3ème effet #Charlie: Gloire à Manuel Valls!

Je ne sais pas pourquoi mais, j’avais très envie de féliciter Manuel Valls pour son nième sondage Odoxa qui le fait « meilleur président que Hollande pour 72% des Français ». S’incliner.

2015/01/img_0721-0.png

C’est à lire dans l’Express. Sinon, je vous invite à lire le billet ci dessous sur les Amis’Odoxa, cette boite créée quelques temps après l’arrivée de Valls à Matignon (Attention, padamalgam!). En novembre dernier déjà, ils avaient édité un sondage similaire avec un résultat presque identique: «71% des Français souhaitent Valls aux manettes…». C’est peut-être la même étude (+1pt), 3ème effet #Charlie et sans dopage! ça s’arrose.

#Desintox: Les dessous du sondage Odoxa sur Manuel Valls (Nov 2014)

Donc, Gloire à lui! (Dire du bien de Valls, c’est fait) 😉

(…)

Wahhabite Saoudite? Origines du fondamentalisme et paradoxe…

Le Président de la République se déplace en Arabie Saoudite pour les obsèques du «pas du tout républicain» Roi Abdallah d’Arabie Saoudite, mort après un règne de 20 ans, son frangin le Prince Salmane, 79 ans, lui succède sur le trône. Pour vous éviter d’attendre béatement une hypothétique photo ridicule de François Hollande pour un nouveau tour-du-web, je vous propose la lecture d’un très instructif et court papier de l’Obs.

Islamisme, pétrole: le paradoxe de l'Arabie Saoudite

C’est un petit cours d’histoire de François Reynaert où l’on apprend que le Wahhabisme est un courant de pensée de prédicateur fondamentaliste du XVIIIe siècle, un certain Abdel Wahhab, un rigoriste exalté, la fondation du royaume date elle de 1932 avant la signature du Pacte du Quincy en 1945 entre Roosevelt et Ibn Séoud, roi d’Arabie qui donne le «Saoudite» accolé à Arabie. Trois étapes historiques pour comprendre le passé de cette monarchie islamique, l’une des plus influentes du Moyen-Orient …

Une explication beaucoup plus simple que ce que l’on entend sur nos chaines d’info en continue. Voila pour l’Histoire de ce pays qui aurait pu s’appeler Wahhabite Séoudite, (où habite Séoud, ou, «le Pays des Séoud») on aurait mieux compris je crois, bref. On va espérer que pour la cérémonie des condoléances, François Hollande évitera les tenues traditionnelles (je ne sais pas si c’est obligé, à vérifier), et qu’il portera mieux la voix de la France sur les questions de sécurité et dans la lutte contre le terrorisme et le fondamentalisme religieux, et qu’il s’attardera un peu (beaucoup) sur notre confrère blogueur, victime de flagellation en Arabie Saoudite. Et le tout, sans gâcher nos possibilités de leur refourguer quelques trucs, des avions Dassault par exemple, voire autre chose, pas facile…

Source (vidéo Obs) : le paradoxe de l'Arabie Saoudite

(…)