#Simplification: Ne pas dire non peut cacher un « peut-être »…

Ce jeudi 30 octobre, la simplification est à l’honneur à l’Élysée. Le message est simple et très clair: Moderniser, et rendre plus fluides, les démarches administratives pour un gain de temps et d’argent pour les entreprises comme pour les citoyens et l’administration.  En résumé, «Dorénavant, quand l’administration ne dit pas non, c’est que c’est oui !»...

J’approuve et j’ai juste une petite remarque ‘complexe’, non pas sur le fond des mesures de simplification, mais sur la forme de ce message et des interprétations possibles. En ma qualité de « membre de la Famille Papier»  (et par expérience), je pense que dans la vie, Ne pas dire non peut cacher un « peut-être » , voire un « Non » dans la relation à autrui (devinez). Remarque expression d’une crainte car notre ‘administration‘ aime bien garder ses bonnes et vieilles habitudes.

Signé: Guy-Alain PAPIER.

(…)

Une réflexion au sujet de « #Simplification: Ne pas dire non peut cacher un « peut-être »… »

  1. on dirait du novlangue (j’ai juste ?)

    allez-zou, une anecdote (péché mignon) je suis à la sécu depuis xx années (et pole emploi) et/mais ma femme, nouveau statut pour les frontaliers (elle est swiss aussi mais on habite en frouzeland) assurance bordelo, courrier en veux-tu, bref new accord (ce que j’ai compris; ma Claude fait l’administration.. je m’occupe des bestiaux et du clavier 😉 ) entre les 2 pays (et-hop! in ze fouille au passage, évidemment/)

    bref, me v’là à la pharmacie (dentiste; pour les abonnés ou qui suivent) hier ou avant.. bingo ! je n’existe plus ! qql échange avec le taulier, rien de rugueux car pas péteux (et bouche en vrac ?) j’lui dit: « ..héhé.. ça va pas faire plaisir, du tout! à ma moitié.. ça fait 3 mois qu’elle jongle, et râle -son côté gauloise »
    coup de pot, 4,50 balles mes anti bio,

    re-bingo (à 2 bandes, 3 avec moi, 4 la sécu..) à la case elle me sort les papels: 3 mois qué yé soui à la sécu nouvelle formule,
    retour farma (pour le fun, le stress, un machin sans trop de prise sur moi) sur le papel il est bien écrit (j’adore) « goto votre pharmacien, user sa borne (pas un gros mot hein) et actualiser votre carte »

    farma (zut, pas le boss; chouette la p’tite Véro !) « ah ben vi, mais touzour pas enregistré »
    anomalie disons, pas ‘inexistant’ .. rien de susceptibilisant, contrariant, vivre caché est bourré d’avantages, mais le chéquier est vite grînche..
    j’y retournerai, alors suite de l’épisode (si ça ne vous ennuie pas trop ?)
    peut-être, oui, non..

    allez, una màs, for ze road.. à Cuba, ils disent, tous et fréquemment « no hay » y en a pas.. (même l’hôtesse de l’air si tu lui demandes un verre d’eau !) rien de méchant ou de contrariant ! ils sont adorables..

    peut-être, oui, non
    ce que je sais: un tien vaut mieux que 2 tu l’auras
    ça, et faire gaffe en traversant la route
    (papounet disait: « dans la vie y’te faut un dentiste, un plombier et un avocat »)
    peut-être, oui, non..

    J'aime

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s