(Loi du 09 déc. 1905): Les dessous de la séparation de l’Église et de l’État …

Par les temps qui courent, un peu de pédagogie ne vous fera pas de mal, petite piqûre de rappel pour fixer les choses sur La séparation des Églises et de l’État. Le divorce a été proclamé le  09 décembre 1905, qu’est ce qui s’est passé?. Extraits

IMG_0220CLIC pour agrandir

(Je résume). Avant et pendant très longtemps, les gens se mettaient dans la gueule dans des affrontements d’une violence inouïe pour définir la place des Églises dans la société française. Fallait y mettre fin, une brillante idée vite! C’est là que débarque un député socialiste, un certain  Aristide Briand. Il a dit à la foule:

  • « Oyé! oyé! les gens! je vous demande de vous arrêter! Désormais, nous allons tous vivre ensemble mais séparé!.
  • Les gens: Ah bon? Ensemble mais séparé? Explique…
  • Aristide Briand: C’est facile, j’ai une brillante idée: La laïcité!
  • Les gens: La quoi? Explique vite, il faut qu’on finisse avant l’office du soir ..
  • Aristide Briand: (Ah oui la messe), ok! J’explique: Article 1er: «La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes […]» Oui mon Père, on garde la messe du dimanche, on va garantir la liberté de prier! 
  • Les gens: (Ouf, on a eu peur)
  • Aristide Briand: Article 2: «La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte. […]»
  • Le Curé (Père Louïa): Fini les allocs? Et les œuvres du Seigneur, qui va s’occuper de la charité dans l’Église?
  • Aristide Briand: On se calme mon Père … Cette loi ne s’appliquera qu’à partir du 1er janvier qui suivra la promulgation de la présente loi, vous aurez donc votre crèche de Noël, mais seront supprimées des budgets de l’État, des départements et des communes, toutes dépenses relatives à l’exercice des cultes, on gardera celles relatives à des services d’aumônerie et plus tard, Coluche fera les Restos du cœur si besoin, on garde aussi la libre exercice des cultes dans les établissements publics tels que lycées, collèges, écoles, hospices, asiles et prisons etc…
  • Le Curé (Père Louïa): Ah non! Sacrilège! J’irai me plaindre chez le Pape!
  • Les gens: Allez Louïa, Allez Louïa, Allez Louïa, Amen!
loi_1905

Donc, en inventant la laïcité à la française, la loi de 1905 proclame la liberté de conscience, garantit le libre exercice des cultes et pose le principe de séparation des Églises et de l’État, remplace le régime du concordat de 1801, qui est toujours en vigueur en Alsace-Moselle pour des raisons historiques (condition d’acceptation de leur rattachement à la France en 1919). [Ne jamais se fâcher avec les allemands, ils sont capables de vous faire la guerre].

(…)

Publicités

7 réflexions au sujet de « (Loi du 09 déc. 1905): Les dessous de la séparation de l’Église et de l’État … »

  1. rab; la loi de 1905 garantie la Liberté Et la tolérance
    de confession, du culte et toute la bande (pas dit, rien sur prosélytisme)

    beau papa, Alsacien (néanmoins athée et de gauche) hospitalisé va pas bien,
    bref, l’extrême onction est incluse sur sa carte vitale: ce qui le constipe

    et, puisqu’on parle -aussi- des voisins outre Rhin, alors d’Aristide B
    ..oui, qqls casquettes, l’église, les relations de voisinages, toussa
    non seulement reçu le Prix Nobel en 26
    donna son nom à ma rue, pouvez pas vous tromper, c’est au 30

    J'aime

  2. Un salut au P’tit Père Combes qui fût maire de la commune où je naquis : Pons (17800). Sa statue y est fréquemment vandalisée: les croyants ne sont que miséricorde et tolérance !..
    Pourtant, si il n’y avait qu’eux pour entretenir leurs lieux de culte … Merci les athées !

    J'aime

  3. bonsoir Maurive.. je suis curieux et si ça peut aider..
    un tour sur Wiki, alors le sujet: la loi du 9 décembre

    Emile Combes (1835-1921) homme politique français, yes maire de Pons 45 ans, sénateur (jusqu’à sa mort) Prèz du Conseil (big chef, 1902) x ministères,
    idéal républicain, radical, président de la « gauche démocratique »
    politique anticléricale, prologue de la loi de séparation Eglise etc. aboutissement de l’école laïque; l’affaire des fiches le fait tomber (juste la tête,1905)

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_des_fiches_(France)
    intéressant, aussi un éclairage de la vie politique de l’époque

    vrai (marrant..) il rentre au séminaire à 12 ans, soutane et tonsure, mais ses pères considèrent sa foi « peu sérieuse », via, (1860)
    oui paradoxal/ anticléricalisme intransigeant, il applique les lois sur le droit des associations et la liberté d’enseignement des congrégations religieuses: plus de 2 500 établissements d’enseignement privés sont fermés, supprime le traitement de110 prêtes: délit de langue bretonne.. (1901-04)

    c’est sûr il n’a pas bcp de copains bigots ni dans le quartier !
    qui donc vandaliserait sa statue..

    avez-vous vu (ce soir) le reportage sur la 2 / homos, la haine
    bande annonce..

    http://programme-tv.premiere.fr/documentaire/homos-la-haine
    s’cusi du hors sujet, je pensais ‘tolérance’

    Paul Doumer reproche à Combes d’être « un républicain récent attaché aux procédés bonapartistes »

    Le « petit père Combes » était ainsi nommé à cause de son passage au séminaire, et était aussi ministre des Cultes.

    J'aime

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s