campaoré) et  quelques vieux sages présidents de l’Afrique d’alors, ne supportaient plus la dimension Sankara, il commençait à leur faire de l’ombre. C’était l’Afrique de l’époque des réseaux Jacques Foccart pour ne pas en dire plus, Bref. Donc, Blaise (Compaoré), en l’absence de Thomas (Sankara) dit (15 octobre 1987): «Hé les gens, désormais, c’est Moi le Président du Faso»; Les gens: «Bah.., comme ils ont tué Thomas, nous…». Puis, il a fait «Président» jusqu’à l’avènement de la Démocratie en Afrique et la modification de la Constitution du Burkina Faso (l’article 37 de la Loi fondamentale) qui limite le nombre de mandat du Président à deux quinquennats.  [Là en photo avec Laurent Gbagbo]

Compaore Gbag murmures

Mais Blaise Compaoré rêve d’un nouveau mandat en 2015, Le 21 octobre dernier, il propose à l’Assemblée Des Gens un projet de loi pour modifier la constitution,  pour continuer à faire « Président ». C’est là que les gens n’ont pas aimé. Énervés, ils ont dit : «hé Blaise ! Nous on est pas d’accord ! C’est sans Faso (euh…) sans façon! ». En dépit de cette injonction, il décide de réunir le parlement le 30 octobre 2014 pour entériner son hold-up constitutionnel. Les gens pas du tout contents se réunirent et prirent une décision: « le Blaise là, il nous prend vraiment pour des cons, il faut dire stop, la Présidence à vie, c’est pas ici! Même François de Tombouctou (Hollande) lui a dit: Pas de conneries Blaise, attention...». Fallait donc s’organiser, et l’idée d’un cri de ralliement se fit jour: « Il faut qu’on trouve un truc pour bien communiquer avec les gens dans le monde pour dire que nous, on est pas d’accord ! », Le mec à droite : « Ouais, faut qu’on fasse comme la Côte d’ivoire en 2010 comme quand ils avaient viré Laurent Gbagbo». Le mec à gauche, un afrogeek: «Oui mais bien sûr ! Faire pareil que #CIV2010, on appelle ça hashtag», Le mec au centre: «hache-quoi ? donc, on va prendre des haches comme à Bangui pour…» ; Le petit au Centre avec des lunettes: «Mais non ! t’es couillon… c’est un truc sur le Rézosocio Twitter pour que les gens, même en France partagent notre révolution à nous». La fille (y a toujours une fille, pas twittas mais une vraie twittalogue): «Twitter, c’est comme un oiseau qui dit plein de trucs à plein de gens et c’est mieux avec un hashtruc, pour tout suivre sur un fil». Le Chef (Y a toujours un chef pour trancher): «Ok les gens, on a déjà ça en magasin, Souvenez-vous, lorsque les twitologues (en France ils disent twittos) s’étaient réuni le 24 mai 2013 à Ouaga, ils avaient décidé de choisir le hashtag #Lwili crée le 08 février 2013, pour représenter officiellement le Faso sur Twitter». Le mec à gauche reprend la parole: «Et, vous savez quoi les gars, le #Lwili en langue Mooré veut dire «oiseau» comme twitter, pareil!». Le Gros jusque là silencieux précise: « ça me va! oui,  signifie « débout » ou « lève-toi » en Djoula, Malinké et Bambara ». Puis la foule enthousiaste: Adopté! Allez, twittons! Puis, comme un seul homme, ils ont touitté

Ouagadougou Burkina RévolutionBurkina faso #lwili compaoré

Pour la suite des événements sur le Burkina Faso, suivre donc l’oiseau #Lwili. Oui, je ne peux pas tout, et vous n’êtes pas sur un site d’info! c’est trop facile. Juste une chose: «Dorénavant en Afrique, pour toute modification constitutionnelle de complaisance, la jurisprudence #Lwili s’appliquera!».

Oui, faut arrêter de blaguer les gens avec ce scénario classique déjà employé en Algérie, Tchad, Cameroun, Togo, Gabon, Guinée équatoriale, Angola, Ouganda, Djibouti. A surveiller: le Congo (Brazzaville), la République démocratique du Congo (RDC, ex-Zaïre), le  Rwanda, etc…

Oui, twitter participe à l’avènement de la démocratie. la preuve? Ce communiqué de l’Armée via #Lwili que je découvre avec vous, je pose ça là, ça m’évitera de refaire un billet.

Communiqué destitution de Blaise compaoré

Voila voila! épicétout.

(…)

#Simplification: Ne pas dire non peut cacher un « peut-être »…

Ce jeudi 30 octobre, la simplification est à l’honneur à l’Élysée. Le message est simple et très clair: Moderniser, et rendre plus fluides, les démarches administratives pour un gain de temps et d’argent pour les entreprises comme pour les citoyens et l’administration.  En résumé, «Dorénavant, quand l’administration ne dit pas non, c’est que c’est oui !»...

J’approuve et j’ai juste une petite remarque ‘complexe’, non pas sur le fond des mesures de simplification, mais sur la forme de ce message et des interprétations possibles. En ma qualité de « membre de la Famille Papier»  (et par expérience), je pense que dans la vie, Ne pas dire non peut cacher un « peut-être » , voire un « Non » dans la relation à autrui (devinez). Remarque expression d’une crainte car notre ‘administration‘ aime bien garder ses bonnes et vieilles habitudes.

Signé: Guy-Alain PAPIER.

(…)

Éric Zemmour arrête le télé…

IMG_5640.JPG

Après le temps de cerveau disponible à la télé, l’officine privée! Bref, les cheveux de la morale vont (continuer à) tomber. L’enseigne annonce la couleur pour le prochain bouquin d’Eric Zemmour: « France: la boule à zéro ». Pour se faire tondre moralement, une adresse qui ne manque pas d’Hair.

😉

(…)

Zambie: Guy Scott, 1er Président blanc en Afrique noire…

C’est une première en Afrique noire. Après le décès du «Roi Cobra» Michel Sata (Président Zambien), son vice-Président Guy Scott (normal le mec) est devenu le premier président blanc du continent africain depuis la fin de l’Apartheid.

Zambie

Habemus Guy Scott!  Non, le racisme anti-blanc n’existe pas, CQFD. Voila!…

[BBC Afrique]

Quand F. Mitterrand rend visite à la famille de Malik Oussekine (1986)…

etudiants-manifestation-devaquetD’abord un petit rappel de l’«Affaire Malik Oussekine», ce spectre qui resurgit dans l’actualité après la mort d’un manifestant de 21 ans (Rémi Fraisse) sur le site du barrage contesté de Sivens dans le Tarn, lors d’affrontements avec les forces de l’ordre.

«L’affaire Malik Oussekine est une bavure policière française, très médiatisée, ayant entraîné la mort le 6 décembre 1986 à Paris de Malik Oussekine, après une manifestation étudiante contre le projet de réforme universitaire du ministre délégué Alain Devaquet, qui, suite à ce malheur, présentera sa démission (wikipédia) ».

C’était sous la cohabitation Mitterrand–Chirac. Après le décès de ce jeune étudiant, François Mitterrand Président de la République avait rendu visite à la famille de Malik Oussekine.

Sage décision « passéiste », valeur d’exemple ceteris paribus. De son côté, le 1er Ministre Jacques Chirac avait retiré le Projet Devaquet. Savoir apaiser les choses pour que l’action politique ne nous déshumanise pas.

(…)

Quand le Figaro titre sur « les talons de Sarkozy »…

Fallait oser. Mettre « talons » et « Sarkozy » dans un titre? J’ai cru un court instant que c’était un billet du Gorafi, mais non,  Le Figaro l’a fait!. Il y a peut être un message codé, je cherche…

Le MAire Sarkozy talons Figaro

Sur les talons de Sarkozy? C’est prendre de la hauteur, peut-être ses distances. Dans ma grande bonté, je propose au Figaro la correction suivante: « A la Mutualité, Le Maire Prépare un meeting sur les pas de Sarkozy », c’est mieux. Que Bruno Le Maire soit grand n’est pas une raison pour se moquer.

C’est petit 😉

(Voila!).

Lettre de Pétain à Adolf Hitler… Cc à Éric Zemmour et Associés.

IMG_2623DesLettres.fr nous donne à lire la lettre de Pétain à Adolf Hitler. Par les temps qui courent et pour remettre les choses à leur place, cette piqûre de rappel s’impose.

[Prolégomènes]: « Un mois après la déroute de l’armée française face aux troupes allemandes et la signature de l’armistice, le maréchal Pétain reçoit les pleins pouvoirs et devient, le 10 juillet 1940, le chef du gouvernement de Vichy. Contrairement à la France Libre, mouvement de résistance lancé par le Général de Gaulle avec son célèbre appel du 18 juin, Pétain décide de collaborer avec l’Allemagne nazie et rencontre alors Hitler: c’est l’entrevue de Montoire. Un an plus tard, le maréchal adresse cette lettre au Führer, commémorant cette scène honteuse de l’histoire de France, assumant cette terrible « collaboration ». [DesLettres.fr]

——————-

10 juillet 1941

Monsieur le Chancelier (Adolf Hitler),
L’anniversaire de l’entrevue de Montoire est une date dont je tiens, en dehors du protocole, à marquer le sens et la portée. Il y eut dans votre geste de l’an dernier trop de grandeur pour que je ne sente pas le devoir de souligner en termes personnels, le caractère historique de notre conversation.

La collaboration franco-allemande n’a, sans doute, pas donné tous les résultats qu’en attendaient vos prévisions et mon espoir. Elle n’a pu, encore, éclairer de sa lumière adoucissante ces régions sombres où l’âme d’un peuple blessé se révolte contre son infortune.

Nos populations souffrent cruellement et nos prisonniers ne sont pas rentrés. Trop de propagandes étrangères s’évertuent, enfin, à creuser un fossé entre l’occupant et l’occupé. Mais la France a conservé le souvenir de votre noble geste. Elle sait que tous les fruits n’en seront pas perdus.

La victoire de vos armes sur le bolchevisme offre plus encore qu’il y a un an à cette collaboration un motif de s’affirmer désormais en des œuvres pacifiques, pour la grandeur d’une Europe transformée. Sur ces chemins de haute civilisation, le peuple allemand et le peuple français sont assurés de se rencontrer et d’unir leurs efforts.

C’est le vœu sincère et profond que je forme en vous priant, monsieur le Führer Chancelier, de bien vouloir agréer les assurances de ma très haute considération.

Maréchal Pétain.

—————-

On retiendra la finesse des termes « vos lumières adoucissantes », voire le « Trop de propagandes étrangères s’évertuent, enfin, à creuser un fossé entre l’occupant et l’occupé » (Ref. La Résistance à Londres, De Gaulle), sans oublier les « chemins de hautes civilisations » qui de facto, excluaient les Juifs et toutes les victimes de la barbarie Nazie.

Cc à Éric Zemmour et Associés.

(Source)

Pulvar-Tapie: Psychanalyse politique et clash…

Sur le plateau de itélé, Bernard Tapie n’était pas dans un cabinet de psychanalyse et Audrey Pulvar n’était pas là pour écouter ses confidences. Ça donne…

C’était musclé. Pourquoi une telle attitude de la part de Bernard Tapie? Entre autres raisons, il faut peut-être replonger dans la genèse de Bernard Tapie patron de presse et se souvenir de son différent avec Arnaud Montebourg, l’ex-compagnon d’Audrey Pulvar, c’était en 2012Le Ministre du Redressement productif était opposé à l’offre Tapie pour la reprise du Groupe Hersant (La Provence, Nice Matin, Var Matin, Corse Matin, France-Antilles et les Nouvelles de Calédonie). Arnaud Montebourg et François Villeroy de Galhau (BNP Paribas), avaient formulé une de dernière minute émanant du groupe belge Rossel. Au final, c’est l’offre Tapie qui a été retenue, moins quelques titres (Nice Matin etc…).

(…)

Manu Dibango et F. Hollande: un instant tanné…

Concert AfroJazz au Musée du Quai Branly, hier soir: « Ah! hé-hé-hé François! Ça va toi? « , « Ah Manu mon vieil ami! T’as vu? je suis là! on dit quoi? Ah si tu savais… », « Lokito! viens t’ occuper de mon frère là, du vin de palme… »

IMG_5585.JPG

Quelques RumbaJazz et Soul Makossa plus tard,  dans les coulisses avant de se quitter: « On se rappelle et on se fait une bouffe François? ok? je t’invite à Champigny dans mon beau village, tu seras bien chez Mama Tété », « Je note… je viendrais, rien que pour le poisson braisé accompagné d’Attiéké et surtout l’Aloko, les bananes plantains, c’est bon ça…, ok Manu…« 

IMG_5586.JPG

J’avais les images et pour vous éviter d’imaginer ce qu’ils se sont dit, j’ai…

Un instant tanné.

(Images, Élysée)