Games of Blogs: Drapeau blanc …

drapeau-blanc-216x300

(...)

Publicités

Twitter: Louis Aliot (FN), mon abonné gênant …

Depuis hier, je compte parmi mes abonnés twitter un certain Louis Aliot, petit copain de Marine Le Pen la Présidente du FN, je suis inquiet, très.. [Screen].

Louis Aliot

Je pose ça là: »@louis_aliot vous suit, Vice-Président du FN, Deputé Français au Parlement Européen, Conseiller Municipal de Perpignan« .  (Ah merde!) Mais pourquoi? Qu’ai je fait au bon dieu pour mériter ça? Inquiet pour ma e-réputation, j’ai demandé son avis à Ervé qui m’a répondu avec un dessin.

Alors? On lui dit ou pas?. En plus chez moi c’est d’origine, depuis tout petit, élevé au grain de mil à l’ombre du baobab, bref I’m black. Mais, ne soyons pas sectaire, il faut vraiment aimer la solitude pour ne suivre que les gens qui vous ressemblent sur les réseaux sociaux, en plus, vu le nombre de noirs sur twitter, se suivre entre soi c’est s’enfermer dans un «communautarisme», à éviter.

Suivre les gens qu’on n’aime pas (ou avec qui on est fâché), c’est une option possible dans l’optique d’une veille politique, pour surveiller leurs conneries (et coller des baffes), pour s’informer sur l’actu et l’événementiel,  etc., c’est la règle du jeu, s’ouvrir aux autres, avec parcimonie et pour de bonnes raisons. Mais là, il s’agit du FN et ce n’est pas rien,  être follow sur twitter par le FN, ça fait mal. Tenez, je suivais encore récemment Nadine Morano (UMP, une très bonne cliente) avant qu’elle ne me bloque (ArGRrrr)! Suivre @Nadine__Morano (avec un compte-bis si bloqué) c’est jouissif pour un vilain Gôchiste, presqu’une obligation. Elle est devenue un peu susceptible la Nadine, normal, la riposte a toujours été à la hauteur de ses tweets, on se marre bien. Mais pour le p’tit copain de Marine Le Pen, j’ai un doute, surtout après ce que j’ai pu écrire sur lui ici…

(lire) Louis Aliot: l’assisté parlementaire de Marine Le Pen 

Aussi, je ne vois que deux raisons possibles pour expliquer ce follow:

1. Il est complètement miro et s’abonne à tout va pour espérer un follow en retour (c’est non! nous n’avons pas les mêmes valeurs! ).

2. Le Front national a décidé de me surveiller sur twitter (la Stasi guette, ils vont me tweetlocaliser, j’ai peur!) ou, (Ah! j’ai mieux): Après la séquence Gay-friendly, le FN se lance dans le Blackfriendly, nouvelle technique de l’hameçonnage (politique)? Euh… (vous avez mal choisi la porte d’entrée les gars! Mais si vous insistez… )

Bref, j’ai un abonné gênant, très…

(…)

Chiffres du chômage: cette fois, c’est vraiment l’Apartheid social …

chiffres chômage 2014Selon l’institut d’influence de l’opinion Odoxa, «54% des français pensent que Manuel Valls a eu raison d’employer le mot «Apartheid social» en France», admettons. Il me sera donc permis d’utiliser ce vocable pour parler des chiffres du chômage de l’année 2014, les chiffres sont tombés et ce n’est pas le résultat d’un sondage d’opinion.

En décembre, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A a progressé de 0,2% (soit +8.100) pour s’établir à 3.496.400 en France métropolitaine et croît sur un an de 5,7 %. Au total, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégories A, B, C s’établit à 5.218.200 en France métropolitaine fin décembre 2014 (5.521.200 en France, y compris Dom). Sur un an, il augmente de 6,4 %.

Presque autant de chômeurs qu’il y a eu de manifestants dans la rue le 11 janvier dernier! Oui, se souvenir des images «JeSuisCharlie» pour visualiser le nombre de chômeurs en France, c’était sans précédent, un record…

Chomage Manif 11 janvier record

La France enregistre donc un taux de chômage pire que sous le gouvernement de JM Ayrault, l’espoir d’une l’inversion de la courbe du chômage était pourtant (bien) engagée en décembre 2013, c’était il y a un an…

Effet pervers de la ligne libérale de Manuel Valls? Faut croire…, l’onction J’aime l’entreprise n’a pas stabilisé la course folle du chômage, et nous voila dans ce qu’il convient de nommer «l’Apartheid chômage», c’est à dire, une exclusion manifeste du monde de l’emploi. Parler de Pôle emploi comme un «No Go Zone» pour le Medef et les entreprises qui refusent de l’investir ne serait pas déplacé. Réticence patronale en dépit de la belle niche fiscale « pacte de responsabilité«  consentie par les français dans cette austérité imposée par la politique de l’offre.

C’est donc une «année noire blanche pour le chômage», c’est «la faute à la croissance» selon Manuel Valls en déplacement dans le Doubs. Mais la riposte du gouvernement s’organise à ne pas en douter, les éléments de langage sont connus, s’attendre à ceci: « il faut voter la loi Macron car voyez-vous, ce taux de chômage est inacceptable dans un pays comme le nôtre, c’est inadmissible et il faut dire la vérité aux français! Mon gouvernement va aller encore plus loin dans la réduction des inégalités grâce à cette politique de Gauche que nous appliquons en accord avec le Président de la république, la lutte contre le chômage c’est notre profité! Patati et patata..». Puis, je parie qu’un nouveau «Sondage Odoxa» habillera le tout dans une nouvelle livraison d’opinion genre: «65% des français approuvent la politique de Manuel Valls dans la lutte contre les discriminations, le chômage et les inégalités sociales ». Je prends les paris…

En France, le chômage est devenu «Apartheid social» car ceux qui le subissent sont victimes d’une exclusion sociale sans précédent. Oui, les (mots) maux ont un sens. Il serait cependant prématuré d’affirmer que «le mandat 1er Ministre de Manuel Valls est un échec» même si ça y ressemble beaucoup avec ces chiffres 2014 sans oublier cette raclée électorale aux européennes (victoire du Front national), une triste première sous la 5ème république. L’excuse: «il faut lui laisser du temps» n’est plus recevable, une situation désastreuse, héritage des années UMP,  un échec. Pas de quoi se réjouir.

Oui, Arnaud Montebourg avait raison.

(…)

Billet «critique de Gauche» par un ex-mwanamusala-na-bango. Dessin de Ervé/DoZoneParody.

« Vivre un jour de plus à Auschwitz, c’était un acte de résistance », [Paulette Sarcey]

A l’occasion du 70ème anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz,  Paulette Sarcey, une survivante de l’holocauste nous a livré un témoignage édifiant ce soir dans #LepetitJournal sur Canal+. Marquée dans sa chair par les faits et par ce numéro gravé sur son bras gauche (par les nazis), elle a eu pour nous cette phrase: « Vivre un jour de plus à Auschwitz, c’était un acte de résistance ».

2015/01/img_0746.jpg
2015/01/img_0740.jpg
2015/01/img_0745.jpg

Mes respects, et Merci.

(…)

(Relire): L’ardoise agricole de Sarkozy et Bruno Le Maire aux français: plus d’1 milliard d’€ à rembourser…

[Ancien titre: Fraude aux aides de l’UE sous Sarkozy]. C’est comme dans l’affaire #Bygmalion mais sans JF Copé, non, pas cette fois car il n’était pas au gouvernement sur la période incriminée. L’info qui fait mal? «La France va devoir rendre à l’Union européenne plus d’un milliard d’euros d’aides agricoles versées à tort entre 2008 et 2012 pour cause de fraudes!» 

La France va devoir rendre à l'UE un milliard d'euros d'aides agricoles

Et qui était Président de la République entre 2008 et 2012? (réponse dans le titre). Ne pas l’incriminer, il s’est raté dans presque tout comme nous le savons, vient donc se greffer à cette longue liste une nouvelle accusation: «Fraudes sur un milliard d’euros d’aides agricoles», taper dans les céréales, franchement. Un «#Bygmalion européen» pour rester dans le lexique UMP. Cette fois, pas de « théorie du complot » qui tienne ce n’est pas la faute à Taubira, ni des juges aux ordres de la Chancellerie, le gouvernement n’est pas concerné, et pas de cabinet noir à L’Élysée non plus, rien! C’est l’Europe (d‘Angela Merkel) qui demande son blé! Et devinez qui va (encore) payer?

Nous voila avec une belle dépense d’un milliard d’euros sur le dos à régler avant 2017, remboursement justifié «pour cause de fraudes et d’erreurs» d’après la Commission européenne. Nous faire passer pour des fraudeurs, c’est malin. Tiens, pour n’oublier personne, un rappel: Bruno Le Maire Co-vainqueur de l’élection pour la Présidence de l’UMP était (dès 2009) Ministre de Sarkozy, chargé de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Pêche, ainsi que de la Ruralité et l’Aménagement du territoire en 2010, poste qu’il a occupé jusqu’en 2012, ne l’oublions pas. Il nous doit quelques explications je crois, un milliard d’euros à rembourser par le contribuable, ce n’est pas rien…

Source (Libé)

« C l’Afrique!» Le Congo, le foot et la Sape, une diatance urbaine…

[Billet «Dimanche C l’Afrique]. Depuis le début de la Coupe d’Afrique des Nations de Football (#CAN2015), et avec cette participation inespérée des #Diables Rouges du Congo-Brazzaville, je suis dans une phase «double nationalité», un truc bizarre même si aujourd’hui encore, je dois payer un visa d’entrée et m’acquitter d’une taxe de séjour pour y passer mes vacances, soit.

Après la victoire contre le Gabon et hier soir contre le Burkina faso, les Champions en titre, le Congo est en quart de finale, c’est kitoko (chouette)! Depuis quelques jours, le souvenir de la dernière victoire congolaise dans cette fête africaine refait surface, c’était en 1972 au Cameroun (Yaoundé), Champion d’Afrique! un grand moment.

J’en parle parce que j’ai trouvé une vidéo de cette finale historique face au Mali de Salif Keita et de Cheick Fanta Mady Keita. Un match de légende avec les Minga Noël pépé, Mbemba Jonas Tostao, François M’Pelé (un nom congolais, peut-être la racine africaine du roi Pelé) et le buteur en chef Mbono-le-sorcier.

Mbono-sorcier, Mbono-sorcier, éyayéee(oh putain le pied!)! Mboonoo-sorcier! ça tournait en boucle sur un 33 tours édité pour l’occasion avec une célèbre chanson baptisée «Marie Jeanne» dont les refrains servent toujours de génériques et de jingles pour les émissions sportives radiodiffusées au Congo, toute une histoire.

les-diables-rouges-champion-d-afrique-yaounde-1972

Depuis, le Congo-Brazzaville s’est désintéressé du foot, jouer au ballon, c’était ringard, pas tendance, un truc de ngaya, une autre addiction urbaine était en vogue: la Sape, un «Art vestimentaire» selon ses adeptes que l’on rencontre dans les artères de Paris, du coté de Château-Rouge, à Kinkala au Congo, à Tié-tié (Pointe Noire) où dans le très Select quartier Fouks. La Sape et les «descentes (voyages-retour) des Parisiens» au Congo fédéraient plus de monde que les matchs de foot. Dans le Congo de la fin des années 70, le pantalon à carreaux avait remplacé les shorts de foot avec plus de foulards (kitambala) et cravates (Langa) en soie que de ballons ou brassards de captain’, c’était …  Clubs de sape et défis (l’équivalent du Blogowar, Sape’War) sur les anciens terrains de foot, musique et Weston. Aujourd’hui, le remplaçant recrée le remplacé et l’on se passionne à nouveau pour le foot à Mavula (Brazza).  D’abord les nouveaux Diables rouges, ensuite je vous explique.

diables-rouges

Cette nouvelle génération coachée par Claude Leroy (Fr), est essentiellement composée des joueurs de «petits clubs d’Europe» en Suisse, Grèce, Belgique, Roumanie, Espagne, Écosse, Thèque, Congo, etc, beaucoup d’enfants des «congolais de France». Oui mais pas que, disons le fruit de cet exil autour de la «Sape» (tous n’étant pas «sapeurs» bien entendu, il y’ a des étudiants dans le tas). Aujourd’hui, ce sont donc les enfants des congolais de l’étranger qui portent haut les couleurs de cette équipe nationale délaissée par leurs pères et ainés, un curieux (et agréable) retour à la Case Congo et au foot dans le pays des anciens champions d’Afrique.

Aussi, quoiqu’il advienne, le brillant parcours de ces Diablotins «Bana ba cot’oyo» dans cette #CAN2015 m’a permis de revivre une «congolité perdue» et cela en dépit de cet hymne national et de ces 3 traits «vert-jaune-rouge» que je n’ai pas connu. Ils ne sont pas «bleus», ne chantent pas la marseillaise, mais ils sont moi, Congolais et «Diable Rouge». Chez nos cousins d’en face sur l’autre rive du fleuve-congo, dans l’actuel RDC (ex-Zaïre), même mutation et connivence sociale, Ekolo moko, ba makambo neti netité, tokokana. Il se dit qu’en en cas de victoire, ils seront célébrés par ceux de Paname, les anciens fêteront la Nouvelle Ecrita dans une grande «diatance» nonchalante et très Gossip sur les Champs Élysées. Ah! Diatance? Ne cherchez pas dans le dico, c’est un mot congolais qui vient de «Diata; marcher», puis diatance dans le lexique des Sapelogues. Tenez, explication visuelle, vidéo.

ZavezVu? le Congo c’est un pays de malade! là on comprend mieux cette qualification surprise pour un quart de finale d’une Coupe d’Afrique. Au fait, c’est quand qu’ils jouent les bleus?

[Dessin Copyright © Ervé @croisepattes/Do Zone Parody.] Merci! (Quel talent!).

(…)

#Syriza: L’Austérité va changer de camp (Qui est Alexis Tsipras ?) …

En Grèce, les électeurs ont placé Syriza, (la gauche passéiste) au pouvoir. La politique d’austérité budgétaire de la Banque européenne, de la commission européenne et du FMI doit désormais composer avec Alexis Tsipras, nouveau 1er Ministre de la Grèce. Présentation…

Alexis Tsipras

Ce soir sur les chaines de télévision en France, le panneau #JeSuisSyriza était visible sur le fronton de tous les partis politiques jusqu’au Front national (sic), une belle soirée récup’ à fond, #SyrizaPourtous. Sinon, la Grèce a choisi l’extrême Gauche, Mélenchon jubile, le PS s’inquiète (je suppose), et on reparlera de la politique de l’austérité en France dans les jours à venir, peut-etre bien dès ce Mardi avec la publication des chiffres du chômage de décembre (donc de l’annee 2014). À suivre, Podemos en Espagne.

(…)

3ème effet #Charlie: Gloire à Manuel Valls!

Je ne sais pas pourquoi mais, j’avais très envie de féliciter Manuel Valls pour son nième sondage Odoxa qui le fait « meilleur président que Hollande pour 72% des Français ». S’incliner.

2015/01/img_0721-0.png

C’est à lire dans l’Express. Sinon, je vous invite à lire le billet ci dessous sur les Amis’Odoxa, cette boite créée quelques temps après l’arrivée de Valls à Matignon (Attention, padamalgam!). En novembre dernier déjà, ils avaient édité un sondage similaire avec un résultat presque identique: «71% des Français souhaitent Valls aux manettes…». C’est peut-être la même étude (+1pt), 3ème effet #Charlie et sans dopage! ça s’arrose.

#Desintox: Les dessous du sondage Odoxa sur Manuel Valls (Nov 2014)

Donc, Gloire à lui! (Dire du bien de Valls, c’est fait) 😉

(…)

Wahhabite Saoudite? Origines du fondamentalisme et paradoxe…

Le Président de la République se déplace en Arabie Saoudite pour les obsèques du «pas du tout républicain» Roi Abdallah d’Arabie Saoudite, mort après un règne de 20 ans, son frangin le Prince Salmane, 79 ans, lui succède sur le trône. Pour vous éviter d’attendre béatement une hypothétique photo ridicule de François Hollande pour un nouveau tour-du-web, je vous propose la lecture d’un très instructif et court papier de l’Obs.

Islamisme, pétrole: le paradoxe de l'Arabie Saoudite

C’est un petit cours d’histoire de François Reynaert où l’on apprend que le Wahhabisme est un courant de pensée de prédicateur fondamentaliste du XVIIIe siècle, un certain Abdel Wahhab, un rigoriste exalté, la fondation du royaume date elle de 1932 avant la signature du Pacte du Quincy en 1945 entre Roosevelt et Ibn Séoud, roi d’Arabie qui donne le «Saoudite» accolé à Arabie. Trois étapes historiques pour comprendre le passé de cette monarchie islamique, l’une des plus influentes du Moyen-Orient …

Une explication beaucoup plus simple que ce que l’on entend sur nos chaines d’info en continue. Voila pour l’Histoire de ce pays qui aurait pu s’appeler Wahhabite Séoudite, (où habite Séoud, ou, «le Pays des Séoud») on aurait mieux compris je crois, bref. On va espérer que pour la cérémonie des condoléances, François Hollande évitera les tenues traditionnelles (je ne sais pas si c’est obligé, à vérifier), et qu’il portera mieux la voix de la France sur les questions de sécurité et dans la lutte contre le terrorisme et le fondamentalisme religieux, et qu’il s’attardera un peu (beaucoup) sur notre confrère blogueur, victime de flagellation en Arabie Saoudite. Et le tout, sans gâcher nos possibilités de leur refourguer quelques trucs, des avions Dassault par exemple, voire autre chose, pas facile…

Source (vidéo Obs) : le paradoxe de l'Arabie Saoudite

(…)

Blogs (politiques) : Des liens et des baffes …

Cité par FreecasaBabylon, je me découvre dans un billet de branleur (c’est lui qui le dit), billet copie carbone de celui de Jegoun titré Où sont nos blogs politiques?. Et je lis…

 « et Bembelly continue à vouloir prouver la supériorité des noirs».

Ah bon? Je ne savais pas que, quand un blogueur « d’origine » t’en colle une (parce que tu le vaux bien), ce n’est pas pour ton contenu incriminé mais juste parce t’es «blanc» et qu’il «continue à vouloir prouver la supériorité de ses origines». What the fuck? traduction, «c’est quoi ce bordel»? Un mot me vient à l’esprit, comme ça, c’est dans l’actualité (pour rire), c’est un appel à l’aide pour un «ApartheidoWar»?, j’aurai pu dire fatwa, mais ça serait déplacé, restons catho. Hé ho! pas d’amalgame on avait dit! passons. Heureusement que je ne suis ni gros ni roux-frisé, ça m’évite d’être accusé de faire l’apologie de l’obésité ou de militer pour le retour de Larousso à la télé! (ouf!).  Blogueur-politique n’étant pas une nationalité, je vais répondre à cette jegounerie-amicale car je ne risque rien, courtoisie ebuzzing oblige et,  «à conneries, connerie et demi»…

J’ai décidé de briser les chaines liens de la fausse amitié et de la compromission morale, pour le Kremlin des claques et baffes (#KcB), et sans attache. Si ce «retrait souhaité» est la preuve de la «supériorité des noirs» (sic), alors ça me va! Etape ultime d’une vie de nègre? ok! On ne va pas se (re)fâcher hein? On va éviter. Je vais donc dire, ça me convient! 🙂

Disons pour finir, je curate les «dérives de Gauche» sur les quelques blogs (1, voire 2) qui dérouillent grave sans s’en rendre compte. Quant aux cons de Droite, je m’en tape royalement, pas envie de «leur faire de la pub» aux Corto, Parrillo et DGoux, les connivents se sont désignés volontaires, soit. Donc, plus besoin de me chercher pour me trouver, je fais de la «#ComPol des blogs qui dévissent», disons de la #Com’Blog, c’est nouveau, je viens de l’inventer, je t’explique: j’observe, je constate et paf! j’allume! un vrai plaisir, c’est jouissif…

Des liens, bordel? Oui, mais avec des baffes si besoin, c’est encore mieux!

nuage-copains1

Vive la République, vive la France, et longue vie aux blogs!. Friendly toussa.

Signé: Alino kipuaka mobéti mboda deux ya nsélélé, ex-mwanamusalanabango.

[De rien] Billet adresse unique.