Les Trois Grâces…

Un peu de Culture pour commencer ça vous dit? ok. Les Trois Grâces

On les désigne traditionnellement sous le nom des Grâces, déesses romaines représentant l’Allégresse, l’Abondance et la Splendeur. Une des premières représentations est l’œuvre de Raffaello Sanzio dit Raphaël, actuellement conservé au Musée Condé à Chantilly, tableau profane réalisé vers 1504-1505.

Three Graces (1504 and 1505) by Raffaello Sanzio dit Raphaël, Musée Condé à Chantilly.

Les Trois Grâces du Musée du Louvre, est l’ouvre de l’artiste James Pradier (1790-1852), sculpteur et peintre français d’origine suisse (l’image du Vine).

Les Trois Grâces

Reflet du charme et de l’attrait du vivant, ce sujet mythologique a fait l’objet de plusieurs représentations, on peut citer l’œuvre de Giovanni Battista Naldini (Musée des beaux Arts, Budapest), ou celle de Jean Baptiste Regnault (Musée du Louvre).

The_Three_Graces_Battista_Naldini
Jean-Baptiste_Regnault_-_Les_Trois_Grâces_(Louvre,_Paris)

L’interprétation du thème varie selon les époques et les oeuvres, on va retenir celle du département de Peinture du Musée du Louvre (Paris): « la nymphe du milieu est vue de dos, celle de gauche est de face, la tête tournée sur le côté, celle de droite est de profil, la tête vers le spectateur, comme s’il s’agissait d’une seule et même figure dont le spectateur embrasserait d’un seul regard tous les séduisants aspects. Elles semblent d’ailleurs liées entre elles, se tenant par la taille ou par le cou, formant une chaîne, une ronde presque, dans un enlacement très gracieux ».

Le contemporain dira: Amour, Gloire et Beauté. Les Grâces résument (peut-être) tout simplement nos vices, toute une trilogie. [Merci au Scribe accroupi, grâce à qui je dormirai moins bête].

(…)

Advertisements

8 réflexions au sujet de « Les Trois Grâces… »

  1. je souvenir (ému) de mes rendez vous galants
    chaque fois devant une œuvre différente (oui: le choix !)
    le dimanche au Louvre .. gratuit et sans queue !
    – class le plan drague hein.. bref,

    il m’en reste qql trace.. elle était fille au pair, alors notre fils
    et une p’tite fille ! pleine de color et de Grâce

    un autre kroumir, stigmate
    mon loyal et fidèle penchant, mon béguin pour les musées..
    oui l’Art.. c’est tout une Histoire !

    J'aime

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s