Oui, @SOS_Racisme a raison de porter plainte contre Willy Sagnol…

SOS racisme Willy Sagnol justiceSOS_Racisme a lancé une procédure judiciaire pour «incitation à la discrimination et à la haine raciale» et «injure publique» contre Willy Sagnol pour ses propos sur le «joueur typique africain.».

Depuis, on assiste à une opération bourrée d’inepties: «il faut  sauver le soldat Willy!», (…) «coupable de n’avoir rien fait d’illégal»! Entre les purement racistes, les fachos d’extrême-droite, les décomplexés des Droites, et désormais la Gauche Zemmour (une tribu perdue de la droite domiciliée à gauche, en pleine crise identitaire), il y a du monde au balcon. Le sentiment de majorité qu’ils pensent avoir laisserait presque croire que les faits reprochés à Willy Sagnol relèvent de la simple maladresse, Ben voyons…

«La plainte de trop» a écrit un blogueur que je ne citerai pas (pour l’instant) pour ne pas fâcher ses cousins fachos,  sa famille d’adoption accepte la critique, elle. A l’entendre, Christiane Taubira (les «plaintes d’avant») n’aurait pas du faire condamner la candidate FN pour ses propos racistes («pour si peu» disaient-ils), sa plainte contre Minute était certainement de trop je suppose, et la sanction «exagérée». Les «nouveaux amis de Willy Sagnol» véhiculent les mêmes éléments de langage que le Front national (pas tous) depuis des lustres: «Ah si on ne peut plus rigoler»«C’est pas grave!», ou le très sérieux et imparable: «Ce sont des paroles qu’on disait avant sans problème…» etc. Des nostalgiques de l’«avant»…

Autres arguments: «Ah les gens, s’attaquer à une légende de la France Black-blanc-beur quelle ingratitude!». Euh… je précise: Lilian Thuram est Champion du Monde 98, et on lui doit la qualification pour la finale de la Coupe du Monde de football grâce à ses 2 buts contre la Croatie. Non Willy Sagnol n’est ni champion du Monde 98, ni vainqueur de l’Euro 2000, freiné au poste de latéral droit par un certain Thuram (rancœur typique?), Zéro titre avec les bleus, donc pas dans la « légende » Black-Blanc-Beur,  ce qui n’enlève rien à ses talents, et n’aurait rien changé car un prétendu passé glorieux ne saurait être un prétexte à (…). Bref, c’est curieux d’entendre ces mêmes «amoureux de France98» critiquer Lilian Thuram parce qu’il a critiqué (à juste titre) les propos de Willy Sagnol, une logique typique-con. Sans chercher à convaincre, je vais cependant poser une question simple:

«Qui a le droit de décider que c’est fini?»

L’accusé et les amis de l’accusé? Les victimes et les ayants droit? Dire «Et c’est pas fini!»? ( j’ai vu ça dans une pub) Est-ce une «plainte de trop»? Le penser et le dire, c’est une «connerie de trop», car je ne pense pas qu’en France un jour viendra où les «victimes» seront jugées par l’accusé encore moins par «les amis de l’accusé» comme certains l’espèrent. Seule la justice peut décider en la matière, elle décide de la recevabilité de la plainte déposée et lira le droit, point. Donc,

Oui, @SOS_Racisme a raison de porter plainte contre Willy Sagnol,

Pour l’exemple, et si cela dérange certains, c’est tant mieux! Pour finir, à défaut de présenter de vraies excuses aux blessés de sa guerre des mots, je propose à Willy Sagnol de présenter ses excuses à ses «30 millions d’amis». D’ailleurs, je vais l’aider (moi aussi) dans la rédaction de ladite lettre à lire dans une nouvelle conf’de presse. Donc, Billet à suivre: « les vraies excuses de Willy Sagnol». La journée de la gentillesse est terminée. Dans l’attente…

Lire (SOS RACISME): Non, l'affaire Sagnol n'est pas close

(Et c’est pas fini!)

(…)

Publicités